Depuis quelques semaines, on entend parler d’un retour possible de l’inflation. Ce scénario a l’air d’être supporté par une remontée des taux d’intérêt à long terme. Comme les taux d’intérêt à court terme restent bas, le différentiel entre les taux d’intérêt à court et à long terme est en train d’augmenter, ce qui favorise grandement le secteur bancaire ! En effet, les banques empruntent à court terme pour prêter à long terme. Donc, si la courbe des taux se tend, leur profitabilité augmente mécaniquement. Dans cet article, nous répondons à la question dans le titre, en indiquant quels instruments financiers et quelle stratégie peuvent aider les traders actifs à profiter d’une éventuelle poursuite de la hausse du secteur bancaire.

1. LES MARCHÉS OBLIGATAIRES SE FÂCHENT

Lorsque les investisseurs anticipent une hausse des prix, ils demandent des taux d’intérêt plus élevés en compensation. Comme le prix des obligations varie inversement aux taux d’intérêt, la crainte du retour de l’inflation a entraîné une réaction immédiate sur les marchés obligataires.

Ainsi, le future T-Note 10 ans américain, dont on voit le graphique mensuel sur dix ans ci-dessous, a chuté de manière conséquente depuis le début d’année. En effet, depuis 2010, le future T-Note 10 ans a oscillé entre 117 et 140, soit un intervalle de prix de 23 points. Or, il vient de baisser de 9 points en moins d’un an par rapport à son plus haut, soit une chute de 39,1% par rapport à son intervalle d’évolution.

banque 1

NanoTrader


2. INSTRUMENTS FINANCIERS LIÉS AU SECTEUR BANCAIRE EUROPÉEN

Pour un trader actif ayant un compte CFD ou Futures, il existe plusieurs instruments financiers à travers lesquels il peut prendre des positions liées au secteur bancaire européen :
  • iShares MSCI Europe Financials ETF CFD
  • Luxor UCITS ETF Stoxx Europe 600 Banks CFD
  • Future DJESBANK future
L’instrument financier de référence pour négocier sur le secteur bancaire européen est le contrat future DJESBANK proposé par la bourse de l’Eurex. Ce contrat future, qui est indexé sur l’indice DJESBANK, est très liquide comme on peut en juger en observant la copie d’écran de son carnet d’ordres ci-dessous.

banque 2

NanoTrader

On voit que le nombre d’ordres, à l’achat et à la vente, est de l’ordre de plusieurs centaines de lots. Dans la partie gauche, on voit le défilement des prix d’exécution, appelé aussi Time & Sales (T&S) dans le jargon. Les exécutions sont fréquentes et les quantités substantielles. Les autres caractéristiques de ce contrat future STAR sont les suivantes :
  • Tick : 0,05 points
  • Valeur d’un point : € 50
  • Horaire de marché : 8h - 22h
  • Expiration : mensuelle
Comme on peut le voir ci-dessous, le future DJESBANK est en hausse depuis ses plus bas atteints lors de la crise du covid de 2020. Il a brisé une solide résistance à 76, simultanément à la pénétration par le future T-Note 10 ans de son support à 136.

banque 3

NanoTrader

3. QUELLE STRATÉGIE ADOPTER ?

Nous allons retenir comme instrument financier, le future DJESBANK offert par l’Eurex pour sa pertinence, sa grande liquidité, ses spreads minuscules et sa large plage horaire qui couvre toute la journée européenne.

Mais quelle stratégie lui appliquer ? Parmi les plus de 74 stratégies offertes par WH SELFINVEST, il y a vraiment le choix ! Nous choisissons une stratégie de Day Trading, c’est-à-dire, une stratégie qui présente un risque limité dans la mesure où aucune position n’est conservée durant la nuit. Il s’agit de la stratégie Range Break-out.

Cette stratégie opère dans un graphique de 10 mn et ses signaux ne sont pris qu’entre 8h00 et 13h00. Toute position encore ouverte à 18h00 est clôturée automatiquement par le filtre Flat. Cette dernière peut paraître simple si on la juge sur le fait qu’elle n’a que 4 composants.

En réalité, cette stratégie est composée de 4 STARS : le signal Range Break-out, le stop Range Break-out, l’objectif Range Break-out et le filtre Flat. Ces 4 STARS génèrent des signaux basés sur la détection et la sortie de ranges. Ainsi, dans l’exemple qui suit d’un trade gagnant haussier, le marché qui stagnait depuis la veille, est sorti de son range par le haut. Le prix a ensuite évolué dans un nouveau range, avant d’en sortir par le haut, pour rencontrer l’objectif, générant ainsi un profit de EUR 80.

banque 4

NanoTrader

Les positions sont toujours encadrées par un stop et un objectif. Si on prend l’exemple précédent, le stop est basé sur le bas du range et l’objectif est positionné à 2x le risque. Le risque est la distance entre le prix d’entrée et le stop. Dans cette stratégie, nous acceptons aussi les signaux de vente comme dans l’exemple ci-dessous.

banque 5

NanoTrader

Il n’y a pas que des trades gagnants comme dans cet exemple, où suite à un signal haussier, le marché a évolué latéralement jusqu’à ce qu’il touche le stop, provoquant ainsi une perte de EUR 45.

banque 6

NanoTrader

Il est notable de constater que cette stratégie a produit de bons résultats depuis le 15 septembre 2020 comme on peut le voir dans les résultats d’un back-test réalisé avec les composants et les réglages mentionnés précédemment. On peut voir que le taux de réussite est relativement important à 56,58% et que le ratio gain moyen/perte moyenne est aussi très bon à 1,23. Pour couronner le tout, on a un facteur bénéfice spectaculaire à 1,60 ! Le facteur bénéfice correspond au ratio gain brut/perte brute.

banque 7

NanoTrader

4. CONCLUSIONS

Le secteur bancaire européen est l’un des secteurs les plus importants de l’économie européenne. Il réagit aux changements de perspectives politiques et économiques. Après avoir touché ses plus bas, qui étaient annonciateurs de catastrophes financières, l’indice du secteur bancaire européen DJESBANK a rebondi. Ce rebond s’accélère depuis que l’inflation est de retour dans les conversations. Pour les traders actifs, c’est une excellente opportunité pour découvrir le contrat future DJESBANK ou les CFD sur les ETF alternatifs cités dans l’article. Ces instruments devraient permettre de profiter de la hausse attendue du secteur bancaire européen, soit en prenant des positions de moyen terme, soit en adoptant la stratégie Range Break-out. Cette stratégie de Day Trading a démontré depuis l’automne dernier son efficacité. Bien sûr, on ne peut pas prédire que cette efficacité continuera à l’avenir. Cependant, on peut espérer que cette stratégie perdure grâce à la qualité de ses signaux et à quelques adaptations à réaliser de temps en temps.