Annonce

Réduire
 
Aucune annonce.

[ William210 ] : Réflexions évidentes.

Réduire
 
X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • [ William210 ] : Réflexions évidentes.

    Une stratégie basée sur la chance !-)
    Ce matin sur le forum une personne disait qu'il avait beaucoup travaillé pour rechercher sa stratégie et qu’il souhaitais faire quelque chose avec. Un scan, un backtest, un EA?

    Je voulais juste m'arrêter sur cette remarque de travail.

    Nous sommes nombreux sur ces instruments financiers, et il faut garder à l'esprit qu’il y a plus de perdants que de gagnants. D’ailleurs il faut un gros tas de perdant si les gagnants veulent avoir des gains.

    On parle de gros proportions. 90% des intervenants particuliers seraient perdant et aurait perdu leur capital dans les 3 ans. J’en entend de toutes les couleurs à ce sujet et dans toutes les valeurs. Si vous avez des informations je suis preneurs. De toutes les façons ce ne doit pas être très rose.

    Avec un tel taux de perdant il n’est pas possible de gagner sans une réelle stratégie.
    Il faut être conscient du risque pris à chaque fois qu’une position est prise. Elle a plus de chance de faire un flop qu’un gain.
    En clair, la chance n’existe pas en trading et et je vous met en garde contre elle si vous pensez l’avoir trouvé.

    Si par chance, vous avez trouvé une stratégie qui fonctionne bien, attendez quelques temps pour voir si elle ne marche pas spécifiquement pour la période que vous tradez.
    Une stratégie de suivi de tendance marchera bien dans les marchés oriéntés, mais que ce passera t il dans les périodes de ralentissement et de range?

    Bons trades
    ++

  • #2
    La victoire à tout prix.

    Souvent sur ce site, et c’est bien le but rechercher, des analyses sont postées sur des actions, des indices, des paires.
    Je que j’apprécie par dessus tout c’est que chacun respecte le choix et les arguments de l’analyste. Mais dès fois, on ne sait pas pourquoi il y a des gens qui viennent et crachent sur ce respect.

    Ils doivent oublier ce que le cours représente et les différents sentiments humains qui les accompagnent.

    Ne pas accepter les enseignements, les différents points de vues, les différentes manières de trader c’est ne pas accepter et comprendre que les cours ne font pas en lignes droites.
    Avoir l’esprit borné et obtu c’est la mort en trading.

    “Les esprits sont comme les parachutes. Ils ne fonctionnent que quand ils sont ouverts.” Louis Pauwels

    Commentaire


    • #3
      Le timing - Part 1.

      Il semblerait que le timing est essentiel en trading. Vous devez connaître l’adage.
      “Avant l’heure, ce n’est pas l’heure. Après l’heure ce n’est plus l’heure”
      On devrait le mettre au goût du jour mais je ne serais pas capable de faire cette mise à jour.

      Le sujet reste tout de même valide.
      Que nous tradions avec des analyses graphiques, techniques ou fondamentale, quelque soit l’échelle de temps, il reste vrai, que si vous rentriez trop tôt, on prends le risque de prendre un revers.
      Si on rentre trop tard, le mouvement risque de perdre en force et de ne pas poursuivre.

      waou rien que ces dernières lignes j’ai un sujet très très long à traiter et le faire en quelques lignes ne sera pas possible. Je les traiterais en plusieurs articles. Si je perservers dans ces rédactions.

      Il semblerait que les deux points ne présentent pas un avantage de plus par rapport à l’autre.
      Une mauvaise prise de risque, sera toujours sanctionnée par la même conclusion, une perte.

      Le choix devrait se faire en liaison direct avec les différentes approches de trading.
      Je peux vous parler de mon choix. Si d’autres veulent donner leurs avis il suffit de le dire j’ouvrirais la file. (Je n’ai découvert qu’il y a très peu de temps qu’il fallait autoriser les membres à poster)

      J’ai fais un choix, dit se sécurité. Sans trop rentrer dans les détails car ce n’est pas le but de cette file, je passe mon temps en autre à rechercher les croisements stos. 75% de ces résultats son rejetés mais les autres son validés.

      Mais qu’importe le signal que j’utilise. C’est pour cela que pour la suite je ne parlerai plus que de Signal de Début de Mouvement -SDM-

      Rentrer juste sur un SDM permet de placer un stop serré. Si le cours explose la position sera tout de suité sécurisée et me stop ne devrait plus être touché.
      Au moment du SDMt, dans la plus part des cas, la volativité est basse. C’est d’ailleurs l’élément qui fait que le stop peut être serré. Si on essaye de rentrer, ne serait qu’une bougie après le SDM, la plus haute valeur de volativité va obliger à mettre un stop plus large, et donc une position avec plus de risque, un RR plus faible si on veut que la position reste réaliste.

      C’est mon humble avis, mais je serais heureux d’avoir d’autres avis sur les explications de prise de position et le choix de ce type de prise de position. Faire une demande par MP.

      Bons trades

      Commentaire


      • #4
        Une stratégie Gagnante c’est quoi? AHMA

        La réponse n’est pas aussi simple qui n’y parait.
        Faire un trade gagnant, ma foi rien de plus facile. 50% de chance de ne pas se tromper.
        Surtout lorsque la notion de “Gagnant” est laissée à discrétion.

        Mais on ne parle pas de faire juste un trade mais toute une stratégie.
        Le but n’est pas de gagner juste un trade et puis ne plus rien faire, mais de pouvoir proclamer haut et fort. “Je gagne toute l’année et ce depuis des lustres!!!”.

