gold

Les fonds négociés en bourse adossés à l'or retrouvent leur lustre.

Les investisseurs ont investi environ 2,6 milliards de dollars dans des ETFs axés sur l'or en juillet, alors que le prix du métal a grimpé, un record depuis mars 2013, selon les données du World Gold Council.

Le métal précieux a bondi de près de 20 % au cours des trois derniers mois et a récemment atteint 1 500 $ l'once pour la première fois en six ans alors que les investisseurs affluaient en masse à la recherche d'actifs et que le marché obligataire lançait des signaux d'alarme concernant la croissance mondiale.

La reprise est survenue au moment où la Réserve fédérale a modifié son orientation politique et réduit les taux d'intérêt pour la première fois en dix ans. Les anticipations d'une baisse des coûts d'emprunt tendent à stimuler l'or, qui a du mal à concurrencer les actifs productifs lorsque les taux d'intérêt augmentent.

L'inquiétude renouvelée à l'égard du ralentissement de la croissance mondiale et l'escalade des tensions commerciales ont continué d'alimenter l'enthousiasme pour les ETF aurifères ce mois-ci.

Environ 2 milliards de dollars ont été investis dans le SPDR Gold Trust-le plus important ETF aurifère au monde au cours du dernier mois, représentant plus des deux tiers de ses entrées totales en 2019, d'après FactSet. Les investisseurs ont investi 894 millions de dollars supplémentaires dans actions du Gold Trust au cours de cette période, ce qui représente plus de la moitié de ses rentrées de fonds en 2019.

or

Les deux ETF ont gagné environ 7,5 % chacun au cours du dernier mois, alors que l'or s'est apprécié de près de 8 % et que le S&P 500 a perdu 5,5 %.

Certains analystes et investisseurs s'attendent à ce que l'or continue de grimper à court terme, car les investisseurs l'utilisent comme couverture contre l'incertitude économique.

Les prix ont augmenté de 0,2 % à 1 519,60 $ jeudi, soit le plus haut niveau depuis avril 2013.

C'est l'un des meilleurs environnements pour l'or depuis une demi-décennie
, a déclaré Ryan Giannotto, directeur de la recherche chez GraniteShares.
La baisse des taux, conjuguée à l'incertitude entourant la politique de la Fed, continuera d'être un facteur positif pour l'or au-delà de l'avenir immédiat.
Selon les analystes de JPMorgan, les actions des petits producteurs d'or peuvent offrir plus d'opportunités aux investisseurs que celles de leurs homologues plus importants, qui se négocient près de la juste valeur.

Cette semaine, la société a relevé ses objectifs de prix pour les sociétés Mines Agnico-Eagle Ltée, Eldorado Gold Corp, Franco-Nevada Corp. et NovaGold Resources Inc. Chacun de ces titres a progressé d'au moins 9,6 % depuis la mi-juillet.

Son homologue de plus grande taille, Barrick Gold, s'est également bien tiré d'affaire, grimpant de 15 % au cours de cette période.

Source de cet article : Ira Iosebashvili, WSJ
  • Pensez-vous que le prix de l'or va continuer à grimper ?
Faites part de vos commentaires sur nos forums en CLIQUANT ICI

astuceWH SelfInvest vous propose des CFD Actions sur les minières en question

CFD de l'action Agnico Eagle Lines en UT jour avec NanoTrader

Agnico

Nano