Analyse MT -sem 02 - CAC40, Taux 10 ans, SP500, EURUSD

Bonjour,

C'est fait, le cap de 2016/2017 est franchit et désormais après le rallye de fin d'année et les habituels toilettages de bilan, nous allons devoir apprécier la force de l'effet janvier, un autre phénomène saisonnier en bourse !

Pour cela, je vous propose de reprendre l'analyse moyen terme  :

Taux à 10 ans :

Deux options s’offrent désormais à nous :

  1. Nous considérons comme les taux allemands et italiens le suggèrent que la dynamique haussière de fin 2016 est terminée (trend rompu) et que nous assistons à un pullnack sur l’ex support de ce trend sur le rebond de ce début d’année 2017.
  2. Nous considérons comme les taux français et italiens nous conduise à le penser que le trend haussier de fin 2016 n’est pas terminé et que le récent rebond marque un rebond sur le support.

Quoi qu’il en soit, il y a déconnexion entre le couple franco-allemand et le spread de 53 pdb est là pour en témoigner.
Son élargissement devra nous inciter à la plus vive prudence, de là à valider la vision du patron de l’IFO d’une sortie de l’Italie de la zone Euro, il n’y a qu’un pas.

EUR/USD :

Si la rupture hebdo de la barre des 1.05 a ouvert –il y a un mois- la cible des 1.00 (la parité 1 :1), force est de constater que depuis 3 semaines les acheteurs mettent tout en œuvre pour défendre ce niveau et la clôture de cette première semaine de janvier à 1.0529 est là pour en apporter la preuve.

Le graphique en UT jour met en évidence les zones de prix défendues par les haussiers et les baissiers ainsi bien entendu que le range entre ces deux zones de prix qui témoignent du statu quo depuis une vingtaine de séances.

S&P 500

Il n’est jamais inutile de rappeler les fondamentaux de l’UT hebdo et de la tendance moyen terme où après une année 2015 passée à consolider le hausse de 2014 , les prix ont matérialiser un dernier creux majeur début 2016, duquel est né la tendance haussière qui est toujours active début 2017.

Si le top de mi-2016 a permis à une consolidation de se mettre en place sur sept et octobre 2016, depuis l’élection de Mr Trump, la dynamique haussière est de retour et ce qu’il nous appartient de faire c’est d’être attentif à la progression des prix en vérifiant si les inversions de polarité s’effectue correctement, auquel cas, il n’y a pas lieu à remettre en cause la force des acheteurs.

CAC 40

Côté CAC 40, nous sommes quasi face à un cas d’école du type « l’analyse technique pour les nuls » !

En effet, en UT hebdo, nous avons vu début 2016 une nette accélération baissière puis au cours de cette année 2016, c’est à la formation d’un double bottom auquel nous avons assisté.
Le RISQUE HAUSSIER maintes fois mis en évidence dans mes analyses tout au long du second semestre 2016 (après la formation du second creux) a finalement vu sa concrétisation au moment de l’élection américaine où la résistance des 4600 a alors volée en éclat pour donner naissance à une accélération haussière qui a pris la forme d’une série de Sakata.

Quelles perspectives désormais :

Dans la mesure où les taux à 10 ans restent à leur niveaux actuels et que l’EUR/USD ne parvient pas à franchement rebondir sur la base des 1.05, il est tout à fait probable que l’objectif des 5011 sur CAC 40 proposé le 23 décembre dernier se concrétise.
Quoi qu’il en soit, il convient d’être très prudent car le mois de janvier est traditionnellement l’occasion de prendre des risques, donc passer au mode « fly to quality » peut s’avérer beaucoup moins profitable.

Avertissement

Cette analyse est diffusée à titre purement informatif et éducatif et ne constitue en aucune façon un document de sollicitation en vue de l'achat ou de la vente des instruments financiers émis par la société objet de l'étude. L'investissement et le trading sont des activités présentant des risques financiers. Tout investisseur doit donc se faire son propre jugement quant à la pertinence d'un investissement dans une quelconque valeur mobilière émise par la société mentionnée dans cette analyse, en tenant compte des mérites et des risques qui y sont associés, de sa propre stratégie d'investissement et de sa situation légale, fiscale et financière.

Analyses similaires