        Je vais m’avancer un peu, mais je pense que la plus grande différence entre trader quelques temps sans réelle stratégie et avec, c’est que la mise en place de la stratégie va enlever toute dose d’adrénaline, ne fera pas des coups fumeux, mais fonctionnera tout le temps... Sagement. On sera bien loin des résultats que nous pouvons voir sur les différents concours que nous pouvons trouver sur le net.

        Cela change toute l’approche et du coup ce n’est peux être pas aussi évident de savoir, surtout pour moi et les débutants, de savoir si “Oui” ou “Non” nous sommes sur une stratégie gagnante.

        Pour être honnête, la question est toujours en traitement chez moi

        Pour faire un résumé de tout ce que l’ont peut trouver sur le net et que je trouve assez vrai, et puis également assez faux se sont les adages qu’Internet colporte.

        Les plus connus nous ont été apportés par des anciennes écoles qui ne connaissaient pas les algos et les connexion haut débit qui fait que tout le monde à presque une salle de marché à domicile. Du coup certains ne sont pas à prendre en compte.

        Je crois que la règle première est de regarder sur une période donnée si on gagne plus que l’on ne perds.

        Il faut faire cette observation sur une période assez longue.
        Si vous faite du day trading, la journée pourrait suffire, mais c’est tout de même assez court.
        Une semaine semble correct. Si les résultats ne sont pas bons sur quelques jours vous pouvez retourner au paper trading. (Le sujet de la simulation est toujours critiqué, je ne sais pas pourquoi. On verra cela plus tard.)

        Un mois serait idéal de mon point de vue pour mon trading, plus dans le swing sur quelques jours.

        Au delà de toutes autres considérations, je crois que tout le reste ne sont que des brides arrachées à leurs contextes est sans valeur.

        Alors “Oui” le Risk Reward peut avoir une incidence sur le résultat en s'astreignant à toujours prendre un risque de X et être pret à gagner X fois plus que ce risque et ne jamais avoir un ratio inférieur à 2. Ce n’est pas moi qui le dit, se sont ce que vous pouvez trouver de partout sur le net et cela je pense que c’est resté vrai. Par contre c’est une horreur à réussir à mettre en place.

        Comme il n’est pas nécessaire d’avoir 100% de trades gagnants, il n’est pas nécessaire de faire plus de trades gagnant que de trades perdants.

        De toute les façons, il semble qu’il n’y est pas 100.000 solutions.
        Soit vous avez un très bon ratio gains/pertes
        Soit vous avez un taux dé réussite élevé.

        Toutes solutions gagnantes tournent avec ces variantes. L’Excellent serait d’avoir un taux de réussite supérieur à 50% et un ratio RR supérieur à 2.2. J’en suis très loin.

        Un bon taux de réussite devrait être.... “Evidence”
        Trouver des entrées et des sorties qui fonctionnent tout le temps, ou tout du moins assez souvent. Avec un peu de bon sens, c’est possible.

        Dans une formation de JL qui base la prise de position sur les squeezzes des bandes de bollinger, dit qu’il faut attendre leur formation et placer le stop hors de ces bandes pour avoir le moins de chance possible d’être touché, et si on devait être touché cela ne représenterait pas une grande perte, car alors le stop serait très serré.

        C’est un très bon raisonnement et je pense que dans ces conditions on pourrait baser toute une stratégie. Une stratégie gagnante j’entends. Comme si on ne savait pas que sa stratégie n’était pas gagnante!!!!!

        Ne pourrait on pas trouver d’autres “endroits” dans le cours pour prendre positions et garder le même raisonnement et les mêmes avantages?

        Rechercher un endroit pour que celui-ci puisse permettre d’avoir le stop le plus serré possible sans que celui-ci ne soit systématiquement touché?

        Trouver cet endroit, c’est peut être la possibilité de pouvoir utiliser un screener. Petite apparté c’est screener m’agacent tellement que je ne les utilisent plus.

        Trouver quelque chose qui soit aussi visuel qu’un squeezze permet de le trouver facilement et surtout de pouvoir se faire un indicateur que le détecte et le signal.

        Après il vous restera à faire le choix de rentrer ou pas.

        Maintenant es que ces endroits existent? Oui je le pense.
        Il suffit d’avoir l’esprit de recherche pour les trouver.
        Les squeezzes sont là depuis longtemps et il a fallut longtemps pour les exploiter correctement.

        Du coup on pourrait se dire,
        “Mais alors il reste pleins de trucs à exploiter, les retournements de tendance, les reprises de tendances, etc “ Il faut juste essayer de les automatiser.

        On peut également ouvrir d’autres voies
        Dans les grandes lignes, il semblerait qu’il existe dans le cours des anomalies, ou tout du moins des exagérations, qui sont corrigées, c’est un de ces endroits qui peuvent être exploités. Cela pourrait être associé à l’effet “mayonnaise” d’une annonce. Savoir prendre le train lorsque le soufflet retombe.

        Autre exemple, on pourrait prendre l’exemple à l’envers et de choisir à la base ce que vous êtes prêt à perdre et de regarder dans le cours ou se place votre stop. Selon la configuration du cours à ce moment là je suis presque sûre qu’il y a des choses à exploiter.

        Il y a d’autres points à voir dans la stratégie, en vrac.
        Restons sur l’exemple des squeezzes, ils permettent de ne pas rester 100 ans dans le cours, mais de ne prendre que le meilleur de la vague. C’est intéressant financièrement, mais cela permet surtout de ne pas rester sur un instrument à attendre “on ne sait quoi” et donc de garder le capital pour pouvoir prendre les opportunités qui peuvent se présenter.

