Le GBP/USD s'est nettement redressé depuis le début de 2019.
Dans le cadre de cette impulsion haussière, le câble est passé à 1,3385 dollar à la mi-mars.
Depuis lors, il a connu une correction à la baisse et l'évolution récente des prix montre que l'air s'amenuise pour les taureaux.

Enfin, le GBP/USD est confronté à un glissement la ligne de cou d'une formation épaule-tête-épaule à 1,2890 dollar.
Leur plus haut de 1,3218/1,3385/1,3175 se traduit par un potentiel d'escompte imputé d'un peu moins de 400 pips.

Pour cela, il faut toutefois que les prix enfonce la ligne du cou mentionnée ci-dessus.
Les moyennes mobiles des 38, 90 et 200 derniers jours, qui pointent tous vers le sud, sont également en faveur du scénario baissier.
Sur la voie de l'atteinte de l'objectif de prix, le retracement de Fibonacci à 61,8 % de l'impulsion haussière totale depuis le début de l'année et le creux de 1,2800 dollar atteint en février sont des signes de soutien marqué.
Une autre zone d'échange existe alors sous la forme du retracement de Fibonacci à 78,6% à 1,2650 dollars.

Pour contrer avec succès l'attaque de l'ours, il faut au moins une reprise au-dessus de la ligne des 38 semaines à 1,2967 dollar.
Par la suite, le plus haut du 13 mai, autour de 1,3050 dollar, a été mis en évidence.

Graphique hebdomadaire GBP/USDGBP USD
  • Si vous ne visualisez pas le graphique de l'GBP/USD ci-dessus
plateforme de trading