Le prix de l'or est à nouveau à la hausse depuis quelques jours. Après que le prix du métal précieux jaune a atteint un nouveau plus haut historique à environ 2060 dollars US l'once début août, les prises de bénéfices ont fait chuter le cours. Le prix n'a repris qu'à la barre techniquement importante de 1 850 dollars US l'once. Cette correction d'environ 10% offre aux investisseurs orientés moyen et long terme une bonne opportunité de s'impliquer dans le rallye.

Rien n'a changé dans l'ambiance positive en faveur du métal précieux. L'or a toujours été considéré comme une sécurité en cas de crise. La pandémie du Covid-19 a entraîné le plus grand ralentissement économique au monde cette année. L'économie se redresse maintenant. Cependant, à une vitesse de plus en plus lente. Les crises politiques sont à l'ordre du jour aux États-Unis depuis la dernière élection présidentielle. Par exemple, le différend commercial entre les États-Unis, la Chine et l'UE dure depuis plus de deux ans. Une fin n'est pas encore en vue. La probabilité d'un «No Deal Brexit» augmente également à nouveau.

Kelvin Tay, directeur régional des investissements chez UBS Global Wealth Management, continue de conseiller les investissements dans l'or. "
Nous aimons l'or et pensons qu'il atteindra à nouveau 2 000 $ l'once d'ici la fin de l'année"
, a déclaré Tay à CNBC.

Graphique du CFD Gold en UT Jour avec NanoTrader

gold

Nano

La hausse la plus récente du prix de l'or est principalement due aux espoirs de nouvelles mesures de relance budgétaire aux États-Unis. Le secrétaire américain au Trésor, Steven Mnuchin, a déclaré que les discussions avec la porte-parole de la Chambre, Nancy Pelosi, au sujet de la poursuite des efforts de secours progressaient à grands pas. Au début de la semaine, Pelosi a présenté un programme d'aide d'une valeur de 2,2 billions de dollars.
  • Conclusion: les investisseurs peuvent utiliser le recul de l'or pour constituer ou renforcer leurs avoirs.