        Pour différentes raisons, les anciens conseillent de ne pas mettre plus de 2% de capital dans un trade. Au cas où le cours décoince dans le mauvais sens. Le sens contraire à ce que vous pensiez. Cela vous permettra de ne pas tout perdre. A ce cet endroit là, il y a trop de possibilité pour pouvoir les lister avec détails ceux qui jouent ou pas avec les stops

        Rapidement il y a, avec et/ou sans stop loss et/ou stop profit;
        Ceux qui mettent le paquet sur la prise de risque
        Ceux qui mettent très peu sur la ligne et passent tout leur temps à regarder ce qui se passe.
        Ceux qui mettent des objectifs et vont faire autre chose
        Ceux qui prennent des positions, non pas sur un instrument mais sur tout un marché. A ce stade faut a tout prix savoir mettre un stop lost car au moindre retournement, on n’a pas le temps de fermer les lignes manuellement.
        Et certainement d’autres cas possibles.

        Il semblerait que si nous parlons d’une stratégie gagnante il faut apprendre à ne pas jouer à la roulette russe et de savoir tout respecter et mettre. 2% et des stops dans tous les sens.

        Le dernier point, qui me semble essentiel, avant tous les autres. elle doit respecter votre façon de voir le trading, même si vous ne le savez pas encore vous même.

        Exemple.

        Il y a des traders qui ne support pas de faire l’overnight alors qu’autres resteront de glace sur le fait de leurs ordres dans le marché et de ne les retrouver que le lendemain.

        D’autres savent respecter des stops mentaux et cela ne vient pas du tout travailler leurs nerfs même dans les pires tempêtes de volativité alors que cela pourrait fortement faire monter la tension à d’autres, moi, par exemple.
        Chaque manière de trader à un aspect qui doit être concialiable avec votre psychologie. Si vous ne respectez pas cette règle, votre capital nerf et stress ne tiendront pas et vous ferez les pires con........ies. Tous vos capitaux doivent être dépensés avec parcimonie. Aussi bien financiers que Zen.

        Je passerai sous silence qu’accessoirement il faut que cette stratégie puisse respecter vos horaires de disponibilité.

        Donc pour résumer, une stratégie gagnante serait pour moi, une stratégie qui fait des gains (Backtest?), off course, qui sait rester le temps nécessaire dans la course pour saisir les meilleurs moments et surtout préserver les nerfs.

        Il manque encore certains points mais je commence à trouver ce texte long. il est temps de finir et merci d’avoir lu jusque là.

        A vos claviers et bons trades à tout le monde.
        ++

        Commentaire


        • #5
          ATD <> ATDMF !!!!

          Bonjour
          l'évidence est que maintenant je sais que ce que je fais est de l'analyse technique dynamique et qu'elle n'a rien à voir avec l'analyse technique dynamique des marché financier ADTMF nom déposé par PC.

          Bons trades à tout le monde de tous horizons d'analyses.

          Commentaire


          • #6
            Rentrer en tendance, C’est facile?

            Je ne suis sûr de rien, mais je pense que le principale en trading c’est de savoir identifier la tendance. Qu’après vous suiviez ou non celle-ci c’est votre manière de trading que vous choississiez, il faut savoir l’identifier correctement

            De toutes les manières, que vous vous définissiez comme
            trader qui suit la tendance
            trader qui ne fait que de la contre tendance.
            Scalpeur
            Invertisseur - c’est limite pour l’investisseur car le fondamental ne se voit pas dans le cours-
            Je me répète, mais pour pouvoir prendre position, il va falloir que vous définissiez correctement la tendance.

            C’est loin d’être simple et les explications, si je les avaient, n’auraient pas leurs places ici.
            En plus les mots “Définir une tendance” ne veulent rien dire sans le contexte.
            Définir une tendance pour l’unité de temps que vous souhaitez trader?
            Définir une tendance de fond, car vous prenez plusieurs positions sur plusieurs unités de temps?
            Autres? Vous définissez la tendance en faisant des corrélations?

            Allons au plus simple.
            Admettons que nous savons la définir correctement sur une unité de temps. Se serait déjà vachement bien -comme disent les jeunes-.

            Que faisons nous à partir de là? nous prenons toutes les périodes car la tendance est clairement orientée? Je n’ai pas fait de backtest, mais cela sent l’explosion de votre compte.

            Bien sûr que non?? Il serait stupide d’oublier que les cours ne tracent pas en ligne droite mais par vagues successives.

            Donc “Non” également sur le fait de dire que de simplement définir la tendance ne suffit pas.

            Ne pourrait pas t’on dire qu’en tendance, les phases de progressions sont plus longues que les phases de correction?
            Ne se pourrait il pas être une explication pour lesquels la théorie de Dow est respectée.
            Dans une période haussière, les nouveaux hauts sont plus haut que les anciens haut car la phase de hausses ont été plus longues que les phases de correction, ce qui fait que le plus bas est également plus haut que le précédent bas? Certainement, c’est une conséquence.

            Je m’égare comme d’hab.

            Revenons à nos moutons.
            Si vous suiviez la tendance, vous allez essayer de rentrer en fin de correction pour avoir le plus de potentiel de hausse, mais sont elles toutes égales ces fins de corrections, reprises de tendance?
            Non mais c’est un autre problème.

