Quel sera l' impact pour cette nouvelle crise politique ?

Alors qu’en Mai 2013, les taux italiens étaient de retour sur leurs niveaux de fin 2010, les perspectives d’une fin du QE3 les ont conduits à remonter comme l’ensemble de leurs homologues européens.
Toutefois, les rebondissements de ce WE en Italie avec la démission, samedi, des cinq Ministres membres du parti de Silvio Berlusconi, le PDL, a précipité l’Italie dans une nouvelle crise politique.

Le meilleur baromètre de l’impact de cette crise politique dans la sphère financière reste le niveau des taux à 10 ans italiens et c’est pour cette raison que je vous propose de suivre attentivement ces derniers cette semaine.

Rappel donc de leur niveau actuel :

Avertissement: 

Cette analyse est diffusée à titre purement informatif et éducatif et ne constitue en aucune façon un document de sollicitation en vue de l'achat ou de la vente des instruments financiers émis par la société objet de l'étude. L'investissement et le trading sont des activités présentant des risques financiers. Tout investisseur doit donc se faire son propre jugement quant à la pertinence d'un investissement dans une quelconque valeur mobilière émise par la société mentionnée dans cette analyse, en tenant compte des mérites et des risques qui y sont associés, de sa propre stratégie d'investissement et de sa situation légale, fiscale et financière.

Analyses similaires