Annonce

Réduire
Aucune annonce.

[Graphe AT PRo : programmation]

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • <blockquote id="quote"><font size="1" face="Verdana, Arial, Helvetica" id="quote">citation :<hr height="1" noshade id="quote"><i>Citation de FOKI</i>
    <br />
    Bonjour, merci pour votre travail.

    Je suis hyper nul en informatique alors pouvez-vous mettre les copies d'écran de Graph AT, pour intégrer ce nouvel indicateur.

    FOKI
    <hr height="1" noshade id="quote"></blockquote id="quote"></font id="quote">

    Chez moi, le dernier indicateur posté par smallcap donne ça:
    <center><a href='http://upload.pro-at.com/01/config_indicateur1.png' target='_blank' style='display:block; width:600px; border:2px dashed #888; padding:10px'><img src="http://upload.pro-at.com/01/config_indicateur1.png" alt='' width='600' height='446' /><em style='display:block; text-align: right'>Cliquez pour agrandir</em></a></center>

    et ça:
    <center><a href='http://upload.pro-at.com/01/code_indicateur.png' target='_blank' style='display:block; width:600px; border:2px dashed #888; padding:10px'><img src="http://upload.pro-at.com/01/code_indicateur.png" alt='' width='600' height='453' /><em style='display:block; text-align: right'>Cliquez pour agrandir</em></a></center>

    Si tu n'a pas de section indicateurs maison, c'est normal, c'est un dossier que j'ai crée uniquement chez moi.
    David.

    David.

    Commentaire


    • <br />Thanks pour ton efficacité et ta rapidité.

      C'est mon premier post, bien que cela fait pas mal de temps que je vous lis.

      Commentaire


      • Bonjour Oxythan.
        Comme promis voici un exemple de faux signaux donnés par le précurseur "triple-lissé".
        Il s'agit de Synergie en daily. Elle avait fait un T1 acceptable le 23/12/2003.
        J'ai repéré les deux zônes qui posent problème en novembre et décembre 2003 pour lesquelles les 2 croisements à la hausse entre le précurseur et son signal sont en contradiction avec l'orientation de la volatilité relative.

        <center><img src='http://upload.pro-at.com/01/synergie6.gif' alt='' /></center>

        Le 05/01/04 par contre, le précurseur coupait son signal à la baisse, indiquant une probable(?) chute prochaine de la volatilité alors que celle-ci poursuivait encore sa montée. Montée atténuée depuis.
        Qu'en penses-tu?

        Commentaire


        • Quelques nouveautés depuis le 13/01.
          J'ai en effet repris les travaux d'Oxythan en remplaçant l'approximation parabolique qu'il propose pour la courbe représentative de la pente de la volatilité par une spline cubique libre interpolante. J'ai ensuite calculé la pente de la spline à chaque période. Voici le résultat obtenu en comparaison au précédent :

          <center><img src='http://upload.pro-at.com/01/tonn.francois%20fres1.gif' alt='' /></center>

          Sur le graphe du précurseur4 les amplitudes de la pente ont été augmentées pour des questions de lisibilité.

          On vérifie que les intersections de la courbe de la pente avec la ligne horizontale 0 correspondent bien aux extrema de la volatilité (voir points 1, 2 et 3).

          Je tiens le programme GrapheAT Pro à disposition de ceux qui seraient intéressés par cette méthode de lissage.

          <b>Comment prévoir les retournements de la volatilité?</b>

          Comme dans le post précédent, je propose de conserver le triple lissage exponentiel du momentum unitaire de la pente ainsi que son signal (autre moyenne mobile exponentielle ).
          Pour répondre à la question précédente on peut tenir les raisonnements suivants en nous appuyant sur l'exemple ci-dessous :

          <center><img src='http://upload.pro-at.com/01/tonn.francois%20fres2.gif' alt='' /></center>

          On s'intéresse aux X de la moyenne mobile triple lissée et de son signal.
          On s'intéresse également aux changements de signes de la pente (dérivée première de la spline interpolant la volatilité).

          En A :
          -la dérivée est >0 donc la volatilité croit.
          -la moyenne passe sous son signal,<i>ce qui nous donne une indication de la diminution prochaine possible de la volatilité.</i>
          On surveille la dérivée après le croisement et on constate que celle-ci croise l'axe horizontal 0 en A'. Au-delà elle change de signe et la volatilité décroît bien. Le signal donné en A était bien valide.

          En B :
          -la dérivée est <0, la est donc volatilité décroisante,
          -la moyenne repasse au-dessus de son signal ce qui donne un signe hypothétique d'augmentation de la volatilité.
          En surveillant la dérivée lors des périodes suivantes, on constate qu'elle repasse bien dans la zone positive en B', par conséquent la volatilité va bien augmenter et le signal donné en B était valide.

