Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Ads

Réduire

SOLUTIONS 30 / OPR en vue ?

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • #31
    repris un chouilla à 8,90 quatre fois moins qu'avant

    Commentaire


    • #32
      Envoyé par jaco1 Voir le message

      MOI je n'ai pas eu le temps mais j'ai complété à 8.75
      REVENDU à 9.19

      repris à 8.68 pour le ct

      je garde la position MT

      prochain chiffre important le 3/11 , le CA Q3

      Commentaire


      • #33
        double top et échec à passer le canal

        oblique court terme préservée

        div B sur l'indic

        sur les 0,5entourés

        je donne pas cher de la suite sur les indices ; ça faiblit ça faiblit...


        Cliquez sur l'image pour la voir en taille réelle   Nom : 		Capture.PNG  Affichages :	0  Taille :		725,3 Ko  ID : 			2076780

        Commentaire


        • #34
          Il n'y a absolument aucun souci de finances, de fonds de roulement, ou de trésorerie

          Voici le rapport détaillé d'un ami banquier après "épluchage" a fond du rapport semestriel:

          Plusieurs points m interpellent positivement :
          1) le tableau des flux de trésorerie indique une capacité d autofinancement qui augmente à 37.8 MEUR vs 34.6 MEUR en S-1

          2) en revanche le flux net de trésorerie généré par l activité n est que de 7.1 MEUR vs 84 MEUR. C'est LE point noir repris un peu partout sur les forums. Mais ça s expliqué naturellement par le contexte de crise du Covid où le BFR était gonflé par des créances clients, les chantiers étant repoussés (créances de +38. 8 MEUR au 30 juin 2020 vs une variation négative de -18.2 MEUR au 30.06.2021. En résumé, l entreprise a mené ses contrats retardés par la crise à terme. La variation de stocks est également fortement négative. Tandis que l'impact des dettes fournisseurs est moindre.
          Comptablement, on a donc bien un flux de trésorerie d exploitation qui diminue parce que l activité est à son paroxysme, rien d étonnant.

          3) d'ailleurs, on retrouve une trésorerie disponible (dans les comptes bancaires!) de 131 MEUR au 30 juin 2020 vs 152 MEUR au 30 juin 2021 => il n'y a aucune impasse de trésorerie clairement, la société fonctionnement toujours en ligne maxi creditrice, sa croissance et le décalage covid à juste engendré une consommation de cash plus forte sur le S1.

          4) N oubliez pas que le contrat factor en place indique un en cours de financement de 73 MEUR à fin juin 2021 vs 93.5 MEUR au 31 décembre 2020. Cela signifie que l utilisation du factor à fin juin montrant une moindre dépendance de l entreprise a ce mode de financement. Ça peut aussi s expliquer par une forme de saisonnalité de facturation ou de rattrapage covid

          5) Très bon point : les créances clients à fin juin 2021 s établissaient à 75.8 MEUR vs 66.8 MEUR à période comparable => y a du business en attente de règlement. Sans compter sur les factures à établir qui augmentent à 96 MEUR vs 90 MEUR au 30 Juin 2020 en plein covid. On a donc une hausse du courant d affaires effective

          6) je remarque une charge non courante de 3.5 MEUR correspondant à des dépenses anti Muddy Waters, c'est pas une paille (frais de justice, cabinet Kling/DELOITTE...
          7) En synthèse, hausse du CA, maintien de la marge opérationnelle, hausse du bénéfice, hausse des fonds propres (pas de distrib de dividendes), diminution de la dette brute stable et de la dette nette, carnet de commandes en hausse à période comparable, CAF en hausse.... Que du bon.
          Seul le rapport du réviseur PKF apparaît comme vraiment baclé, et laisse planer le doute puisque la réserve repose précisément sur l incertitude induite par le précédent CAC sur les comptes 2020, mais précisant que ça peut avoir une incidence uniquement sur la comparabilité des comptes semestriels 2021 qui eux sont conformes au référentiel IFRS.

          Pour l affacturage, la commission de financement reprise dans le rapport est tjrs de 1%, donc pas d impact. Pour les autres crédits, à plus d un an, je ne vois pas comment les taux augmenteraient alors qu ils sont déjà en phase d amortissement.
          Pour le reste, peut être que SOL30 a un crédit de trésorerie ou des autorisations de découvert en plus, et là du coup les taux variables ont peut être été rehaussés car la note interne des banques à du être dégradée pour mise sous surveillance

          Pour, soit faire du produit financier, soit financer sa forte croissance. Je connais des mecs sans la grande distribution qui utilisent du découvert à fond alors qu ils sont payés comptant, juste pour faire du produit financier alors

          Commentaire


          • #35
            Merci pour ce post , je devine que c'est bon , tu le dis d'ailleurs ; pour le reste c'est du chinois pour moi (= nul en économie) ;

            le plus important à mon avis est le maintien de ce niveau de résultat dans les perspectives à un an ; c'est ce qui peut faire bouger le cours non ?

