Le prix du pétrole américain (WTI) a réussi à franchir la barre des 60 dollars le baril peu avant le début de l'année.
  • Toutefois, cette hausse n'a pas changé la situation dans son ensemble.
Depuis environ six mois maintenant, le prix du pétrole évolue dans une large bande latérale entre environ 51 et 63 dollars le baril. Il est peu probable que cela change beaucoup au cours de la nouvelle année. En effet, l'offre sur le marché du pétrole continuera d'augmenter en 2020, tandis que la demande restera modérée et connaîtra une faible croissance.

Graphique du CFD sur Pétrole WTI avec NanoTrader

wti

Nano

L'OPEP continue de débattre de sa politique de production. Début décembre, l'OPEP et d'autres grands pays producteurs de pétrole ont convenu d'étendre encore leurs restrictions de production au premier trimestre de 2020. Mais le ministre russe de l'énergie, Alexander Nowak, a déjà annoncé que l'alliance OPEP+ pourrait également envisager d'assouplir les restrictions de production lors de sa prochaine réunion en mars.

En outre, les initiés de l'industrie s'attendent à ce que l'offre mondiale de pétrole en dehors de l'OPEP augmente considérablement. Les principaux pays producteurs que sont les États-Unis, le Brésil et la Norvège veulent augmenter encore leur production. Surtout aux Etats-Unis, les producteurs sont sous pression au niveau du prix de revient en raison de leurs dettes élevées. En outre, le Koweït a indiqué qu'un différend de longue date concernant la " Zone neutre " à sa frontière avec l'Arabie saoudite sera réglé. Cela permettrait de relancer la production dans cette région.

Conclusion :
  • Le prix du pétrole évolue latéralement à l'intérieur d'une large fourchette de prix. Il est peu probable que cette situation change à court et à moyen terme.
Comment intervenir sur le Pétrole ? :

Les investisseurs qui veulent trader le pétrole à moyen et long terme sont invités à s’intéresser aux produits dérivés type CFD ou FUTURES.