Pour des observateurs occasionnels des marchés financiers, il n’est pas rare de lire des commentaires qui cherchent à « raisonner » ces marchés financiers. Leurs incompréhensions de la dynamique de formation des prix les conduits souvent à avoir une sorte de réaction de peur lorsqu’un nouveau plus haut est inscrit, un peu comme si cela correspondait obligatoirement à un excès qui devait être brutalement corrigé.
  • Or qu’observe-t-on sur le CAC 40 depuis 5 ans ?

Graphique UT hebdo du CFD CAC 40 avec NanoTrader

cac 40
x
Nano
  1. Formation d’un sommet à 5250
  2. Correction qui prend fin avec un double creux de ligne de cou 4600
  3. Succession de nouveau sommet qui culmine sur 5600
  4. Inversion de polarité des 4600 avec V bottom sur 4600
  5. Retour sur les 5600
L’année 2019 a donc connu deux temps majeur :
  1. Une hausse de 1000 points entre 4600 et 5600
  2. Un range entre 5200 et 5600

Très récemment, les prix se sont affranchis du range 5200_5250 // 5600

Graphique UT jour du CFD CAC 40 avec NanoTrader

CAC 40

Nano

La pertinence du range 5250/5600 est renforcée par son niveau médian qui sert alternativement de support et de résistance. L’inversion de polarité intervenu au point « I » ci-dessus permet d’envisager un objectif théorique sur 5950.

En résumé :

Si 5950 pour constituer un objectif à court terme, il est tout à fait plausible d’envisager un objectif plus ambitieux à moyen terme qui correspondrait cette fois-ci à l’objectif d’une vaste épaule tête épaule inversée sur 6600 points.

Comme toutes perspectives en Analyse Technique, elles comportent un niveau d’invalidation que nous pouvons facilement indiqué sur 5600 points.