L'indice de référence allemand a pu éviter un glissement sous le support clé à 14512 points mardi. Après avoir touché la ligne de support horizontale, le DAX est remonté au-dessus du niveau des 14600 points et a ainsi pu initialement se stabiliser. Cependant, plusieurs indicateurs incitent à la prudence à ce niveau.

L'indicateur MACD se dirige quotidiennement vers un signal de vente et l'histogramme du suiveur de tendance indique un essoufflement. Le RSI a fortement chuté après avoir testé la zone de surachat. L'indicateur de momentum est actuellement relativement plat à 64 points, mais s'il glisse en dessous de 62, cela pourrait entraîner un potentiel de baisse plus important.

Bien sûr, cela semble toujours extrêmement optimiste dans le DAX, mais étant donné la forte tendance des prix ces dernières semaines, une pause serait plus que justifiée.

Le support central et aussi le premier objectif de correction à la baisse se présentent sous la forme du support de la moyenne mobile à 50 jours et de la ligne de tendance haussière établie depuis fin octobre à 14 064 points. Si ce niveau n'offre pas un support suffisant, il est important de regarder le plus bas du 5 mars à 13 868 points.

À la hausse, une poussée au-dessus du record de 14 804 doit être considérée comme un signe haussier. D'autres gains seraient alors le résultat. Cependant, les indicateurs quantitatifs parlent actuellement un langage différent, c'est pourquoi les investisseurs devraient choisir des niveaux de stop-loss serrés pour se couvrir.

Graphique du CFD Germany 30 (DAX) en UT jour avec NanoTrader

DAX

Nano

Analyse de Daniel Schütz


astuce
  • Profitez de cours de trading gratuits et de webinaires en cliquant ici !