Annonce

Réduire
 
Aucune annonce.

Donnees macro-economiques et resultats

Réduire
 
X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Envoyé par Ban Rey Voir le message
    ..
    ...Pour les non shakespeare :


    "Le procès-verbal suggère que la Fed n'est pas pressée d'augmenter les taux d'intérêt. Les marchés boursiers américains semblent croire qu'ils n'étaient pas trop hawkish", a déclaré Ayako Sera, économiste de marché à la banque Sumitomo Mitsui Trust.

    De plus, le procès-verbal indiquait également que les membres du conseil d'administration étaient généralement d'accord pour apporter un petit ajustement à la mise en œuvre de sa politique en augmentant les taux d'intérêt sur ses réserves excédentaires de 20 points de base, plutôt que de 25 points de base largement anticipés.
    Cela signifie que les taux d'intérêt effectifs à l'avenir ont diminué de cinq points de base sur une longue période de temps. En d'autres termes, nous pourrions même dire que la Fed a réduit les taux d'intérêt de cinq points de base,
    La chute du dollar s'est accélérée, car Trump semblait avoir ouvert un nouveau front dans la guerre commerciale en envisageant de nouveaux tarifs, cette fois sur les voitures, quelques jours seulement après que Washington ait convenu avec la Chine de suspendre son projet d'imposer des tarifs sur des marchandises chinoises d'une valeur de 150 milliards de dollars.

    Par rapport au yen, le dollar a chuté de 0,6 % à 109,45 yens, un jour après avoir chuté de 0,73 %, sa plus forte baisse en près de trois mois. Il s'élevait à 109,61 yens, en baisse de 0,4 pour cent sur la journée.

    L'indice Euro Zone Composite Flash Purchasing Managers' Index (PMI) d'IHS Markit, considéré comme un bon guide de la santé économique de la zone euro, a chuté en mai à un plus bas niveau sur 18 mois, ce qui suggère que la forte croissance du continent l'année dernière s'est essoufflée.

    Les investisseurs ont été troublés par l'évolution de la situation politique en Italie,
    "Je pense qu'il existe un risque de révision à la baisse des perspectives économiques européennes. Plus tôt cette année, les gens pensaient que la Banque centrale européenne, la Banque d'Angleterre et la Réserve fédérale allaient augmenter les taux d'intérêt. Mais maintenant, la BCE a clairement abandonné ", a déclaré Kazushige Kaida, responsable des opérations de change à State Street Bank and Trust à Tokyo.

    Ne travaillez Jamais, ne travailler Jamais, never work,arbeiten Sie nie

    Commentaire


    • Ce double coup de froid géopolitique et commercial, susceptible de freiner la croissance et de doper l'inflation, tombe mal pour les grandes économies de la zone euro, dans lesquelles se multiplient les signes de ralentissement de la croissance.

      Les indices PMI "flash", notamment, ont déçu les attentes, ce qui a fait baisser à la fois la probabilité estimée d'une hausse de taux de la Banque centrale européenne (BCE), les rendements des emprunts d'Etat du bloc et la monnaie unique.
      La BCE a elle-même reconnu que la croissance des 19 pourrait encore ralentir même si elle reste solide et généralisée.

      Les doutes récurrents sur la capacité de la BCE à resserrer sa politique monétaire tranchent avec la confiance apparente du marché dans la trajectoire des taux américains, confortée mercredi par les "minutes" de la Réserve fédérale.

      Cette dernière a simultanément laissé entendre qu'elle était prête à relever de nouveau le taux des "fed funds" en juin et qu'elle ne prévoyait pas d'accélérer la hausse du coût du crédit en dépit d'une accélération possible de l'inflation.

      Pour les marchés obligataires, européens en particulier, l'une des principales inconnues reste l'arrivée, lentement mais sûrement, d'un gouvernement populiste et eurosceptique aux affaires en Italie, avec à sa tête un novice en politique, le juriste Giuseppe Conte.

      L'approbation par le président italien de la nomination de ce dernier à la présidence du Conseil n'a permis qu'une brève détente du "spread" (l'écart de rendement) entre les emprunts à dix ans italiens et allemands, qui a dépassé vendredi les 200 points de base pour la première fois depuis près d'un an.







      Le nouveau gouvernement sera en effet soutenu par une majorité très faible alliant deux partis en désaccord sur de nombreux dossiers, et il risque de creuser les déficits publics tout en affichant son euroscepticisme face aux autres pays de l'Union.

      Les économistes et les stratèges obligataires s'efforcent de mesurer le potentiel de hausse des rendements souverains italiens et de contagion au reste de la zone euro, périphérie en tête, avec comme référence les déboires de la Grèce plus souvent que le spectaculaire redressement portugais de ces dernières années.

