La Réserve fédérale américaine (FED) s'apprête à baisser ses taux directeurs pour la première fois depuis 2008. Cette décision a pour but de soutenir l'économie face aux tensions commerciales et au ralentissement de la croissance mondiale. Selon les chiffres préliminaires publiés vendredi par le Bureau of Economic Analysis, la croissance du PIB américain a ralenti à 2,1 % au deuxième trimestre, contre 3,1 % au premier trimestre de cette année.

fed

Depuis décembre 2018, où la FED avait procédé à la dernière hausse, les taux directeurs sont compris entre 2,25 % et 2,50 %. Avant la réunion de la Fed prévue aujourd'hui, les économistes s'attendent à une baisse de 0,25 point. Comme le montre notre infographie, la Banque centrale européenne a fixé sont taux directeur à 0,00 % en mars 2016 et ne l'a pas modifié depuis. Entre-temps, les États-Unis ont connu huit hausses des taux directeurs, dont sept après l'entrée en fonction de Donald Trump en janvier 2017.

Graphique du S&P 500 sur l'année 2019 en UT Jour

sp 500

NanoTraderx