            Si vous faites un peu de mécanique c’est la définition de l’avance à l’allumage.
            L’étincelle qui fait tourner le moteur, ne se produit pas en milieu de course, ni au point le plus haut, ni ailleurs d’ailleurs mais bien quelques degrés avant ce point ultime. et bien là c’est pareil. En plus ce point d’allumage se déplace selon la vitesse de rotation du moteur.

            Si vous m’avez suivi dans mes évidences, essayerez vous encore de rentrer dans en plein milieu, voir plus loin dans un cycle de hausse au sein d’une tendance haussière?

            Je vous rassure, si vous avez répondu “Oui” c’est que vous avez bien compris les mouvement haussiers, ils sont caractérisés par la cupidité à l’inverse des mouvements baissiers, encore plus violents et donc difficile à gérés car c’est la panique qui les caractérisent.

            En résumé, définir la tendance est bien mais ce n’est pas suffisant.
            Il faut pouvoir identifer les vagues à l’intérieur de cette tendance.
            Mais ce n’est pas encore suffisant.
            Il serait très cool de pouvoir identifier avec clareté la force des tendances.
            Cela nous permettait de mettre des objectifs sur les fortes tendances, car si elles sont fortes c’est que le potentiels est consommé, et qu’au contraire, dans les tendances faibles sans objectif car, sans avoir l’affirmation que celle-ci va décoller, c’est bien celles là qu’il faut mettre sans objectifs et surfer sur la grosse vagues.

            Une dernière évidence, je pense.
            90% de perdants sur les actions.
            95% de perdants sur le forex.
            C’est à dire que vos décisions quand à rentrer au marché pour savoir s’il faut “Rentrer” “Couper” “S’abtenir” sont fausse la plus part du temps statistiquement

            C’est ce que j’essaye de garder à l’esprit tout le temps, surtout lorsque je trade.
            Ce n’est pas parce que c’est vert et que c’est en train d’exploser qu’il faut se jeter dans le mouvement. C’est sûrement le train des 90 et plus de pourcent qui s’en vont lol.

            Bons trades et à vos claviers.

            Vous voulez répondre, contactez moi par MP je vous donnerais les droits.

            Commentaire


            • #7
              Bonsoir et merci à William de me donner accès à cette file très intéressent.

              Tu dis plus haut :
              « En résumé, définir la tendance est bien mais ce n’est pas suffisant.
              Il faut pouvoir identifier les vagues à l’intérieur de cette tendance. »

              Pourtant si par programmation on définit une zone ou il faut :
              1/ ne rien faire
              2/ taper des longs
              3/ taper des shorts.

              Ça revient à exploiter un avantage statistique.
              Je dirai que dans cette zone temporelle une entrée et une sortie aléatoire devraient être gagnante sur un nombre d’événements importants. Sinon la tendance est mal définie.
              Enfin c’est un point de vue…

              vos avis ???

              Commentaire


              • #8
                Définition tendance et avantages statistique.

                “Bonsoir et merci à William de me donner accès à cette file très intéressent.

                Tu dis plus haut :
                « En résumé, définir la tendance est bien mais ce n’est pas suffisant.
                Il faut pouvoir identifier les vagues à l’intérieur de cette tendance. »

                Pourtant si par programmation on définit une zone ou il faut :
                1/ ne rien faire
                2/ taper des longs
                3/ taper des shorts.

                Ça revient à exploiter un avantage statistique.
                Je dirai que dans cette zone temporelle une entrée et une sortie aléatoire devraient être gagnante sur un nombre d’événements importants. Sinon la tendance est mal définie.
                Enfin c’est un point de vue…

                vos avis ???”


                Bonjour pégase1

                Je n’ai pas trop compris ce que tu voulais dire, il y a au moins deux choix.
                Ce ne devrait pas être trop long pour les traiter.

                - 1) Prendre tous les mouvements, hausses et baisses.
                Même si nous avions un bel outil permettant de repérer toutes les vagues, baisses et hausses, je pense qu’il faut toujours respecter la tendance de fond. Pourquoi?

                Si on peut arriver à bien déterminer cette tendance, il reste encore à identifier le timing du cycle, et ça c’est encore plus dure.

                Si déjà on arrive à prévoir le départ d’un cycle, c’est bien, mais quand à savoir quand va t il se terminer c’est très très dure. -Cf les non-croisements de l’atdmf-

                Il reste encore une étape, il faut prévoir, toujours plus dure, sa puissance.

                C’est ce qui va faire la différence entre rentrer au marche juste avant sur ce qui devrait être un puissante accélération ou rentrer sur une tentative poussive de reprise d’un mouvement opposé, pour finalement devoir attendre un pull-back sans conviction en ayant essuyé les pertes de la première tentative d’entrée au marché..

                Allons encore un peu plus loin.

                AMHA, Se sont la puissance des cycles qui font que les cours ne cessent de changer de sens et crée ainsi les tendances de fond. Ils représentent les exagérations et les minorations des évènements que nous rencontrons toutes la journée. Les newsssss, les consensussss, et autressss échelles de notations.

                A votre avis, dans le cours, y a t-il beaucoup d’anomalies?
                La réponse est “Le cours n’est qu’anomalies”, C’est normal il répresente la phychologie de milliards d’être humains!!!! -Hors sujet mais intéressant http://fr.wikipedia.org/wiki/Psychohistoire-

                Si nous sommes dans une période baissière,
                Si à force d’avoir des cycles haussiers déraisonnables, inexpliqués, illogiques de plus en plus fort il finiront par inverser la tendance de fond.
                Dans ce cadre, il faut arriver à mesurer les effets de ces cycles.
                Tant que les effets des cycles sont en accord avec la tendance de fond;sur le cours il faut jouer ceux-ci et non pas les autres, car si on peut arriver à trouver les départs haussiers, qui devrait correspondre à nos points de sorties shorts, on ne peut pas connaître leurs effets sur le cours, ni quand ils reprendront la baisse.

