tsunami
Les taux d'intérêt bas et les aides liées au Covid, qui se chiffrent en milliards, font que la masse monétaire est de plus en plus importante. Malheureusement, cela entraîne aussi une hausse de l'inflation. Selon l'Office fédéral de la statistique, le taux d'inflation en mai était déjà de 2,5% (par rapport au même mois de l'année dernière). À première vue, cela ne semble pas particulièrement mauvais. Cependant, même un taux d'inflation aussi "modéré" a pour conséquence que le pouvoir d'achat de 1 000 € est réduit à seulement 883,85 € après 5 ans. Après 10 ans, vos 1 000 € ne vaudront plus que 781,20 €. Par rapport à aujourd'hui, cela représente une énorme érosion de -21,88 %.

Vous devez agir pour lutter contre l'inflation et sauver votre capital

Ces chiffres montrent très clairement comment votre capital durement gagné est lentement mais sûrement " rongé " par l'inflation. Nous allons examiner dans cet article ce que vous pouvez faire pour vous protéger contre l'inflation. Comme vous le verrez, il existe assurément des moyens d'investir votre patrimoine de manière à obtenir un très bon rendement. De cette manière, vous pourrez également vous prémunir contre l'inflation.

Que signifie l'inflation dans la vie de tous les jours ?

Le taux d'inflation est un concept plutôt abstrait. La meilleure façon de voir les effets de la dévaluation monétaire est d'observer l'évolution des prix de différents produits. Voici quelques exemples :
  • Mazout de chauffage : 35% plus cher (par rapport à l'année dernière)
  • Supercarburant : 28 % plus cher
  • Huile de cuisson : 10% plus chère
  • Frais de justice : 9% plus cher
  • Fraises : 8% plus cher
  • Les pulls pour hommes : 8% plus cher
  • Salade : 7% plus cher
  • Coiffeur : 6% plus cher
Quels taux d'inflation pouvons-nous attendre à l'avenir ?

Dans l'introduction, nous avons montré comment un taux d'inflation de seulement 2,5 % affecte votre pouvoir d'achat. Toutefois, il faut s'attendre à ce que l'inflation soit beaucoup plus élevée à l'avenir. Un regard de l'autre côté de l’océan est instructif : pendant la crise de Corona, les États-Unis ont "imprimé" beaucoup plus d'argent que les Européens. Il n'est donc pas surprenant que l'inflation y ait atteint 5 % en mai. Si, à l'avenir, les lecteurs allemands doivent également faire face à une telle dévaluation de la monnaie, les 1 000 euros de l'exemple " se volatiliseront " encore plus vite :
  • Après 5 ans : € 783 (-21.7%)
  • Après 10 ans : € 613 (-38.7%)
  • Après 20 ans : € 377 (-62.3%)
Que pouvez-vous faire pour vous protéger contre l'inflation ?

Bien sûr, le plus simple serait que votre employeur vous accorde une augmentation de salaire substantielle. Toutefois, une augmentation de 5 % est probablement un vœu pieux, surtout à la lumière de la situation actuelle de Corona. Mais même si vous pouviez obtenir quelques pourcentages de salaire en plus, cela ne résoudra pas complètement le problème de la perte continue de valeur de vos actifs. Pour contrer efficacement ce phénomène, il n'y a qu'une seule possibilité : vous devez investir votre capital de manière rentable.

Le rendement potentiel doit être au moins aussi élevé que le taux d'inflation. Cela semble très simple, n'est-ce pas ? Le problème : les taux d'intérêt restent à 0 %. La crise financière de 2008 et 2009 a entraîné des changements majeurs dans le paysage des taux d'intérêt dans le monde entier. Par exemple, les taux d'intérêt directeurs dans la zone euro sont à 0 % depuis de nombreuses années. Les constructeurs de logements, en particulier, s'en réjouissent, car il n'a jamais été aussi bon marché d'obtenir un crédit et d'acheter un bien immobilier. En fait, l'argent n'est pas cher. Mais la joie du magnat de l'immobilier est la peine d'un autre homme. En raison des taux d'intérêt bas ou négatifs, il est très difficile de placer son argent de manière rentable. Surtout, il n'est plus possible d'augmenter son patrimoine "sans risque" sur un compte de dépôt à terme avec un bon rendement. Le bon vieux compte d'épargne a bien du mal à s'appeler ainsi. Pire encore, de plus en plus souvent, les investisseurs se voient facturer des intérêts négatifs par les banques. Pour leur défense, les banques ne font que répercuter les taux négatifs de la Banque centrale européenne (et des autres banques).

La conséquence imprévue ? De plus en plus d'investisseurs investissent dans l'immobilier, les actions et les fonds.

Surtout dans le cas des actions individuelles, il y a toujours un risque d'événements imprévus. La semaine dernière encore, la société pharmaceutique allemande CureVac a dû admettre que son vaccin Corona présentait des problèmes, ce qui a entraîné une chute de plus de 50 % du cours de l'action. Afin de répartir le risque, il est donc généralement préférable d'investir dans plusieurs entreprises. Les investisseurs qui ne souhaitent pas sélectionner eux-mêmes les actions peuvent opter pour un ETF ou un fonds.