            Commentaire


            • #36
              OUI C'est la poursuite d'une telle croissance plus les opérations en capital prévues par le PDG qui cherche à s'allier avec de gros actionnaires de référence pour diminuer le flottant et les attaques des HF , maintenant que la société est sortie des péripéties du début d'année.
              AMHA ça pourrait se faire par une OPA partielle sur 20 ou 25% du capital mais seulement dans quelques mois.(une AK réservée est exclue par le PDG).Il y aura surement des fuites avant. ROTHSCHILD est mandaté depuis qq mois pour cette opération.

              Prochaine échéance le 3/11, CA Q3

              A ct la conso est peut être finie si on regarde les 3 derniers chandeliers daily et que la MACD confirme son retournement à la hausse.

              Bonne soirée

              Commentaire


              • #37
                Belle configuration en UT4H, va -t-elle "contaminer " le daily ? Comme dirait le grand John Lee, l'ex-ami du taulier...

                Commentaire


                • #38
                  https://www.solutions30.com/solution...e-uni/?lang=fr

                  Commentaire


                  • #39
                    SYMPA en daily Cliquez sur l'image pour la voir en taille réelle 

Nom : 		S30 D 271021.PNG 
Affichages :	133 
Taille :		66,2 Ko 
ID : 			2084592

                    Commentaire


                    • #40
                      Envoyé par jaco1 Voir le message
                      SYMPA en daily Cliquez sur l'image pour la voir en taille réelle 

Nom : 		S30 D 271021.PNG 
Affichages :	133 
Taille :		66,2 Ko 
ID : 			2084592
                      CA Q3 le 3/11 et conf call le 4/11

                      Commentaire


                      • #41
                        Solutions 30 : issue favorable au rapprochement bancaire



                        03/12/2021 | 0951








                        Solutions 30 a annoncé vendredi avoir trouvé une issue positive à la procédure de conciliation qui avait été ouverte avec ses banques.

                        Le groupe de nouvelles technologiques explique que cette conclusion favorable signifie qu'il va désormais pouvoir retrouver un mode de collaboration 'usuel' avec ses partenaires bancaires.

                        Un rapprochement bancaire est destiné à vérifier la concordance des opérations comptabilisées par une entreprise avec celles enregistrées par la banque.

                        Cette procédure avait été ouverte au printemps dernier, suite à la publication du rapport financier semestriel du groupe, qui contenait un avis inédit de la part du réviseur d'entreprises sur les états financiers.

                        Pour mémoire, le cabinet d'audit EY s'était en effet estimé dans l'incapacité d'approuver le rapport, ce qui s'était soldé par un lourd décrochage du cours de Bourse du groupe d'assistance informatique et numérique.

                        Dans son communiqué, Solutions 30 tient à remercier ses banques qui ont maintenu 'leur confiance et leur soutien' tout au long de cette période.

                        A la Bourse de Paris, l'action Solutions 30 s'adjugeait plus de 10% vendredi matin suite à ce dénouement positif.

                        Commentaire


                        • #42
                          Ceci ouvre grande la porte au retour des fonds et des investisseurs actionnaires de référence recherchés par ROTHSCHILD pour prendre une part significative du capital

                          Commentaire


                          • #43

                            Orange préfère un prestataire étranger, plus de 1.500 emplois menacés chez Scopelec, 500 en Occitanie



                            Lundi 6 décembre 2021 à 15:06 -Par Bénédicte Dupont, Olivier Lebrun, France Bleu Occitanie, France Bleu


                            00 emplois en Occitanie, près de 2.000 en France, sont menacés si Orange préfère un sous-traitant du Luxembourg à son partenaire histoire, Scopelec. Basée dans le Tarn, Scopelec s'occupe notamment de déployer la fibre optique. Cette énorme Scop détient une centaine de sites en France.

                            Le site de Saint-Orens près de Toulouse regroupe à lui seul plusieurs centaines de salariés de Scopelec. - Google Street ViewCréée à Revel (Haute-Garonne) en 1973, Scopelec est la première Scop de France avec 3.800 salariés dans 95 agences. Ainsi, en Midi-Pyrénées, environ 500 personnes travaillent sur le site de Saint-Orens près de Toulouse, ils sont aussi une cinquantaine dans les agences de Castres, Albi, Montauban, au siège de Sorèze ou encore dans les filiales du Lot et de l'Aveyron.