                Nous sommes bien là sur la définition de la spéculation sur laquelle il faut un minimum d’arguments valables.

                Donc “Prendre tous les mouvements, hausses et baisses.”
                La réponse est AMHA “NON”

                Finalement C’est plus long que prévu, la suite..... un autre jour et sera

                Rentrer en tendance, C’est facile? Part 2

                Bons trades et à vos claviers.
                ++

                Vous voulez répondre, contactez moi par MP je vous donnerais les droits.

                Commentaire


                • #9
                  Rentrer en tendance, C’est facile? Part 2

                  “Je dirai que dans cette zone temporelle une entrée et une sortie aléatoire devraient être gagnante sur un nombre d’événements importants. Sinon la tendance est mal définie.
                  Enfin c’est un point de vue… ”


                  Deuxième partie comme prévue avec la tête dans les étoiles car j’ai une crève terrible.
                  10% de processeur disponible uniquement. Y’aura encore plus de fautes que d’habitude.

                  Oui, techniquement, si la tendance est bien définie, on devrait pouvoir rentrer n’importe où et sortir n’importe où avec un gain, puisque dans le sens de la tendance.

                  Comme souvent la pratique et la théorie ne sont pas pareil et cela ne fonctionnera pas.
                  Mais on ne pourra remettre en question la définition de la tendance.

                  En plus, il est clair que les moyens à nos dispositions pour définir la tendance de fond, sont nombreux. Entre les moyennes, les tracés, les formules mathématique et je dois en oublier, il y a pléthore.

                  Pour en avoir essayé pas mal, je pense pouvoir vous dire qu’elle peut être la différence entre tous ces moyens. Vous allez être déçu.....

                  Rapidement
                  Quand vous les mettez tous sur un instrument, vous constatez qu’au milieu de cette tendance, ils sont tous d’accord et confirme la tendance.
                  Le souci se sont les débuts et fins de tendance!!!!
                  Certains sont très rapide à identifier ces débuts et ces fins, d’autres c’est le contraire, se sont des monstres de lenteur.

                  Alors entre un “excite” qui passe son temps à vous faire rentrer et sortir et l’autre qui vous laisse une éternité en position il faut trouver le juste milieu.

                  Quoi qu’il en soit, les éléments d’écrits dans -Définition tendance et avantages statistique- restent vrai et si la tendance est définissable, les effets de cycles, d’anonnces, de volativité ne le sont pas et ce sont bien qui sont le carburant à maintenir la tendance ou à l’inverser.

                  Donc la réponse est “Non” et sans remettre en question cette tendance.
                  C’est également “Non” car il faut en prendre en compte des éléments comme le slippage, les frais de courtage, les différences de cotations, etc.
                  La définition du potentiel restant...... Lorsque c’est possible de le faire.

                  Voilà, merci pour cette question et interventions

                  Vous voulez répondre, contactez moi par MP je vous donnerais les droits.

                  Commentaire


                  • #10
                    Etes-vous dépendant d’une technique?

                    J’espère pour vous que vous êtes dépendant d’une technique, voir d’une stratégie.
                    Suite à un autre de mes articles, cela veut dire que vous avez de bien meilleures chances de survivre sur les marchés. A la condition que cette technique soit totalement maîtrisée.

                    En plus, certainement comme pour moi, elle ne c’est pas révélé comme cela du jour au lendemain.
                    Moi j’ai cherché, et je cherche encore d'ailleurs, c’est sans fin comme boulot car il y a toujours des exceptions qui se présentent et il faut les intégrer dans le système.

                    Avez-vous lu cet article de Wikipédia sur l’évolution de la bourse ou plutôt l’évolution de l’accès au cours ?
                    Les cotations était données sur téléscripteur et celle-ci pouvait avoir un 1/4 d’heure de différé. Nous sommes alors au alentours de 1920. Si vous recherchiez alors une cotation précise il faut lire tout le ruban à la recherche des quelques données contenues. Et lire, cela veut dire prendre le ruban à la main et chercher à la main. Se devait être l’enfer.

                    Code mnémonique, le plus haut, le plus bas de la journée, le dernier et le volume. Rien d’autre.
                    http://fr.wikipedia.org/wiki/Salle_de_march%C3%A9s?
                    Bonne lecture, c’est très long.

                    Intéressant, non?

                    Ce qui en ressort c’est que nos marchés, avec l’accès par tout les moutons de la planête en mal de se faire tondre, ne fait qu’accélérer les cours à des vitesses que seuls les robots de trading peuvent suivre. il y a des configurations sur des cours en UT jours avec des historiques très long qui prouvent que ce n’est plus le même trading.

                    Placez deux moyennes simples de 50 et 150 périodes et observez, vous verrez par vous-même.

                    Et pourtant les cours font toujours que se qu’ils savent faire et rien d’autre? Monter, descendre; stagner. Bref rien de neuf.

                    A votre avis, la technique de trading a changé avec les époques?

                    Bien sûr que “Oui”
                    Les concepteurs et utilisateurs de robots de trading sont les premiers à la dire. “Au mieux cela fonctionne 6 mois” N’est pas une preuve que les techniques changent?

                    Je reste persuadé, comme beaucoup de trader professionnels que les marchés ne cesse d’évoluer. Pour reprendre une phrase qui tourne sur BFM Radio. De mémoire donc certainement fausse.

