Dans l'ensemble, l'action Beiersdorf évolue dans une tendance haussière intacte. Mais depuis plus d'un an maintenant, le titre n'a pas franchi sa résistance long terme.

Début juillet 2020, le fabricant de tesa, Nivea, Labello & Co. était coté à des prix autour de 104 euros. Puis un courant vendeur a fait baisser les prix de près de 9% à environ 94,50 euros. Un autre revers a conduit l'action à nouveau vers la barre des 94 euros en quelques jours de bourse.

Tous les mouvements haussiers jusqu'à fin 2020 ont été freinés sous la barre des 100 euros. Les phases de baisse ont ensuite atteint des niveaux de prix toujours plus bas. A partir de la mi-novembre, le cours de l'action Beiersdorf a baissé de manière encore plus significative. En février de cette année, le mouvement baissier s'est à nouveau accéléré lorsque le niveau de support a cassé autour de 90 euros. À la mi-mars, le prix s'est effondré d'environ dix pour cent à moins de 82 euros. Mesurée à partir du sommet de juillet 2020, l'action avait perdu environ un cinquième de sa valeur marchande. Cependant, une véritable tendance à la baisse ne devrait pas s'installer.

Les prix du fabricant de biens de consommation sont à nouveau en hausse depuis les creux de mars. En avril, l'action a retrouvé son ancien niveau de support de 90 euros. Après une courte pause, les choses ont continué à s'améliorer à partir de mai.
  • Désormais, le titre s'échange à nouveau à 104, proche de cette importante résistance qui n'a pas été surmontée depuis plus d'un an. La dynamique des prix est actuellement élevée. Par conséquent, les chances d'une rupture durable de ce niveau sont bonnes. Si cette résistance cède, le titre devrait viser à nouveau son plus haut historique aux alentours de 117 euros à partir de septembre 2019.
Graphique du CFD de l'action Beiersdorf en UT Jour avec NanoTrader

beiersdorf

NanoTrader

Conclusion : les investisseurs pourraient acheter l'action Beiersdorf lorsqu'elle dépasse le niveau de résistance de 104/105 euros (cours de clôture journalier). Un premier objectif de cours est proche du plus haut historique de 2019 aux alentours de 117 euros. Si l’action ne parvient pas à se maintenir au-dessus de cette résistance, les investisseurs devraient sortir de position à un cours de clôture inférieur à 102 EUR.