bertha

En fin de compte, Bertha n'est pas devenue une grosse Bertha , mais au moins la BCE a fait part de sa volonté de donner une nouvelle impulsion - et pourtant, le Dax a subi des pressions considérables.

La raison : les attentes de la Banque centrale européenne n'ont cessé de croître ces derniers jours. Certains participants du marché s'attendaient déjà à un nouveau bazooka monétaire lors de la réunion de jeudi, mais ils ont été déçus, malgré le fait que l'indice allemand Ifo (climat des affaires), un baromètre très apprécié de l'économie allemande, ait atteint son plus bas niveau depuis avril 2013 à 95,7 points à l'approche de la décision de taux d'intérêt.

Qu'a dit la BCE ?
La BCE a déclaré qu'elle examinerait toutes les options de politique monétaire, y compris la réémission du programme d'achat d'actifs et une différenciation du taux des dépôts. Dans le même temps, la banque centrale a élargi ses prévisions concernant les taux d'intérêt. Il a été dit que les taux d'intérêt resteraient "au niveau actuel ou à un niveau inférieur" jusqu'à la mi-2020. Cette indication est considérée comme une assurance pour le marché que la BCE abaissera au moins les taux d'intérêt lors de la réunion de septembre.

Alors pourquoi la BCE a-t-elle déçu les marchés ?
Certains participants au marché s'attendaient déjà à au moins une réduction du taux des dépôts lors de cette réunion. Ce n'est pas ce qui s'est passé. Dans le même temps, Draghi a déclaré que le risque d'une récession dans la zone euro était encore considéré comme faible, après quoi la vente sur le marché boursier allemand a commencé. Cette phrase contredisait l'opinion générale du marché selon laquelle, en cas de nouveau ralentissement économique, la BCE rouvrirait rapidement les vannes monétaires avec un nouveau programme d'achat.

Néanmoins, il y a une forte probabilité que la banque centrale agisse en septembre.
Le recours aux instruments de politique monétaire dépendra largement des prévisions d'inflation et de croissance.

Qu'est-ce que cela signifie pour les Dax maintenant ?
Pour le Dax, cela signifie que les feux de la rampe s'éteindront à court terme, mais il ne faut pas s'attendre à une vente brutale, car les investisseurs garderont à l'esprit l'éventuel assouplissement monétaire de la BCE en septembre, surtout si les indicateurs avancés dans la zone euro continuent à s'assombrir.
  • Commentaire de marché de Daniel Schütz (DE)
  • Traduction pour membres UB par Alain Weisrock (WHS-Paris)
CFD sur le DAX30 en UT hebdo avec NanoTrader


DAX30

plateforme de trading
  • COMMENTEZ cette analyse avec les autres membres d'Univers-Bourse en CLIQUANT ICI