                    “Ceux qui pensent que prédire les marchés est facile, vont dans le mur.
                    De nouveaux modèles se présentent et il faut se préparer à les combattre”

                    En clair, que les marchés non pas fini d’évoluer, que les outils et analyses pour trouver les bons points et le timing associés ne vont pas aller en se simplifiant, quoi que je pense qu’il faut aller à l’essentiel et le simple, toujours le plus possible.

                    Avec un trader, nous parlions de technique et inévitablement du niveau de compréhension associé à ces techniques. Nous en sommes arrivés à la même conclusion, hélas.

                    Prenons un exemple simple et tiré par les cheveux
                    Disons que vous n’y comprenez rien, le bleu parfait.
                    On vous dit, que pour gagner en bourse qu’il faille uniquement rajouter deux moyennes de son cru. Une courte et une longue.
                    Oh, ne vous inquiété pas, il vous donne même le code des dites moyennes. Ce n’est même pas confidentiel. Tout est transparent.

                    On va passer sous silence tout le décorum sur les stops et autres tous petits détails comme le money management bien que cela puisse avoir une incidence certaines sur l’application de la stratégie

                    Et vogue la galère, vous voici arrivez sur le marché.

                    On va dire que les premiers temps tout va, normalement, bien fonctionner.
                    Mais après?
                    Comment allez-vous gérer les changements infimes qui à force de ce cumuler vont vous faire perdre de plus en plus?
                    Vous n’avez pas suivi les éléments, la sélection des paramètres de tel ou tel indicateur lors de sa création et des études qui ont été menées pour trouver son cadre d’utilisation.
                    Vous ne saurez faire face longtemps, c’est indéniable.
                    Vous ne saurez pas le, les faire évoluer pour qu’ils retrouvent leurs performances.

                    Si vous ne souhaitez pas être dépendant d’une technique, c’est de la connaître parfaitement.
                    Que cette technique soit 100% crée par vous, où apprise sous stage de formation, il faut la connaître par coeur et à 100%, et 100% ne représente pas que son utilisation. Il faut savoir ce que tel paramètre va donner si on l’augmente, ou si au contraire on le réduit.

                    Il vous faudra connaître tout de la pensée de la création de celui-ci pour y parvenir.

                    Etes-vous dépendant de votre technique?
                    Vous avez assez de questions pour répondre a cette question et en tirer les conclusions l-(

                    Bons trades et à vos claviers.
                    ++

                    Vous voulez répondre, contactez moi par MP je vous donnerais les droits.

                    Commentaire


                    • #11
                      L’AT au sens large. Synthèse définition et utilisation

                      Waou que de questions!!!!!!
                      J’en ai pour un temps certains pour y répondre.
                      On va le faire en plusieurs parties, malgré que certaines doivent se recouper.

                      “Est-ce une alternative à apprendre des livres et de l'expérience des autres ? ” Non

                      Je pense que, comme Dale Carnegie, on peut et devons, continuellement apprendre des autres.

                      Ils ont toujours quelque chose à nous apprendre. D’ailleurs, il est de notre devoir de toujours comprendre ceux qui nous parlent. Après que vous acceptiez ou non son raisonnement, son idée, cela reste votre personnalité, mais vous devez faire l’effort de le comprendre.

                      Donc non, “Non” il faut garder le contact et ce n’est pas une alternative, mais un autre point de vu, qui permet de donner du relief à nos réflexions.

                      Souvent je continue a acheter des livres donc le sujet est la cuisine, heu trading. Si j’en retire une idée c’était un bon livre. Maintenant, de là a adopter la technique qui y était expliquée, il reste du chemin à faire.
                      Ceci vaut également pour toutes formes d’informations, officielles, officieuses.

                      “Doit-on remettre en question les techniques classiques ? Oui
                      Je dirais “Oui” car l’AT est assez vieille. Tout le monde conseil de lire les principes de Weinstein et ces mêmes personnes disent également qu’une grande part de sa technique est obsolète. Reste à savoir lesquels.

                      Je dirais en plus que pour essayer de répondre au mieux, il faudrait mettre le sujet au goût du jour, et le goût du jour se sont les ordinateurs.

                      On ne peut pas ignorer que 60% des transactions se font uniquement par le biais de robots de trading. Dire que les robots sont programmés par des hommes est une réduction qui peut coûter cher. Il ne faut pas sous-estimé son adversaire.

                      il y a toujours une image qui me reste à l’esprit.
                      A mes yeux, hier, il n’y avait pas de trader, mais des investisseurs avec tout leurs arsenaux d’armes et d’études. Ils sont toujours présent mais il est difficile maintenant de donner autant de poids à cette science lorsque l’ont voit que l’AT répond mieux à la demande cupide de faire de l’argent,
                      Il reste encore un peu des technique d’investissement dans les validations de configuration d’AT. Je pense au calcul des PRU, les différentes techniques qui prennent bien d’autres choses que le cours, comme le covered Call, le papillon, j’en passe et des meilleurs.

                      Demain, l’AT aura a évoluer vers quelque chose qui s'appellera l’AT-AO, puisque le terme ATDMF est déposé il faut bien en inventer un autre. L'analyse technique Assistée Ordinateur.

                      Que le résultat soit une stratégie automatique ou semi-automatique, tous les traders iront vers cette voie car la vitesse d’évolution des cours, les nouveaux modèles liés à cette accélération ne pourront être gérés suffisamment rapidement sans cette aide.

