Les prix de marché reflètent le rapport de force entre les acheteurs et les vendeurs. Lorsque acheteurs et vendeurs sont de force égale, les prix tendent à osciller autour d’un prix d’équilibre. On dit que le marché évolue dans un range. Les ranges peuvent durer plus ou moins longtemps en fonction de multiples facteurs. Ils représentent en tous cas, d’excellentes opportunités de trading pour qui sait les repérer et les exploiter. Dans cet article, nous présentons le trading de range en montrant comment l’aborder avec l’indicateur SNIPER, la dernière innovation de WH SELFINVEST.

1. COMMENT RECONNAÎTRE UN RANGE ?

Les ranges sont faciles à reconnaître. Il suffit de bien observer le mouvement des prix et de repérer les moments quand ils oscillent entre deux niveaux de prix comme dans l’exemple ci-dessous.

sniper1

NanoTrader

Lorsque les prix évoluent dans un range, ils produisent une succession de mouvements courts qui alternent entre la hausse et la baisse. Ces mouvements ont en commun d’être stoppés par le haut par un niveau de prix appelé résistance et par le bas par un niveau de prix appelé support.

2. COMMENT FAIRE APPARAÎTRE LES RANGES AVEC SNIPER ?

Comme on peut le voir ci-dessous, l’indicateur SNIPER a dessiné automatiquement des lignes horizontales de support et de résistance dans le même graphique que le précédent. Ces lignes sont basées sur les mouvements de prix qui se sont produits depuis le début du graphique.

sniper2

NanoTrader

Pour comprendre le tracé de ces lignes par SNIPER, il faut prendre un peu de recul et observer le même mouvement de marché sur une période d’évaluation étendue. Ainsi, dans le graphique ci-dessous, qui inclut la journée de trading précédente, le range étudiée se trouve encadré en rouge. On constate que la veille, le prix avait été bloqué en début de journée au niveau 1 correspondant à notre haut de range et au niveau 2 correspondant à notre bas de range.

sniper3

NanoTrader

Les lignes dessinées par l’indicateur SNIPER reflètent les niveaux de prix sur lesquels se sont produites des inversions de tendance, momentanées ou durables. Pour les scalpers et les day traders, ces informations sont extrêmement précieuses car elles peuvent leur permettre de reconnaître des débuts de range potentiels afin de les exploiter à leur avantage.

3. COMMENT RECONNAÎTRE LE DÉBUT D’UN RANGE ?

Les périodes de range suivent généralement les périodes de tendance et inversement. Dans l’exemple ci-dessous, on peut observer une période de tendance haussière qui a atteint son maximum au point 1. A la suite de quoi, on peut observer une configuration graphique typique d’un début de range.

sniper4

NanoTrader

Au point 1, le prix est repoussé vers le bas. Il recule jusqu’à la ligne SNIPER du point 2, sans parvenir à la traverser. On peut d’ores et déjà suspecter que le marché est en train d’entrer dans un range délimité par les lignes pointillées. On en a la confirmation un peu plus tard puisque le marché est repoussé vers le bas par la ligne SNIPER supérieure avant de rebondir vers le haut au point 3. A ce stade, on est clairement dans un range que l’on peut essayer d’exploiter en suivant la stratégie décrite dans les prochains paragraphes.

4. QUAND OUVRIR UNE POSITION ?

Dans l’exemple ci-dessous du future Mini-Dax en 1mn, le range est défini par les lignes SNIPER 14 525-14 550. Lorsque l’on a repéré un range, on cherche à vendre dans le haut du range et à acheter dans le bas du range. On peut utiliser tout type d’ordre : limite, stop ou marché. Personnellement, j’utilise des ordres au prix du marché. Pour être précis et réactif dans mes passages d’ordres, j’ai configuré une raccourci clavier pour un ordre au prix du marché : un click, une position ! Ci-dessous, on entre en position au marché après le rebond du prix sur le support SNIPER 14525.

sniper5

NanoTrader

5. COMMENT GÉRER SA POSITION ?

Pour travailler les ranges, on utilise le mode TradeGuard+AutoOrder qui permet de positionner automatiquement une paire d’ordres stop/objectif dès l’ouverture d’une position, puis de les déplacer à la main dans le graphique. L’objectif doit être réglé de manière à être prêt du bord supérieur du range tout en restant à l’intérieur du range. Ici, la distance initiale de l’objectif est de 30 points et elle s’avère parfaite.

sniper6

NanoTrader

Après le premier trade, on peut continuer à trader tant que le range continue. On vend en haut du range et on rachète au bas du range. Il vaut mieux avoir des objectifs relativement courts pour augmenter ses chances de sortir gagnant. Ci-dessous, on a enchainé avec deux trades gagnants supplémentaires.

sniper7

NanoTrader

7. CONCLUSIONS

Le trading de range est complémentaire du trading de suivi de tendance. Il permet de rendre productif des phases de marché à faible volatilité, qui sont à priori moins intéressantes. Ces phases sont en fait fréquentes. Elle se produisent tous les jours et sur tous les types d’instruments financiers. Pour repérer les phases de range, on se sert de l’indicateur SNIPER. Ce dernier dessine les lignes de support/résistance basées sur l’évolution récente du marché. Grâce à ces lignes, les scalpers peuvent reconnaître des configurations graphiques similaires à celle exposée dans cet article et tenter de les exploiter. Tant que le range se prolonge, les scalpers sont en mesure d’exploiter les courts mouvements du marché. SNIPER est un indicateur indispensable pour les scalpers qui ambitionnent de gagner dans les marchés !