Les chiffres trimestriels de Boeing ont été étonnamment bien accueillis sur le marché, malgré une chute de 51% du bénéfice par action de juillet à septembre. Bien que les ventes aient également chuté de manière significative, mais pas aussi forte que prévu par les analystes.

La publication de „mauvais“ résultats était anticipée.Cependant, Boeing espère toujours que le 737 MAX pourra bientôt voler à nouveau.

Alors que certains investisseurs s’attendaient à ce que Boeing continue à limiter la production du 737 Max, la société a maintenu son rythme de production de 42 avions par mois. Boeing s'attend également à ce que le taux de production du 737 MAX augmente "progressivement" pour atteindre 57% par mois d'ici la fin de l'année prochaine. Cela avait stabilisé le cours des actions.

Graphiquement, le cours de l’action Boeing oscille entre 320 $ sur le bas et 387 $ depuis le printemps 2019.

Graphique hebdomadaire du CFD de l'action Boeing avec NanoTrader

Boeing

Nano

Une prise de position s'avérerait donc pertinente qu’en cas de rupture de ce range avec un trade dans le sens de la cassure.
  • A la baisse, le premier objectif de prix serait la barre des 292 $. Si les prix parviennent à s‘y stabiliser. Au-delà, les investisseurs peuvent anticiper un plongeon jusqu’à 266 $.
  • Inversement, un débordement des 387 $ devrait permettre de viser 400$ en premier objectif, puis 415$ afin de combler le gap de rupture baissière du début de l’année provoqué par la suspension de vol du Boeig 737 max.

Analyse de Daniel Schütz
astuce
  • Profitez de cours de trading gratuits et de webinaires en cliquant ici !