                      Il y aura certainement des raisonnements que nous faisons très bien mais qui ne seront pas du tout informatisable, sans parler de certaines techniques qui vont devenir totalement perdante.

                      “Certaines choses changent, et d’autres ne changeront jamais.” Extrait de la matrix

                      D’autres resteront et ne pourrons être remise en question.

                      Il faut se mouiller un peu, allons y.
                      Sans donner plus de contexte je ne peux, ni avoir raison, ni tord.
                      Seul le sens restera vrai

                      Ne marchera plus. Prendre conseils d’une moyenne mobile, quelque soit, simple ou expo. Appliquée à la clôture ou autre chose.
                      Pourquoi? Toujours cette accélération qui fera qu’au mieux elles marcheront avec un fort retard. Au pire, elles seront toujours prises à contre courant.

                      Marchera toujours. C’est dur de trouver car j’ai tendance, par nature à tout remettre en question.
                      Je dirais le principe de propagation de Dow. Le principe de base est ancré au fond de cours et les cours n’auront de cessent de ce déplacer en crable, vagues.

                      Donc définitevement “Oui”,

                      Connaissez-vous Kevin Schwantz?
                      http://fr.wikipedia.org/wiki/Kevin_Schwantz

                      Il courru longtemps après le titre du champion du monde avec sa Suz. Un journaliste lui à posé la question - - Quel était le changement cette année qui a fait qu’il avait gagné?
                      Sa réponse est toujours restée dans mes pensées.
                      Il expliqua que toutes les autres années, ils étaient reparti d’une feuille blanche pour repenser la moto qui gagnerait. Cette année ils avaient pensez autrement, Ils sont reparti de la moto de l’année dernière et l’avait tout simplement fait évoluer. Ils connaissaient bien cette moto. Dans les défauts et les qualités, Ils ont tout simplement fait le tri et gagnez cette année là.

                      L’AT fonctionne depuis des années, il faut la faire évoluer. Cela ne veut pas dire qu’il faille tout mettre à la benne. Il faut faire du tri, c’est tout.

                      Ne rien apprendre de l’ancien, c’est devoir tout réapprendre continuellement. Karl Max a dit
                      - Celui qui ne connaît pas l’histoire est condamné à la revivre.
                      Il faut appendre de l’AT pour continuer à la faire évoluer.

                      Remarque très personnel. Je ne fais plus d’AT car je n’y crois pas.
                      Tous ces tracés, ces fourchettes me rendent malade et pourtant je continue à les regarder.

                      Je fais de l’ATAO mais qu’elle est la différence? Je regarde toujours des bougies et c’est ma seul source d'éléments pour prendre une décision.
                      C’est également la définition de l’AT.

                      “Est-il encore possible au-delà du foisonnement commercial de livres de CD et de conférences sur le trading de trouver de nouvelles approches originales et pertinentes ? ” Non

                      Ce qui fait que nous sommes Hommes c’est notre capacité à développer, imaginer.

                      “Ceux qui savent ne parlent pas, Ceux qui parlent ne savent pas” Lao-Tseu

                      Quoi que pour avoir assisté à une formation d’Eric Lefort et Gilles Leclerc, je peux dire que des exceptions peuvent être faites.

                      Le problème est bien là.
                      Un bouquin ne sera pas publié si une méthode dénote de trop car l’éditeur se fout bien de savoir si c’est vrai ou non, ce qu’il veut c’est que se soit vendu. Si le contenu est trop critiqué il ne le sera pas. Et puis faut être franc. Y a finalement très peu d’information sur tout ce qui concerne le trading, donc on en aura très vite fait le tour. C’est certainement pour cette raison que tout ce qui tourne autour du tradong peut atteindre des prix très elévés.

                      Il suffit de lire les critiques sur Dioup..... Se sont les sentiments les plus bas qui ressortent alors.

                      Ma technique est basée sur celle que j’ai pu lire dans les bouquins, mais également d’idées trouvées sur les forums et les formations, plus tout de même quelques unes de mes idées et voila. C’est une grosse synthèse.

                      Ma réponse est “Non”
                      Il faut un minimum de connaissance pour avancer. Ce minimum est dans les médias donc vous parlez.

                      “Vaut-il mieux consacrer son temps libre à faire des recherches pour apprendre directement des marchés au kieu de lire, entendre et remâcher l'existant ? ”

                      Cela dépend des tempérament et des objectifs de chacun.
                      Pensez qu’une technique fonctionnera toujours ou pas, chacun voit midi à sa porte.
                      CF Etes-vous dépendant d’une technique? qui finalement répond également à cette dernière question.

                      “En allant même jusqu'à écrire soi-même le soft de ses propres outils d'investigation ? ”

                      Aller jusqu’à écrire un soft, je ne sais pas.
                      Mais créer ces propres outils la réponse est “Oui”, toujours en référence à Etes-vous dépendant d’une technique? La survie sur les marché est à ce prix.

                      Ce qui compte c’est la résultat , ce n’est pas le chemin parcouru.
                      Le résultat est obtenu grâce à des outils.
                      Si vos outils nécessites un environnement spécifique il ne faut pas hésiter.

                      AMHA, plus c’est simple, mieux c’est.

                      Bons trades à tout le monde
                      ++
                      Vous voulez répondre, contactez moi par MP je vous donnerais les droits.

                      Commentaire


                      • #12
                        Bonjour
                        Ce qui le vient là tout de suite à l'esprit comme réflexion évidente c'est que tu as fixé un but et que ce but a été atteint.
                        La question de savoir combien de personne sur ce site son capable d'atteinte ton but sans que celui-ci est été énoncée n'a pas de sens.

