BAT

Le titre British American Tobacco plc (BAT) délivre un signal d'achat technique. Le titre a franchi avec succès une résistance techniquement significative. Cela pourrait maintenant former une structure de creux qui dure depuis des mois.

L’action des producteurs de tabac suit une tendance à la baisse depuis environ deux ans et demi. Fin août 2018, l'action s'échangeait toujours à 4220 pence, le cours de l'action ayant chuté de près de moitié fin janvier de cette année. La baisse s'est accélérée à la mi-novembre 2018 lorsque des informations faisant état d'une interdiction des cigarettes au menthol aux États-Unis ont pesés sur l'ensemble de l'industrie. Le cours de l'action de BAT a baissé pratiquement du jour au lendemain d'environ 10% - un écart important dans le cours.


Graphique de l'action British American Tobacco

british

Nano

En février, l'action a alors débuté un brillant rallye à la hausse. En deux mois de bourse, le prix des BAT a bondi de 35% et l’action a atteint un sommet annuel d'environ 3 220 pence. La hausse des prix a atteint jusqu'à 50% de retracement de la baisse août 2018 à Février 2019 puis à débordé ce niveau en novembre. À cette époque, la moyenne mobile à 200 jours se situait également dans cette zone. Cependant, cela n'a pas été résolu lors de la première tentative. Juste en dessous de cette importante moyenne technique à long terme, les actions ont repris leur tendance à la baisse..

Début juin, les acheteurs ont repris le contrôle des prix. Depuis lors, le cours de l'action du fabricant de cigarettes a fluctué dans une large fourchette latérale entre 2 750 et 3 200 pence. Le titre s'apprête maintenant à quitter cette phase latérale à la hausse peu de temps avant la fin de l'année.

En cas de clôture quotidienne supérieur au niveau du range (3200 pence) une accélération haussière pourrait permettre de viser des prix de l’ordre de 3600 pence en quelques semaines.

Recommandation:

les investisseurs utilisant l’Analyse Technique peuvent acheter BAT. D'un point de vue technique, une augmentation dynamique des prix pouvant atteindre environ 3 600 pence est prévue au cours des deux prochains mois. Cependant, si le titre retombe dans l'ancienne fourchette latérale (fausse cassure), les investisseurs devraient sortir de leur position.

En résumé :
  • Opportunité de gain : 9,3%
  • Risque de perte : 5,8%.