                            75% de son capital est détenu par les salariés. Depuis cette année, le siège se situe juste à côté, à Sorèze dans le Tarn, à l'Abbaye-école. Le groupe a connu depuis les années 2000, un fort développement de ses activités auprès des operateurs, des équipementiers, des entreprises et des collectivités.
                            Une perte de marché colossale

                            La nouvelle est tombée il y a quinze jours. Scopelec est menacé par Orange, son client depuis les débuts, du non renouvellement d’un marché d’exploitation et de maintenance des réseaux télécom à hauteur de 150 millions d’euros annuels. Dans le détail, suite à l'appel d'offres qu'Orange lance tous les trois-quatre ans, Scopelec a perdu deux des trois lots portant sur la fibre chez les particuliers et le déploiement et la création de lignes. Reste le troisième lot, qui concerne la maintenance et les urgences, et qui n'a pas encore été attribué. Il le sera en février. D'après la confédération générale des Scop, la moitié des emplois du groupe soit 1.910, est en péril dans toute la France. Dans le détail, ce sont la Nouvelle-Aquitaine (580 emplois) et l'Occitanie (500 emplois) qui subiraient les plus grosses pertes depuis la Bourgogne-Franche-Comté et la Normandie.
                            Albi, Castres, Montauban, en mars prochain, il n'y a plus de boulot. — Frédéric Mazars, délégué FO
                            La Confédération Générale des Scop dénonce une décision à rebours des intentions de cohérence sociale et humaine d’Orange. "Orange, détenue par l'Etat à 23%, prône un discours de croissance responsable. Et à côté de cela, lâche un partenaire aux conditions de travail privilégiées pour prendre un modèle qui appel aux travailleurs détachés et aux auto-entrepreneurs", s'étonne la déléguée générale de la CG des Scop Fatima Belharedj.

                            L'abbaye-école de Sorèze (Tarn) est depuis peu le nouveau siège de Scopelec. © Maxppp - SylvestreOrange, la direction de Scopelec, à qui la faute ?

                            Scopelec travaille à 80% pour Orange, le reste étant assuré par de petites entreprises comme Altitude ou des conseils départementaux. "On n'a pas su diversifier nos métiers", déplore Marcel Marchitti, responsable CGT sur les sites de Perpignan et Saint-Orens. Et de pointer la responsabilité de la direction, en place depuis six ans, en s'appuyant sur une expertise sur l'orientation stratégique de Scopelec. "Ils se sont complètement plantés. Ils ont voulu augmenter les effectifs, acheter d'autres entreprises, compter surtout sur Orange, etc. Il faut balayer devant sa porte à présent".
                            On n'a pas su se diversifier, on est restés très dépendant d'Orange
                            En interne, certains pointes du doigt aussi une volonté d'Orange de punir Scopelec, qui ne serait pas assez compétitive parfois. "En Aveyron et dans le Lot, il y a eu de mauvais retours sur les prestations. Parce que ce sont des territoires difficiles à fibrer, très étendus et où les politiques font énormément pression pour pouvoir offrir le haut débit à leurs administrés", nous glisse un syndicaliste. Carole Delga monte au créneau

                            Carole Delga, présidente de la région Occitanie a adressé un courrier vendredi dernier au PDG d'Orange. La socialiste écrit : "Son modèle social est en parfait accord avec le modèle de développement que vous promouvez dans un secteur très concurrentiel où se développe l'auto-entreprenariat et le travail détaché. (...) Les logiques comptables qui motivent aujourd'hui votre projet en choisissant un nouveau prestataire basé au Luxembourg ne correspondent aucunement à cette ambition. (...) Je ne peux concevoir que votre entreprise, qui se fixe comme objectif 'la cohésion sociale et humaine' ainsi qu'une 'croissance responsable', traite de cette façon un partenaire historique et ses salariés".
                            L'élue qui, avec la SAM en Aveyron vient déjà sur son territoire de perdre une usine parce que son seul client l'a lâchée, doit s'entretenir ce lundi soir avec les dirigeants d'Orange.
                            Les syndicats de Scopelec espèrent à présent au moins récupérer le 3ème lot de l'appel d'offres, celui de la maintenance et des urgences. Réponse en février. "Si on le décroche, on pourra peut-être sauver 300 à 500 postes", espère Frédéric Mazars, technicien à Albi et délégué Force Ouvrière. "Sinon, il va y avoir de la casse. Les télécoms, c'est particulier, les autres opérateurs ne sont pas demandeurs".



                            Bénédicte DupontFrance Bleu Occitanie


                            Olivier LebrunFrance Bleu Occitanie



                            Commentaire


                            • #44
                              S30 a remporté 2 appels d'offres

                              La VAD cherche à empêcher l'action de monter voir graphe du jour et de vendredi

                              jusqu"à quand ? Car on attend d'autres news capitalistiques essentielles

                              à suivre de près

                              Commentaire


                              • #45
                                Cliquez sur l'image pour la voir en taille réelle 

Nom : 		Capture.png 
Affichages :	55 
Taille :		172,8 Ko 
ID : 			2094088 --

                                Commentaire

                                Chargement...
                                X