Bonjour à toutes et à tous,

Journée de décision, ou plutôt de non-décision, de la BCE sur les taux directeurs de la zone euro, les opérateurs seront toutefois attentistes cet après-midi au discours, traquant le moindre indice sur les perspectives inflationnistes à venir.
Cette fameuse inflation, dont le consensus s’accorde désormais sur le fait qu’elle sera bien de retour, mais sur laquelle l’inconnue reste à ce jour essentiellement sur le jalon de son apparition, ce moment où nous la verrons réellement impacter le quotidien des consommateurs.

Aux USA la publication de l’IPC sera également un des moment marquant de notre journée. Précédemment à 4,2 % en annuel, et 3 % pour sa partie cœur, elle est désormais attendue en hausse autour de 4,7 %, et 3,4 %, soient 40 à 50 points de base en guise de confirmation de son emprise outre-atlantique.
Cette journée sera donc guidée par le thème de l’inflation, seule porte de sortie à terme des colossales dettes accumulées par l’incurie des décisions prises depuis la fin des trente glorieuses, et récemment accélérées par les successions des crises subprimes, zone euro, covid...

En attendant la prochaine il faut comprendre qu’officiellement tout va bien, à l’image de l’inversion des valeurs qui sévit désormais. En d’autres termes plus c’est grave docteur et plus notre patient est euphorique, embrouillé, souriant et se laisse peu à peu aller... il en va ainsi des traitement palliatifs et des remèdes à base de morphine qui ne soignent pas mais qui apaisent les souffrances de la réalité. Ainsi sur le temps long, plusieurs mois voire quelques années, le CAC40 poursuit sa hausse quasi-discontinue vers les 7 000 à l’image du DOW qui tente de son côté l’escalade vers les 40 000, et il en va ainsi de la plupart des indices phares des différentes places. Rappelez-vous ce que nous disions il y a quelques temps déjà : Buy, hold et stops serrés ! Tout cela est désormais totalement confirmé.

Sur des temps plus rapprochés, en vision hebdomadaire, et revenant au Forex, l’Euro-dollar est toujours empêtré dans la bataille des 1,22 peinant désormais à faire de réels plus hauts. Il perd ainsi sa dynamique et pourrait baisser dans le semaines à venir. Ce serait alors la confirmation attendue de l’ETE dont nous parlons déjà depuis quelques temps, par la fermeture de la seconde épaule et un retour possible sur la ligne de cou vers 1,18. Puis en cassure de cette ligne ce serait alors 1,15 puis potentiellement 1,12 qui pourraient être atteint par la suite. Il s’agit d’objectifs ambitieux que seuls les plus patients pourront travailler, car nous parlons ici de plusieurs mois.

EURUSD Hebdo sur Nano Trader :
2021-06-10 - EURUSD hebdo nano

Un short EUR/USD sur les niveaux actuels 1,22 avec un stop bien au-delà des 1,2250 / 1,23 pour un premier objectif vers 1,18 puis un deuxième vers 1,15 et en apothéose un troisième objectif ultime vers 1,12 fait de ce scénario aussi spéculatif que potentiellement rémunérateur un chemin pour les swing traders patients, et que les perspectives d’inflation pourraient appuyer dans les mois à venir.

Bons trades.

Benoit Fernandez-Riou

Livres Forex Trader