Comment trader sur un marché en range ?

Principalement latéral (range)

Les cours se déplacent 70 à 80 % du temps de manière latérale. Les tendances haussières ou baissières sont donc plutôt une exception et non la règle. Il est donc normal qu'un trader développe des stratégies pour gagner de l'argent même durant les phases de marché latéral. Nous allons étudier à quoi ressemblent de telles stratégies à l'aide de quelques exemples. Comment trader au mieux sur un marché latéral?

Apple, graphique en 15 minutes

L'action de Apple se trouve en phase de tendance haussière, et consolide, début août, entre 95,32$ et 96,39$. Nous voyons clairement que le marché respecte ces niveaux. Le support à 95,32$ est confirmé de manière définitive lorsque le cours atteint ce niveau une troisième fois. Les deux premiers contacts sont nécessaires pour identifier le niveau (cadres oranges). Le troisième contact est, pour un trader de canal, un signal à l'achat (première flèche verte). L'objectif est placé en haut du canal, à 96,39 (cadre orange), et sera atteint quelques heures plus tard.

Un deuxième signal à l'achat valable (deuxième flèche verte) apparait lorsque les cours atteignent le support une quatrième fois. Ici, l'objectif est loupé de peu et l'action baisse en fin de journée. Dans ce cas précis, il est plus judicieux de fermer la position, car il existe la possibilité d'un écart à la baisse, et les cours pourraient chuter en dessous du support. Le jour suivant, l'action chute en dessous du canal. Un petit gain a toutefois pu être réalisé.

Long sur un marché haussier

Notez que nous n'avons pris que des positions longues ici. Il va de soi que l'on peut également prendre une position à découvert sur un marché latéral. Mais si l'action se trouve dans une tendance principale haussière, il y a plus de probabilités que celle-ci se poursuive tôt ou tard. Ainsi le trader augmente ses chances de réussite avec une position à l'achat. Le ratio risque rendement sera également bon. Notre canal équivaut à 1 $ et l'ordre stop peut être placé à 30 US-cents, ce qui nous donne un RRR (Ratio Risque Rendement) de 1/3.

Allianz, graphique en 15 minutes

L'action de l'assureur allemand Allianz, en revanche, est dans une tendance baissière. Le trader cherche donc des opportunités de vente à découvert. Les niveaux de support et de résistance sont, ici aussi, bien respectés par les participants du marché. C'est souvent grâce aux ordres en blocs des institutionnels et des fonds, qui se trouvent précisément à ces niveaux. Allianz rencontre par deux fois une résistance à 123,46 (cadres jaunes). Le trader peut donc vendre à découvert lorsque les cours touchent la résistance une troisième fois (flèche rouge), et il met un objectif à 122, le niveau de support (cadre vert).

En position à découvert sur un marché baissier

L'objectif est atteint assez rapidement. Il attend ensuite une deuxième opportunité de vente à découvert. A la fin de la journée une opportunité d'achat se présente à 122,  mais celle-ci ne sera pas prise, car la tendance dominante sur Allianz est baissière. Allianz reste dans son canal le jour suivant, mais le cours n'atteint plus support ou résistance. Le surlendemain, Allianz baisse en dessous du canal et le support devient résistance, donnant ainsi de nouvelles opportunités de vente à découvert.

Avertissement: 

Cette analyse est diffusée à titre purement informatif et éducatif et ne constitue en aucune façon un document de sollicitation en vue de l'achat ou de la vente des instruments financiers émis par la société objet de l'étude. L'investissement et le trading sont des activités présentant des risques financiers. Tout investisseur doit donc se faire son propre jugement quant à la pertinence d'un investissement dans une quelconque valeur mobilière émise par la société mentionnée dans cette analyse, en tenant compte des mérites et des risques qui y sont associés, de sa propre stratégie d'investissement et de sa situation légale, fiscale et financière.

Analyses similaires