Y a-t-il une surproduction de matières premières ? (3ème partie)

Gros plan sur le palladium

Un stimulant pour l'économie

Un prix du pétrole en baisse est généralement interprété comme une faiblesse de la conjoncture. Mais cette fois c'est différent. L'énorme faiblesse du prix du pétrole était surtout due à la forte hausse de l'offre, aux Etats Unis notamment. Le pétrole peu couteux fait l'effet d'un stimulant pour l'économie mondiale. Les consommateurs ont plus d'argent et peuvent donc le consacrer à d'autres produits, comme un nouveau véhicule, par exemple. Et cela arrive à point dans bien des pays. Rien qu'aux Etats Unis la durée de vie moyenne du parc automobile est de 11,4 ans. Un record!

Demande de platine et de palladium

Le boom du secteur automobile provoque automatiquement une hausse de la demande de platine et de palladium. Ces deux métaux nobles sont utilisés comme catalyseurs dans les pots d'échappement des véhicules. Surtout la demande de palladium a fortement augmenté. L'industrie automobile est d'ailleurs responsable de 70 % de la demande en palladium. Les américains conduisent presque exclusivement des véhicules à essence. C'est du palladium qui est utilisé pour les catalyseurs de ces voitures. Le platine, plus couteux, est le métal utilisé dans les catalyseurs des moteurs à diesel. On le trouve principalement en Europe.

Des nouveaux records de vente en Asie et en Amérique

La conjoncture en Europe étant actuellement faible, le palladium se porte mieux que le platine. De nombreux analystes prédisent que cette tendance se prolongera également en 2015. De nouveaux records de vente sont attendus, surtout en Asie et aux Etats Unis. De plus, le palladium commence tout doucement à remplacer le platine onéreux dans les véhicules diesel.

Des risques géopolitiques ?

Les analystes de Johnson Matthey, l'un des plus gros producteurs de catalyseurs , s'attendent à voir en 2015 de "sérieux" déficits, notamment de palladium. Un grand facteur d'incertitude est d'ailleurs de nature géopolitique. La Russie est, et reste, le gros producteur de palladium avec 43% de la production mondiale. Reste à savoir comment réagiront les russes si l'Occident continue à les sanctionner aussi sévèrement. Par contre, les grèves qui ont éclaté dans les mines de palladium en Afrique du Sud (37% de la production mondiale) en 2014 semblent être terminées.

Et les investisseurs alors ?

Le capital total investi dans les produits cotés de palladium (Futures sur palladium, ETF sur matières premières) est d'environ 93 tonnes dans le monde. C'est juste en dessous du record d'août 2014. Le volume du platine, par contre, a baissé de 7% depuis juillet. Cela correspond au développement des prix. Vous payez actuellement $ 805 par once troy. $ 1211 pour le platine. De nombreux analystes s'accordent pour dire que le plus haut de 2014 à $900 l'once troy sera de nouveau atteint en 2015. Certains anticipent même des plus hauts historiques et pensent que le cap psychologique de $ 1000 est tout à fait envisageable.

Palladium, graphique jour 2014

Source : finviz.com

Il est possible d'investir dans le palladium au moyen de contrats futures :

Ou avec des CFD (contracts for difference):

Avertissement: 

Cette analyse est diffusée à titre purement informatif et éducatif et ne constitue en aucune façon un document de sollicitation en vue de l'achat ou de la vente des instruments financiers émis par la société objet de l'étude. L'investissement et le trading sont des activités présentant des risques financiers. Tout investisseur doit donc se faire son propre jugement quant à la pertinence d'un investissement dans une quelconque valeur mobilière émise par la société mentionnée dans cette analyse, en tenant compte des mérites et des risques qui y sont associés, de sa propre stratégie d'investissement et de sa situation légale, fiscale et financière.

Analyses similaires