Analyse MT -sem 15 - CAC40, Taux 10 ans, SP500, EURUSD

Bonjour,

Avant d’évoquer la traditionnelle analyse hebdo, je profite de cette introduction pour vous signaler formation au trading itinérante que je vous propose fin Mai à Lyon, Aix-en-Provence et Nice.

Comme chaque semaine et toujours dans le même ordre, je vous propose de faire le point sur la dynamique des prix à moyen terme.

Taux

Bill Gross qui est au marché obligataire ce que Georges Soros est au marché des devises ou Warren Buffet aux marchés des actions avait diffusé ce tweet le 21 avril 2015 :

Un an plus tard, avec le retour des taux d'intérêt allemands au même niveau, il me semble judicieux de s'abonner au comptes twitter de @JanusCapital afin de surveiller les déclarations !
A noter également que Bill Gross a quitté PIMCO qu'il avait fondé, pour rejoindre Janus Capital et que déjà en En avril 2011, il avait suscité les commentaires des média en exprimant une opinion très négative vis-à-vis du risque représenté par les investissements dans la dette souveraine américaine et en décidant de vendre en mars la totalité des bons du Trésor américain que le Pacific Investment  Management (PIMCO) possédait. Commentant la dette américaine, il précisait: « Nous sommes plus Grecs que les Grecs » wink

En conséquence de quoi, il me semble très important d’être particulièrement attentif à tout ce qui pourrait provoquer un brusque changement de perception de la valeur des obligations à long terme des différents états de la zone euro.

  • Tout lanceur d’alertes est le bienvenu sur UB pour nous fournir des informations en la matière.

EURUSD

ZOOM en UT horaire

Alors que semaine après semaine, je n’avais de cesse que d’insister sur l’intérêt de suivre le range 1.08-1.14 et que la semaine dernière –encore- j’attirais votre attention sur le rôle des 1.14 qui étaient alors rejoints, je vous livre cette semaine un ZOOM intraday du comportement de la parité EUR/USD sur les 1.14.

S&P 500

La zone de l’objectif théorique du double creux qui se trouve en confluence avec un niveau de résistance « oblique » [pensée à Raptou wink] voit la mise en place d’une action-réaction hebdo qui marque l’arrêt de la hausse. Il est cependant nécessaire d’attendre une clôture sous 2020 avant d’évoquer une dynamique baissière, cet arrêt haussier semblant sommes toute logique au vue de la vive hausse de 14.5% depuis la mi-février 2016.

CAC40

Si vous me demandiez quel est le niveau le plus important pour le CAC 40 ces deux dernières années : sans hésiter je dirais qu’il s’agit des 4600 points. D’ailleurs le coup de balançoire (ou report de range) auquel nous avons assisté ces deux dernière année de part et d’autre de ces 4600 renforce ce jugement.

Si depuis mi-2015, il est parfaitement possible de cadrer à la perfection un début de canal baissier, il est aussi possible d’indiquer que sur ces deux dernières années, le CAC 40 oscille entre 4000 et 5200 avec comme niveau médian les 4600.

C’est ainsi que deux scénarios à moyen terme sont désormais possible :

  • - scénario haussier : objectif 4930 (comme détaillé sur chart daily ci-dessus)
  • - scénario baissier : objectif 3600 (retour sur la base du canal baissier)

Et l’arbitre pour choisir entre l’un et l’autre de ces scénarios pourrait se trouver vis-à-vis  de la  zone des 4300 dont je vous propose d’analyser le comportement des prix de ces 5 dernières séances à l’aide d’une lecture temps prix.

En 1 ; 2 et 3, nous observons un rejet de la même zone de prix : 4315-4320
Avec un équilibre à 4294 pour la dernière séance de la semaine, il est possible de considérer que le niveau qui avait vu une accélération baissière en 5 et 7 et qui avait vu une nette réjection baissière en 6 a maintenant été repassé en 8 avec acceptation de cette zone de prix qui se visualise grâce à une plus importante distribution au-dessus qu’en dessous.
Pour les non initiés à la lecture temps prix, retenez simplement que cette zone de prix fait consensus, un peu comme les 1.14 ont fait consensus sur l’EURUSD durant une semaine. D’ailleurs s’agit-il vraiment d’une coïncidence ou n’est-il pas logique que le même phénomène se produise sur la parité eur/usd et l’indice CAC 40 ?

Perspectives semaine 15

Dans la mesure où les 1.14 sur EUR/USD n’ont pas été rejetés (mais acceptés), il n’est pas stupide d’évoquer une poursuite de la hausse vers 1.20 (report du range 1.08-1.14 / 1.14). Si l’on considère l’arrêt de la hausse sur le S&P 500 et des taux aux plus bas historiques qui pourraient au moindre tweet rebondir, il n’est pas déraisonnable de privilégier un scénario baissier pour les indices.
Toutefois, ce qui précède est une analyse, pour le trading et à partir de lundi, il nous appartiendra de REAGIR avec les PRIX et non de tenter de raisonner le marché.

Avertissement

Cette analyse est diffusée à titre purement informatif et éducatif et ne constitue en aucune façon un document de sollicitation en vue de l'achat ou de la vente des instruments financiers émis par la société objet de l'étude. L'investissement et le trading sont des activités présentant des risques financiers. Tout investisseur doit donc se faire son propre jugement quant à la pertinence d'un investissement dans une quelconque valeur mobilière émise par la société mentionnée dans cette analyse, en tenant compte des mérites et des risques qui y sont associés, de sa propre stratégie d'investissement et de sa situation légale, fiscale et financière.

Analyses similaires