      "Comme Alexis Tsipras en Grèce, il est probable que les deux partenaires de la coalition cèderont aux pressions des marché et des agences de notation (...) et se montreront plus conciliants qu'attendu", estime par exemple Cyril Regnat, l'un des responsables de la stratégie taux de Natixis.

      Pour Bruno Cavalier, chef économiste d'Oddo BHF, le risque italien est asymétrique: "on peut espérer un peu de réduction du risque politique si le gouvernement penche vers le compromis mais redouter une forte dégradation s'il penche vers la confrontation. Il est à craindre qu'il faille en passer par une phase de tensions avant que la raison l'emporte."

      Morgan Stanley, de son côté, estime qu'un dépassement durable du seuil des 2,4% par le rendement à dix ans italien implique un risque de contagion par le biais des banques italiennes, de très importants créanciers obligataires de l'Etat.

      L'un des premiers tests grandeur nature de la confiance placée par les marchés dans le nouvel exécutif aura lieu mercredi avec des adjudications du Trésor italien

      "La confrontation entre Mattarella et les chefs de file du M5S et de la Ligue, qui ont gagné les élections du 4 mars et ont de façon commune la majorité dans les deux chambres du Parlement, plonge l'Italie dans une crise institutionnelle dont l'issue est inconnue", observe Holger Schmieding, économiste chez Berenberg.

      S'il devait y avoir de nouvelles élections, le débat pourrait se déplacer de l'immigration à l'euro avec des positions ouvertement plus hostiles, susceptibles de provoquer une confrontation avec l'Union européenne, ajoute-t-il.

      Le rendement des obligations d'Etat italiennes à 10 ans, qui avait reculé dans les premiers échanges, a pris jusqu'à 24 points de base, pour atteindre 2,697%, au plus haut depuis octobre 2014, avant de revenir à 2,59%.

      Dans la foulée, les rendements des autres pays périphériques comme l'Espagne et le Portugal sont orientés en forte hausse, le 10 ans portugais bondissant notamment de 17 points de base.

      Timing and conviction preparedness is everything
      http://forums.univers-bourse.com/att...0-plongeon.png
      http://forums.univers-bourse.com/att...-capture-5.png

      " Nous nous entraînons durant des milliers d'années, mais la victoire ou la défaite survient en un instant "

      Commentaire


      • Après la rencontre entre Mattarella et Cottrelli, le Président a demandé à l’ancien cadre du FMI de former un gouvernement technocrate, en attendant d’organiser de nouvelles élections.

        Cottarelli confirme accepter cette mission, et rajoute que de nouvelles élections devront avoir lieu au début de l’année prochaine.

        Cependant, s’il ne remporte pas le vote de confiance, des élections devront être tenue après le mois d’août.

        L’objectif du gouvernement transitoire sera de faire voter le budget de l’année prochaine, en assurant une gestion prudente des finances de l’Italie.

        Cottarelli devient maintenant le Premier ministre désigné. Mais cela pourrait ne pas durer si les autres partis ne lui offrent pas le vote de confiance.

        Forza Italia s’est déjà prononcé contre le vote, avant même l’officialisation de la nomination.

        S’agissant de vote de confiance, on apprend que Rajoy va devoir faire face à un débat du Parlement puis un vote de confiance les 31 mai et 1 juin respectivement.

        Sur le Forex, l’Euro freine sa chute, mais l’incertitude politique reste entière en Italie et en Espagne.

        Copyright (c) 2018 ProfesseurForex.com. Tous droits réservés.
        Timing and conviction preparedness is everything
        http://forums.univers-bourse.com/att...0-plongeon.png
        http://forums.univers-bourse.com/att...-capture-5.png

        " Nous nous entraînons durant des milliers d'années, mais la victoire ou la défaite survient en un instant "

        Commentaire


        • Après la France, l'Italie.
          On entre dans une très forte crise systémique. La nomination d'un homme de 81 ans ( des âges où, lorsqu'on a des idées restreinte, elles deviennent figées ) aux finances a été rejeté pour son sentiment anti européen.
          La proposition de cette personne à ce poste en dit long sur la volonté des partis de droite dure italiens.

          On propose quoi ? Un homme au coeur même du système de d'exploitation des peuples au profit du tout financier . Et du FMI... lorsqu'on connaît un peu les stratégies et tactiques du FMI, c'est effectivement se moquer du monde et dire au peuple " NON tu n'es pas en démocratie".
          Résultat ? Les marchés ne s'y trompent pas et anticipent d'ores et déjà une contre réaction massive aux prochaines éléctions.

