Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Les actions en vogue

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Les actions en vogue

    J'ouvre cette file pour vous demandé si vous connaissez des actions qui sont "A la mode" en 2012. Vous pouvez consulter les comptes des entreprises comme je le fait moi même sur Cortal Consors....

    Le but est de trouver des actions sur-valorisé par le marché. Il s'agit de trouver des actions tellement médiocre qu'en temps normal personne n'en voudrait. Mais la bourse est ce qu'elle est il y a toujours des pigeons pour acheter des excréments de chats au prix de l'once d'or...

    A vos clavier. Il serait intéressant d'argumenter sur au moins 5 points importants qui vous font penser que ces entreprises ne valent pas plus qu'un mégot de cigarette pourri dans le caniveau.



    Bonne analyse

  • #2
    sans rien consulter : facebook !
    le pourquoi ....je peux pas mettre le lien.

    Commentaire


    • #3
      Citation de : boursicoton (au 12-06-2012 14:25:24)

      sans rien consulter : facebook !




      Pourquoi alors tu penses que Facebook est une daube ? Tu dois bien avoir des raisons !

      Commentaire


      • #4
        tu as été trop rapide pour moi...pas eu le temps d'éditer le msg...
        sinon tweeter a un concept qui restera, pas facebook ! lui n'a AUCUNE utilité, c'est un habillage de choses qui existent, pas d'apport nouveau.

        Commentaire


        • #5



          si ça peut t'aider , je n'y connais absolument rien mais voici les meilleurs coefficient de capitalisation des bénéfices ( ratio C/B) > 20 pour des valeurs du SRD


          d’ailleurs ça me semble incohérent que le peloton de tête soit si élevé




          http://www.disnat.com/fr/knowledge/ratios/peratio.asp




          Commentaire


          • #6
            même principe pour le compartiment C et B , mais franchement je ne sais pas ce que ça vaut ... ce n'est plus mon truc les actions



            Commentaire


            • #7
              Bonne notion : Le PER

              Au début j'utilisais le PER très souvent. J'ai évolué :/ Mais cela reste intéressant ...

              Parmi ces société au fort PER qu'elle sont selon toi les plus médiocres. Le cas d'Hermes Int est particulier car il y a Bernard Arnaud qui courre derrière cette société comme un obsédé sexuel derrière une blonde de 22 ans sur une plage nudiste.

              Bref, comment pourrais tu sélectionner plus minutieusement parmi ces entreprises.

              Commentaire


              • #8
                Citation de : boursicoton (au 12-06-2012 14:33:05)

                tu as été trop rapide pour moi...pas eu le temps d'éditer le msg...
                sinon tweeter a un concept qui restera, pas facebook ! lui n'a AUCUNE utilité, c'est un habillage de choses qui existent, pas d'apport nouveau.




                C'est la méthode du doigt mouillé ça !

                Commentaire


                • #9
                  non kiki, c'est la methode de recherche de comportement clients de la boite....
                  google est mon ami...

                  je vous laisse..c'est pas le tout, mais j'ai du contenu à faire pour ma popotte !

                  Commentaire


                  • #10
                    peut être anticiper sur
                    http://www.euronext.com/trader/priceslists/pricesl...



                    en fonction de la parité (pas testé)

                    Commentaire


                    • #11
                      Citation de : Kiki64000 (au 12-06-2012 14:48:36)

                      Bonne notion : Le PER

                      Au début j'utilisais le PER très souvent. J'ai évolué :/ Mais cela reste intéressant ...

                      Parmi ces société au fort PER qu'elle sont selon toi les plus médiocres. Le cas d'Hermes Int est particulier car il y a Bernard Arnaud qui courre derrière cette société comme un obsédé sexuel derrière une blonde de 22 ans sur une plage nudiste.



                      Bref, comment pourrais tu sélectionner plus minutieusement parmi ces entreprises.






                      pas la moindre idée , peut être en étudiant la variation de volumes échangés , réperer les recovery et les entrées en phase deux de weinstein par exemple



                      http://www.daily-bourse.fr/Methode-de-Weinstein-vt...

                      C'est bien expliqué sur le site de Joe

                      bon je retourne à mes moutons

                      A+

                      Commentaire


                      • #12
                        Il y a environ 140 méthodes comptable pour pricer le prix d'une entreprise.

