La perspective d'un vaccin contre la Covid-19 a propulsé les cours des actions dans le monde entier.
D'un seul coup, de nombreux titres ont franchis d'importants niveaux de résistance.
Nous voyons un signal d'achat clair dans le cas des actions ordinaires BMW.

Au début de l'année et bien avant l'épidémie du virus SARS-CoV-2, le prix de l'action BMW s'est inversé.
Alors que le titre marquait toujours un sommet cyclique de l'ordre de 77 euros à la mi-décembre, les prix ont chuté à environ 65 euros fin janvier.

Après une courte consolidation latérale, l'action a continué de s'affaisser durant le krach de la pandémie mondiale.
Au cours des trois premières semaines de mars seulement, la valeur boursière du constructeur automobile blanc et bleu a chuté d'un bon 43%.
Comparé au plus haut de décembre, le titre avait perdu plus de la moitié de sa capitalisation boursière.

La phase de récupération suivante a également été impressionnante.
Dans un premier temps, le titre BMW a augmenté d'un bon 50% pour atteindre environ 57 euros fin avril.
Le titre a ensuite perdu encore 20% à environ 45 euros en prenant des bénéfices à la mi-mai.

Après cela, l'action a réussi à dépasser sa moyenne mobile des 200 jours (alors à environ 60 euros).
Naturellement, cela n'a pas été surmonté dès la première tentative. Cela ne s'est produit que fin août.
Depuis lors, cependant, ce niveau de prix a fourni un véritable soutien contre les revers intermittents.

La fourchette de prix autour de 65 EUR (consolidation de février) est restée un obstacle tenace à la hausse.
Plus tôt cette semaine, les actions BMW ont réussi à briser dynamiquement cette importante résistance technique.
  • D'un point de vue technique, il n'y a pratiquement rien qui empêche de tenter les plus hauts de décembre.

Graphique de l’action BMW

BMW

Nano

Conclusion:
Si vous souhaitez profiter de l'élan, vous achetez directement.
Ceux qui l'aiment un peu plus tranquillement attendent patiemment un éventuel revers au niveau d'évasion et n'entrent qu'ensuite.
Objectif de cours: 75 euros , stop loss en dessous de 64,50 euros.