          L’Espagne, où le parlement se prononcera vendredi sur une motion de défiance déposée contre le président du gouvernement Mariano Rajoy, continue également d’inquiéter les marchés.
          Timing and conviction preparedness is everything
          http://forums.univers-bourse.com/att...0-plongeon.png
          http://forums.univers-bourse.com/att...-capture-5.png

          " Nous nous entraînons durant des milliers d'années, mais la victoire ou la défaite survient en un instant "

          Commentaire


          • L'indice des prix à la consommation (IPC) s'inscrit en hausse de 2,1% sur les douze mois à fin juin - un plus haut depuis août 2012 - contre 2,0% à fin mai.

            L'indice des prix harmonisés IPCH, qui permet les comparaisons avec les autres pays de la zone euro, s'inscrit quant à lui en hausse de 2,4% sur un an (après +2,3% en mai) conformément aux attentes des économistes interrogés par Reuters.

            Il s'agit là aussi d'un plus haut depuis août 2012.

            L'inflation en France dépasse donc l'objectif de la Banque centrale européenne (BCE) pour l'ensemble de la zone euro, qui se situe à un tout petit peu moins de 2%.

            Malgré un léger ralentissement, l'inflation est également restée supérieure à l'objectif de la BCE ce mois-ci en Allemagne, où l'IPCH a progressé de 2,1% sur un an, selon des données préliminaires publiées jeudi.

            Ces chiffres confortent donc les tenants d'une normalisation de la politique monétaire de la BCE et parmi eux Jens Weidmann, le patron de la Bundesbank.

            L'institution de Francfort a annoncé mi-juin qu'elle mettrait fin à son programme d'achats nets d'actifs à la fin de l'année, précisant dans le même temps que ses taux directeurs devraient rester à leur niveau actuel, historiquement bas, au moins jusqu'à la fin de l'été 2019.

            Sur le seul mois de juin, l'indice des prix à la consommation IPC comme l'IPCH s'inscrivent en hausse de 0,1%.
            ..
            Timing and conviction preparedness is everything
            http://forums.univers-bourse.com/att...0-plongeon.png
            http://forums.univers-bourse.com/att...-capture-5.png

            " Nous nous entraînons durant des milliers d'années, mais la victoire ou la défaite survient en un instant "

            Commentaire


            • PEKIN (Reuters) - La Chine a annoncé vendredi matin que ses droits de douane sur des importations de produits américains étaient entrés en vigueur, rapporte le China Daily.

              Cette mise en oeuvre survient moins de deux heures après l'entrée en vigueur, à 04h01 GMT, des droits américains perçus sur 34 milliards de dollars de marchandises chinoises.
              Les autorités chinoises avaient fait savoir qu'elle n'aurait d'autre choix que de répliquer à ces mesures. Leur riposte impose de nouveaux droits sur 545 produits américains représentant également une valeur de 34 milliards de dollars.
              La guerre commerciale déclenchée par l'administration américaine pourrait gagner encore en intensité, puisque Donald Trump a laissé entendre que Washington pourrait à terme taxer jusqu'à 500 milliards de dollars de produits chinois, soit la quasi-totalité des importations Made in China aux Etats-Unis (505 milliards de dollars en 2017).

              Timing and conviction preparedness is everything
              http://forums.univers-bourse.com/att...0-plongeon.png
              http://forums.univers-bourse.com/att...-capture-5.png

              " Nous nous entraînons durant des milliers d'années, mais la victoire ou la défaite survient en un instant "

              Commentaire


              • Alors que le gouvernement italien a jusqu'à mardi pour envoyer un nouveau projet de budget à la Commission européenne, "il est peu probable que des révisions soient faites et nous allons sûrement assister à une escalade entre l'UE et l'Italie plus tard dans le mois", a expliqué Michael Hewson, analyste pour CMC Markets.
                Vendredi, Jo Johnson, secrétaire d'état britannique aux Transports et frère de l'ex-chef de la diplomatie Boris Johnson, a démissionné du gouvernement en raison d'un désaccord avec le projet de la Première ministre pour parvenir à un accord sur la sortie du Royaume-Uni de l'Union européenne, prévue le 29 mars 2019.



                Theresa May fait en même temps face à l'opposition du parti nord-irlandais DUP, indispensable à sa majorité absolue au Parlement.
                ..
                Timing and conviction preparedness is everything
                http://forums.univers-bourse.com/att...0-plongeon.png
                http://forums.univers-bourse.com/att...-capture-5.png

                " Nous nous entraînons durant des milliers d'années, mais la victoire ou la défaite survient en un instant "

                Commentaire

                Chargement...
                X