                        La plus commune est celle du PER... Quand il s'agit de parler de PER l'on parle de "Bénéfices" ou "Revenus".


                        Il y a une autre méthode qui consiste à évaluer les fonds propres, c'est à dire la valeur nette comptable de la société.

                        Capitaux propres = Total Actif - Bas du passif (passif courant + dette à long terme)

                        Le ratio utilisé est Fond propres / Capitalisation

                        Si ce ratio est de 0,5 les Fonds propres sont de 50 % la capitalisation

                        Si ce ratio est de 0,8 les fonds propres sont de 80 % la capitalisation donc l'entreprise est peu chère

                        Il y a encore moins cher quand le ratio CP/capitalisation > 1. C'est là que ce les entreprises les moins chères.

                        Si le ratio est compris entre 0 et 50%, l'entreprise est cher.

                        Jette un oeil au ratio de Peugeot et de Bureau Véritas ou Zodiac aérospace... Tu va t'amuser


                        Commentaire


                        • #13
                          Pardon, juste on passant...

                          La bourse est une
                          -économie?

                          si oui, pourquoi zodiac coutait 30€ l'été 2001, 12€ en octobre 2001(en 2-3mois elle a perdu presque 2/3 de sa valeur). En 6mois elle a retrouvé ses 30€ pour rechuter vers 15€...

                          -spéculation?
                          si oui, pourquoi parler de PER? l'analyse technique n'est-elle pas plus efficace dans ce cas?

                          -économie ET spéculation?...

                          L'économie basée sur la spéculation?
                          La spéculation basée sur l'économie?
                          Qui prédomine? A quel moment? Pourquoi?

                          ........................................

                          Pardon! c'était juste un passage


                          Commentaire


                          • #14
                            une erreur technique

                            Commentaire


                            • #15
                              Citation de : JB (au 12-06-2012 14:34:04)






                              Utiliser le ratio cours/bénéfice de la façon dont les analystes (c'est enseigné ainsi dans toutes les écoles de commerce) l'utilisent conduit inévitablement à des interprétations totalement erronées.

                              Ce ratio n'est utilisable que si une "loi" est identifiée sur la croissance des résultats. Sinon les situations d'exagération sur les résultats conduisent à des distorsions sur le ratio.

                              Exemples :
                              1. Cas des indices en 2000, 2007 et 2012 (les chiffres sont utilisés uniquement à des fins pédagogiques et n'ont rien à voir avec la réalité des époques).
                              situation "normale" : PER = 8 avec prix = 80 et résultat = 10
                              situation au top : PER = 6 avec prix = 120 (soit + 50%) et résultat = 20 (soit + 100%). L'exagération des résultats conduit à une situation d'apparente sous-valorisation alors qu'au contraire un retraitement selon la "loi" de croissance des résultats montrerait que la valorisation est exagérée. C'est dans ces situations que régulièrement les analystes clament que, compte tenu des bons résultats des entreprises, les perspectives sont haussières. Alors qu'au contraire les exagérations sur les résultats sont systématiquement un indice précurseur d'une fin de cycle.


                              2. Cas des indices en 2009 :
                              situation "normale" : PER = 20 avec prix = 80 et résultat = 4

                              situation au creux : PER = 30 avec prix = 60 (-25%) et résultat = 2 (-50%)
                              L'exagération des résultats conduit à une situation d'apparente sur-valorisation alors qu'au contraire un retraitement selon la "loi" de croissance des résultats montrerait que la sous valorisation est exagérée. C'est dans ces situations que régulièrement les analystes clament que, compte tenu des mauvais résultats des entreprises, les perspectives sont baissières. Alors qu'au contraire les exagérations sur les résultats sont systématiquement un indice précurseur d'une fin de cycle.

                              Le PER est sans aucun doute l'outil de valorisation le plus fiable (avec le ratio Q pour les indices) mais le moins bien compris pour ne pas dire utilisé n'importe comment.

                              Faire le "simple" ratio du prix d'une action par les résultats (publiés ou anticipés) n'a absolument aucun sens.
                              C'est pourtant ce que la communauté des analystes fait à longueur de temps. Ceci explique sans doute cela !

                              A+

                              Commentaire

                              Chargement...
                              X