Mais quels rendements sont réalistes pour les fonds et les ETF ? Les indices boursiers tels que le DAX ou le Dow Jones génèrent un rendement moyen de 8 à 9 % au fil des ans. Toute personne qui investit dans des ETF qui suivent ces indices à long terme génère donc un bon rendement en règle générale. Même avec un taux d'inflation supposé de 5 %, les actifs ne devraient donc pas diminuer au fil du temps. Néanmoins, il serait plus agréable que le rendement soit plus élevé, et l'investisseur en sortirait gagnant.

Des rendements annuels de 20 %, voire de 30 %, sont-ils possibles ?

Dans des articles précédents, nous avons attiré votre attention sur un service de compte géré intéressant. En raison des réactions positives des lecteurs, nous allons à nouveau parler brièvement de ce service.
Le courtier allemand renommé, WH SelfInvest, offre une excellente opportunité d'investir via son service indépendant Investui. Grâce à ce service, ils ont pu réaliser l'année dernière une très bonne performance nette de 33,1 %. Comme vous pouvez le constater, il est donc tout à fait possible d'obtenir un rendement annuel de 20 %, voire de 30 % ou plus.

Voici les principales caractéristiques du service Investui :
  • 4 stratégies sont négociées sur 4 marchés différents (DAX, S&P 500, Or et GPB/USD).
  • Ces stratégies ont un taux de réussite élevé (actuellement >58%) et sont également négociées par des investisseurs professionnels.
  • Vous recevez un e-mail d'Investui chaque fois qu'une alerte est générée par les stratégies.
  • Dans cet e-mail, vous pouvez cliquer sur un bouton préformaté pour ouvrir une position. La position est fermée automatiquement.
  • Si vous le souhaitez, vous pouvez également mandater Investui pour mettre en œuvre toutes les alertes pour vous.
  • En moyenne, il y a 2,5 alertes par semaine, soit environ 10 alertes par mois.
  • Vous pouvez choisir un compte Futures ou un compte CFD-Forex.
  • Une démo gratuite vous permet de tester Investui sans risque pendant 2 semaines.
  • Un simulateur vous permet de comparer les investissements.

Quels sont les avantages d'Investui ?
  • En négociant 4 stratégies et marchés différents, les risques sont répartis et les opportunités sont accrues.
  • Investui est facile à utiliser et les résultats sont faciles à contrôler.
  • La manière la plus pratique d'utiliser Investui est d’accorder un mandat afin que les transactions soient exécutées automatiquement (il n'est alors pas nécessaire de "cliquer" pour confirmer).
  • Le courtier WH SelfInvest est actif avec succès sur le marché depuis 1998 - Investui fonctionne en live depuis 2018.
  • Les positions à court terme minimisent le risque : Investui est donc plus comparable au trading qu'à l'investissement traditionnel.

Dans l'ensemble, Investui réussit très bien à combiner les avantages du trading et de l'investissement. C'est ce que montrent les rendements des derniers mois : mars +18,6%, avril +4,5%, mai : +9.9%.

Quel est le coût de la "gestion d'actifs"?

Si vous choisissez de donner à Investui un mandat de gestion pour mettre en œuvre les alertes sur votre compte, vous disposez d'un véritable service de gestion des actifs. Vous pouvez donc vous installer confortablement et ne plus avoir à cliquer vous-même sur des boutons. La bonne nouvelle ? Il n'y a pas de frais supplémentaires lorsque les signaux sont négociés automatiquement par Investui. Vous pouvez donc décider vous-même si vous voulez confirmer chaque transaction ou si vous préférez « la tranquilité ».

En général, les coûts et les frais d'Investui sont extrêmement équitables :

Pas de frais fixes :
  1. Pas de frais d'entrée et pas de frais de sortie
  2. Pas de frais mensuels
  3. Pas d'abonnement pour recevoir les signaux
  4. Pas de frais de gestion
  5. Pas de commission de performance

Et seulement de faibles coûts variables :
  1. Comptes Futures : $ ou € 4.99 par future par ordre. Comptes CFD forex : $ ou € 4.99 par ordre.
  2. Frais de signal : 2% par an mais seulement par stratégie rentable (Exemple : À la fin de l'année, un client a réalisé un bénéfice net de 2 500 €. Les quatre stratégies ont généré un bénéfice. Ce client est facturé 200 € (= 2500 € x 0,08). Si seulement trois des quatre stratégies ont généré un bénéfice, ce client sera facturé 150 € (= 2500 € x 0,06).
De quel capital ai-je besoin pour Investui ?

Avec Investui, vous êtes très libre en ce qui concerne la taille du compte. Investui recommande les tailles de compte suivantes:
  • Un compte Futures : € 25.000
  • Un compte CFD-Forex : € 10.000
Comment puis-je commencer à investir avec Investui ?

Si vous voulez tester Investui sans risque, vous pouvez créer un compte de démonstration gratuit. Vous recevrez alors tous les signaux et les évaluations/résultats correspondants durant 2 semaines.

En somme, Investui est à notre avis un moyen très intéressant de contrer l'inflation toujours croissante. Le rendement d'Investui de plus de 30% l'année dernière parle de lui-même.

Si vous êtes convaincu par ce concept, vous pouvez ouvrir un compte en utilisant ce lien.

Source: Thorsten Helbig et l’équipe de forexPro

investui