                        Certaines personnes, donc je suis, stipulent bien que nous ne pouvons copier le trading de quelqu'un car c'est avant tout une approche psychologique, le trading.

                        On aura beau m'expliquer une technique de scalping, je sais que se sera du temps perdu. TOUT mon être va contre la définition du scalping, en clair je ne peux pas. C'est au delà de mes forces.

                        Inversement, je suis sûr que certaines personnes ne pourrait rester comme moi dans le marché, over night, over week.
                        Moi ça me laisse de glace.

                        Roc "Bonjour Roc" est persuadé qu'il faut rester liquide pour prendre les plus gros décalages.

                        Crock, "Bonjour Crock" ne jure que par son AT LT.

                        JL, "Bonjour JL", que par sa tenu de petits objectifs, pour ne pas être déçu et fonctionner sans pression.

                        Y'a pas grand chose à penser de ce qu'ils font. Si, leurs souhaiter que cela fonctionne pour le mieux.

                        On a tout quelque chose de particulier.
                        Savoir si d'autres arrivent à faire la même chose.... Sans importance.

                        Bon we

                        ++

                        Commentaire


                        • #13
                          Bonjour
                          J'ai une énigme sur cette file perso que je souhaiterais voir résoudre.

                          Pour cela j'ai mis un sondage en place.

                          Vous pourrez le faire en moins de 30 secondes et sans avoir de droits spécifique puisque sur le forum normal.

                          Bons trades à tout le monde

                          ++

                          Commentaire


                          • #14
                            Maintenant je sais.

                            - Que les réflexions évidentes n’intéresses que peut de personne. Il est donc inutile de continuer.

                            - Que nous sommes peu nombreux à penser qu'il y a un trading après les indicateurs standard, l'AT. L'ATDMF, Le fondamental, les horizons de trading et toutes noms ronflants susceptibles d'alimenter un stage payant.

                            - Que la plus part on développer un tel syndrome de stockholm envers les pères du trading, qu'il est impossible de faire évoluer quoi que se soit et surtout pas les pensées

                            - Que l'ATAO est encore très peu utilisée et connue. Dommage c'est celle qui m’intéresse.

                            - Que les réflexions qui mènent à la mise en place d'une stratégie ATAO sont donc trop abstraites, voir absconses.

                            - Que je vais arrêter de participer à la vie de ce site pour cause de manque d'affinité avec sa communauté. L'impression que toutes les voies ne sont pas utilisées, quand à la recherche de solutionS viableS, et que cela ne gène personne de rester dans les chemins tous tracés. Il est sûr maintenant que même si quelqu'un arrivait à vous démontrer qu'un système informatique peut prévoir jusqu'à 10 jours, non seulement la tendance mais également les objectifs, que celui-ci soit purement ignorés, voir modérer pour d'autres causes.

                            Je pourrais en dire long sur ce sujet. Je me contenterai de vous parler une dernière d'une évidence. Cela existe déjà et vous vous battez tous les jours face à eux, Les robots de trading. A trop sous estimé la puissance informatique, vous perdrez face à elle.

                            Et la plus drôle pour la fin.
                            - Que je vais faire comme tout le monde. Vous rejoindre lorsque j'aurai besoin de quelque chose et une fois ceci obtenue, re-disparaître dans ce si cher anonymat.

                            Voilà. Je reste joignable par MP.

                            Bon continuation à tout le monde.

                            Commentaire


                            • #15
                              Re bonjour Think2trade.
                              Pas de souci pour en parler ici directement, mais se sera assez court.
                              Merci en passant pour ton appréciation et puis le fait d'avoir pris le temps de participer à ma file.

                              Je ne vais pas prendre de répit dans mes réflexions, bien au contraire, je continue à en avoir et je continue à tester, coder, même si j'arrive largement aux limites de prorealtime.

                              Le souci se sont bien ces réflexions qui m'ont poussées à voir d'autres horizons d'analyses.

                              Ces réflexions me mettent limite en rapport avec la charte de pro-at et les pensées de ces membres.

                              Comme je les respectent, et que je compte bien encore partager ceux qui l'est encore, je préfère ne plus aborder ce sujet d'analyse sur lesquels y a trop de discordes.

                              Je ne peux pas leur reprocher d'avoir l'esprit trop fermé si je ne montre pas que le mien reste ouvert.

                              Mon esprit reste ouvert et comprends que je m'engage sur une draille, seul.

                              Allez pour en finir dans les réflexions évidente.
                              Désolé elle risque d'être moins bien écrite. Les autres étaient un minimum travaillées et non tapées en live.

                              La bourse a toujours été considérée comme un truc dangereux.
                              Dans les livres on peut lire "Il y a 30 ans, les cours c'étaient ça!!" et là on vous montre un cours qui monte, doucement, mais monte, sans a-coups, sans surprises diront nous.

                              Cela veut-il dire que de nos jours, cette situation à un peu changée? La bourse est elle plus ou moins dangereuse?

                              On s'en fout. La bonne question c'est de savoir si avec nos techniques d'aujourd'hui nous aurions pu casser la baraque d'hier?

                              Si vous pensez que "Oui", alors la réponse pour aujourd'hui est que nous ne devons pas attendre que nos stratégies calent pour en chercher d'autres plus performantes car sinon on n'arrivera jamais à monter dans le train. On va faire tout le trajet en courant et arriver à bout de souffle, si on arrive à courir tout le long du trajet.

                              Il faut continuer à garder l'openmind.
                              A bientôt
                              ++


                              Commentaire

                              Chargement...
                              X