LAFARGE : LA FIN DE L'ENFER SE CONFIRME

LAFARGE : la fin de l’enfer se confirme

 
Rares sont les actions que je suis, et Lafarge fait partie de celles-ci. Vous avez sans doute suivi l’absorption de Lafarge par le suisse Holcim (je sais, sur le papier c’est une fusion mais en pratique c’est une absorption). Le marché avait alors continué à punir la désastreuse gestion de l’ancienne équipe dirigeante et à tenir compte de la morosité des marchés en massacrant l’action, fort justement d’ailleurs. Le marché a toujours raison : Lafarge passait de 75 à 34 après, je le rappelle, une valeur historique supérieure à 115.
 
Suite à l’alerte accélération baissière signalée lors de mes conférences avec WHS, Lafarge a entamé une corrective haussière qui l’a ramené directement sur sa zone neutre (zone définie par la position de la MME150 et du Retracement90).
 
Mogalef-Trading Lafarge journalier
 
Tout se passe comme si le marché savait « quelque chose ». Certains d’entre vous se sentiront sans doute frustrés de ne pas être dans la confidence. Remédions à cela !
 
Selon des sources bien informées (hé hé !) les perspectives et les résultats actuels de Lafarge sont … comment dire… meilleurs que prévu et surtout meilleurs qu’affiché. Cette information est connue de ces sources depuis la « mise au point » du bilan 2015 par les commissaires aux comptes et la direction du groupe. 
En quoi a consisté cet habillage, ce petit trafic de chiffres ? Simple : avec les perspectives enfin meilleures sont venus des résultats sur bilan nettement meilleurs qu’attendus. Mais si ce bilan avait été publié tel quel tout le monde se serait rué sur l’action, alors comment faire pour rester discret et pour qu’un nombre réduit puisse bénéficier de cette montée ? il suffit de maquiller les chiffres, par exemple de comptabiliser des « provisions » artificielles et gonflées qui viendront diminuer le bénéfice déclaré, c'est-à-dire le bénéfice connu par tout un chacun.
 
Bien sûr, si vous êtes au courant de ces « maquillages de bilan » vous allez discrètement acheter des actions Lafarge avant que la foule ne réalise qu’elles sont en passe de doubler, tripler ou mieux encore. Et ceci, heureusement pour les analistes techniques, se traduit sur les cours et en particulier par une prise de force relative par rapport aux autres actions, au CAC par exemple :
 
Mogalef-Trading Force relative de Lafarge
 
Sur ce graphe, vous avez en haut Lafarge-Holcim, au milieu le CAC et en bas l’indice de force comparée. On voit nettement cet indice passer du négatif au positif en quelques semaines.
 
Et maintenant, faut-il encore miser sur la progression de l’action ?
Oui, très probablement. Le maquillage des comptes et les perspectives de redressement commencent à peine à produire leur effet. De plus, des plans de restructuration ont été mis en place par les suisses. Ceci se traduira par la fermeture d’au moins une usine en France et par le transfert dans les deux ans qui viennent du personnel administratif vers la Slovaquie (quand je dis « transfert » cela veut bien entendu dire licenciements massifs en France).
 
D’un point de vue technique, tant que l’action est forte on privilégiera la hausse en prenant ou renforçant la position. L’idéal est d’attendre pour cela des moments favorables pour se « brancher » sur des débuts d’impulsion en s’aidant d’indicateurs de timing comme la STPMT.
Je vous invite d’ailleurs à me rejoindre mardi prochain en fin d’après-midi à la réunion-conférence qui aura lieu rue de Berry à Paris. J’y traiterai et nous y discuterons du travail des impulsions, que ce soit en intraday ou sur le daily comme ici.
 
Dans l’immédiat on guettera une petite pause ou un appui sur la MM20 (en rouge) pour une entrée forte ou la MME150 (en bleu) pour une entrée modérée.
La suite devrait voir une structure de début de tendance haussière pouvant assez facilement nous amener sur 55 puis sur 75, à condition bien sûr que l’ensemble du marché ne soit pas pris dans un spasme baissier majeur.
Voila voila, en espérant vous avoir intéressé et même peut-être pouvoir en discuter avec vous marcdi prochain.
 
Bons trades à toutes et tous,
Amicalement,
Eric
 

 

Avertissement: 

Cette analyse est diffusée à titre purement informatif et éducatif et ne constitue en aucune façon un document de sollicitation en vue de l'achat ou de la vente des instruments financiers émis par la société objet de l'étude. L'investissement et le trading sont des activités présentant des risques financiers. Tout investisseur doit donc se faire son propre jugement quant à la pertinence d'un investissement dans une quelconque valeur mobilière émise par la société mentionnée dans cette analyse, en tenant compte des mérites et des risques qui y sont associés, de sa propre stratégie d'investissement et de sa situation légale, fiscale et financière.

Analyses similaires