Dans le cadre du prochain débat Forex qui aura lieu ce vendredi 21 septembre au salon du trading, je vous livre ci-dessous mes premières réflexions :

Avant toute chose, lorsque l’on souhaite se pencher sur une parité Forex, il convient d’analyser indépendamment chaque devise (de base et de contrepartie) avant de considérer e ratio par lui-même.
  • Côté BCE, la tendance est désormais à une volonté de remonter les taux et cela pourrait s’amorcer avec le départ de Mario Draghi. Cette perspective est donc susceptible de renforcer l’Euro.
  • Côté FED, la tendance à la remontée des taux est en cours depuis 2 ans.
Cliquez sur l'image pour la voir en taille réelle*  Nom : 		BCE-FED.PNG* Affichages :	1* Taille :		42,3 Ko* ID : 			1836758





EURUSD
Alors que l’EUR/USD était de retour au contact de sa trendline LT baissière au premier TR 2018, force est de constater qu’une nouvelle réjection baissière s’est manifestée lors de ce nouvel impact.
Cliquez sur l'image pour la voir en taille réelle*  Nom : 		EURUSD-LT.PNG* Affichages :	1* Taille :		26,0 Ko* ID : 			1836759






Toutefois, il convient de signaler qu’en l’état actuel des prix, la réintégration du range 1.05-1.15 n’est pas confirmée. Un rebond sur les niveaux actuels confirmerait l’inversion de polarité de la borne supérieur du range 1.05-1.15 (début 2015-mi 2017).
Cliquez sur l'image pour la voir en taille réelle*  Nom : 		EURUSD-MT.PNG* Affichages :	1* Taille :		30,3 Ko* ID : 			1836760

L’impossibilité de valider une ETE (épaule tête épaule) de ligne de cou 1.15 fait désormais craindre un signe type « Chien des Baskerville » avec à la clé un violent rallye haussier qui verrait un débordement des niveaux atteints lors de la formation du « top » du premier TR 2018.
A noter donc qu’il conviendra d’être très attentif face au débordement des 1.18 qui confirmerait donc le risque haussier mentionné ci-dessus.
GBPUSD,
Lors du dernier point semestriel fait lors du salon de l’AT de mars 2018, nous constations que la parité évoluait dans un canal haussier ( en vert ci-dessous) et qu’en conséquence de quoi nous nous rapprochions des niveaux d’avant-Brexit.
  • A 1.39 à l’époque, je vous indiquais : « dans la mesure où les échanges se maintiennent au-delà des 1.36, il y a tout lieu de considérer une poursuite de cette dynamique haussière et donc un retour sur 1.48. » (revoir l'analyse de mars)
  • Depuis, un double top a été validé, les 1.36 enfoncés et une correction s’est mise en place.
Cette dernière est cadrée à l’aide de la Fourchette d’Andrews qui prend donc comme points pivots les deux sommets et le creux ce double top. Double top dont l’objectif a été dépassé au point de rejoindre la zone support qui s’était formée lors du double creux fin 2016/début 2017. Double creux qui devait d’ailleurs donner naissance au canal haussier vert.
Cliquez sur l'image pour la voir en taille réelle   Nom : 		GBPUSD.PNG  Affichages :	1  Taille :		31,0 Ko  ID : 			1836786


Le fait que les prix soient cette semaine de retour sur la médiane de cette fourchette baissière témoigne de la force du réveil acheteur au contact de la zone support S1. Son débordement pourrait donc nous conduire à envisager dans un premier temps le travail du range 1.27/1.35. Ce n’est que le débordement des 1.35 qui relancerait la perspective du retour sur les plus hauts de 2018.

A noter que les discussions liées au Brexit s’acheminent plutôt vers un Brexit soft, ce qui serait sommes toutes plutôt favorables à toutes les parties et éviterait bien entendu les conséquences alarmistes souvent avancées par certains politiques.
USDJPY,

En mars dernier, nous venions d’assister à la sortie baissière du range 108/114.
En conséquence de quoi, il convenait d’être attentif à un possible retour sur cette cassure au niveau des 108 (analyse de l’époque).
Depuis le range 108/114 a été réintégré à la faveur d’un réveil des acheteurs en confluence avec la base du canal baissier CT et le contact d’une trendline MT.
Cliquez sur l'image pour la voir en taille réelle 

Nom : 		USDJPY-MT.PNG 
Affichages :	1 
Taille :		19,6 Ko 
ID : 			1836877
  • En conséquence de quoi, les bornes à surveiller pour les prochains mois redeviennent 108 et 114.

Au vue de l’actualité récente vis-à-vis de la Livre Turque et du Peso Argentin, il est fort probable que nous soyons sollicités pour nous exprimer sur leur évolution vis-à-vis du dollar.
Côté livre turque, il est important de prendre en compte le contexte économique de la Turquie, qui outre de mauvais chiffres économique voit ne inflation galopante (15/20%).



Dans ces conditions, l’évolution récente de la devise par rapport au dollar est tout à fait justifiée. Quand à considérer que la tendance actuelle va encore s’amplifier, il convient de signaler la très récente intervention de la banque centrale qui a porté les taux de 17.75% à 24% le 13 septembre 2018. Une décision qui est donc susceptible (au moins à court terme) de stopper l’hémorragie.



D’un point de vue technique, si la tendance de la parité USD/TRY était franchement haussière ces dernières années, il est très net que l’affaiblissement brutal de la livre Turque en 2018 a provoqué un violent débordement de ce canal haussier

Pour apprécier au mieux l’évolution long terme, une vue logarithmique des prix est indispensable
Cliquez sur l'image pour la voir en taille réelle 

Nom : 		usdtry-lt.png 
Affichages :	2 
Taille :		27,2 Ko 
ID : 			1836878
Quand à évoquer la situation du Peso Argentin, j’aurais tendance à considérer qu’il est victime d’une sorte d’effet de bord des difficultés de la Turquie.
Fichiers attachés