commerzbank
L'action Commerzbank vient de réussir à déborder une résistance technique significative. Jusqu'au plus haut annuel de fin février, il y a encore actuellement une marge de progression d'environ 26%. L'action Commerzbank pourrait l'atteindre dans les semaines à venir.

Le prix de l'action s’était effondré lors du krach provoqué par le coronavirus. Fin février, l'action se négociait toujours au prix de 6,80 EUR - un peu moins d'un mois plus tard, les investisseurs n'avaient qu'à payer environ 2,80 EUR par action. Cette chute drastique des prix a été suivie d'une phase de creux volatile. Entre mi-mars et début juin, le cours de l'action a fluctué entre environ 2,80 euros à la baisse (support) et environ 3,80 euros à la hausse (résistance).

En juin, le titre a réussi à sortir de cette zone de glissement. Au cours des mois d'été, la performance du cours de l'action Commerzbank s'est de plus en plus améliorée. Le titre a progressivement réussi à reprendre la moyenne des 200 jours. Début septembre, l'action se négociait à 5,35 EUR, environ 85% au-dessus de son plus bas annuel et dans une zone de résistance importante pour le graphique. Compte tenu des prix nettement plus élevés, la volonté de prendre des bénéfices dans ce domaine de prix s'est sensiblement accrue. Par exemple, une baisse de prix plus sévère en septembre a ramené l'action au niveau de cassure précédent de 4,00 EUR.

Début novembre, le titre est redescendu à 4,00 euros. Mais depuis lors, les prix ont repris de façon dynamique. Rien qu'en novembre, le taux de la Commerzbank a augmenté de plus d'un tiers. La résistance de 5,35 a été brisée lors du récent rallye. Après une courte période de consolidation, l'action est maintenant sur la voie du plus haut de l'année.

Graphique du CFD de l'action Commerzbank en UT Jour avec NanoTrader

commerzbank

Nano

Conclusion:
Les investisseurs privilégiant l’Analyse Technique achètent l'action et spéculent sur la poursuite du rallye. Si l'action parvient à franchir la barre des 5,50 €, une course au plus haut de février est probable. Cependant, si le prix redescend en dessous du niveau de cassure, les investisseurs devraient sortir de la position sous la barre des 5,00 EUR.