Le marché haussier qui s’est mis en place après l’explosion de la crise des « subprimes » a t-il pris fin en 2018 ? Pour tenter de répondre à cette question, je vous propose d’observer les évolutions long terme des taux, de l’EUR/USD et du S&P 500.
Comparaison des taux de la zone euro sur 5 ans :
Cliquez sur l'image pour la voir en taille réelle 

Nom : 		taux.png 
Affichages :	1 
Taille :		77,7 Ko 
ID : 			1857955
Le graphique ci-dessus compare l’évolution relative des taux à 10 ans de l’Allemagne, de la France et de l’Italie depuis début 2014. On y observe sur le premier semestre de 2014 des courbes qui suivent la même dynamique avant de constater que l’Allemagne prend le leadership au bénéfice d’un phénomène de « fly to quality ».
En dehors de la période d’incertitude de l’élection présidentielle française de 2017 (où le spread Bund/OAT s’est nettement élargit), les taux français et allemands suivent une évolution similaire avec toutefois une préférence pour le Bund qui est plus recherché par les investisseurs. Il fut d’ailleurs tellement recherché que les investisseurs ont acceptés des rendements négatifs en 2016
Le dernier événement politique qui a eu un impact très significatif sur les rendements est intervenu en Italie avec le rejet par une majorité d’électeurs des politiques d’austérité prônées par l’Europe. C’est à partir du résultat de ces élections et avec la mise en place d’une nouvelle coalition que les taux italiens se sont nettement tendus alors que les taux allemands et français se sont très nettement détendus.
Évolution de la parité EUR/USD depuis 2005
Cliquez sur l'image pour la voir en taille réelle 

Nom : 		eurusd.png 
Affichages :	1 
Taille :		16,3 Ko 
ID : 			1857956
La parité EUR/USD reste dans une dynamique baissière depuis près de 10 ans !
Une dynamique baissière long terme qui n’a « pour l’instant » pas été remise en cause malgré une tentative mi 2018. Nous pouvons désormais considérer qu’il suffirait d’un retour à 1.20 pour assister à un retour sur la résistance de cette tendance baissière.
Analyse du marché haussier depuis 2008 …
Cliquez sur l'image pour la voir en taille réelle 

Nom : 		sp500.png 
Affichages :	1 
Taille :		26,4 Ko 
ID : 			1857957
Le graphique ci-dessus permet de mettre en perspective le passage du S&P500 d’un plus bas de 666.79 points le 06/03/2009 à un plus haut de 2940.91 points le 21/09/2018. Cela revient à multiplier par plus que 4 la valeur de l’indice.
Il y a certes eu des périodes de consolidation et la question qui se pose désormais aux observateurs est de déterminer si 2018 constituera une structure de sommet qui mettra fin à cette tendance haussière d’une décennie ou si cette année ne marquera qu’une pause, puisqu’après tout le S&P 500 perd moins de 7% depuis le 01 janvier 2018.