          En C:
          -la dérivée est >0 et la volatilité croît toujours avec des fluctuations dans son gradient,
          -la moyenne mobile repasse sous son signal, la volatilité devrait décroître ensuite.
          Encore faudrait-t-il que la dérivée change de signe et repasse sous l'axe horizontal. Ce qui n'est pas le cas : la dérivée reste >0 et la volatilité continue donc à croître.
          Le signal précurseur donné en C était invalide.

          En D :
          -la dérivée est >0, la volatilité croît,
          -la moyenne repasse au dessus de son signal en confirmant la poursuite de l'augmentation de la volatilité.

          En E:
          - la dérivée est encore >0, la volatilité croît toujours,
          - un nouveau X apparait ensuite entre la moyenne mobile et son signal qui laisse présager que la volatilité devrait décroître.
          On a confirmation de ceci en E' où la dérivée repasse dans la zone négative ce qui confirme bien que la volatilité va décroître.

          En F :
          - dérivée <0, volatilité décroissante,
          - X entre la moyenne et son signal qui laisse supposer que la volatilité devrait croître à nouveau.
          La dérivée reste cependant négative (même à proximité de l'axe horizontal) infirmant le pronostic donné au point F.

          En G:
          -dérivée toujours <0 et volatilité décroissante,
          -la moyenne repasse sous son signal confirmant le maintien de cette situation.

          En H:
          Alors que la volatilité est redevenue croissante à partir de I'avant le nouveau X positif de la moyenne et de son signal, la volatilité devrait donc pouvoir rester croissante les prochains jours.
          A vérifier ce soir....
          (Texte repris le 06/02 au matin, correction de quelques erreurs).

          Hormis en C et en F on a bien prévision du changement de la volatilité et ceci avec une indication qui précède nettement le changement de signe de la dérivée. Celui-ci reste le "juge de paix" ultime malgré tout.
          Il existe 2 faux signaux. Sont-ils gênants?
          Avez-vous des remarques à faire?
          Merci d'être allé jusqu'en ce point de votre lecture!...

          Bonne soirée.


          Commentaire


          • Bonjour Smallcaps90,

            Impressionnant; surtout la 'spline cubique libre interpolante' !
            Va falloir que je me renseigne...

            Peux-tu me fournir le programme GrapheAT-Pro pour que je puisse approfondir la question et voir s'il est possible d'éviter ces 'faux' signaux (qui malgré tout, sont infirmés par le changement de signe de la dérivée).

            Je t'envoie un message perso avec mon mail direct (je suppose que le volume des programmes est important).

            Cordialement,
            Rickenbroc

            Commentaire


            • Bonjour RickenBroc,

              Merci pour ton avis sur cette question.
              Oui les splines cubiques sont utilisées en CAO (Conception Assistée par Ordinateur), comme moyens d'interpoler et de numériser des courbes et des surfaces, avec d'autres encore plus performants (NURBS).
              Non la taille du programme n'est pas énorme.
              Comme cela intéresse d'autres participants à cette file, je le mets en ligne.
              Le voici :

              <font size="1">//SOLUTION AVEC DES SPLINES CUBIQUES LIBRES
              //

              //Volatilité Relative des cours
              //
              Vol(0)=100*(UBOLL-LBOLL)/MBOLL

              //Approximation de la vitesse de variation de la volatilité relative
              //interpolée par spline cubique libre.
              //Intervient après calcul global de la volatilité
              //
              SI RANGHISTO=FINHISTO
              ALORS

              POUR FINHISTO COURS //....Le calcul de la spline commence ici
              SI (RANGHISTO>1) ET (RANGHISTO<FINHISTO)
              ALORS
              ALPHA(0)=3*(VOL(-1)-2*VOL(0)+VOL(1))
              FINSI
              FINPOUR

              POUR FINHISTO COURS
              SI RANGHISTO=1
              ALORS
              L(0)=0
              U(0)=0
              Z(0)=0
              FINSI

              SI (RANGHISTO>1) ET (RANGHISTO<FINHISTO)
              ALORS
              L(0)=4-U(1)
              U(0)=1/L(0)
              Z(0)=(ALPHA(0)-Z(1))/L(0)
              FINSI

              SI RANGHISTO=FINHISTO
              ALORS
              L(0)=1
              Z(0)=0
              C(0)=Z(0)
              FINSI

              FINPOUR

              POUR FINHISTO COURS
              SI RANGHISTO=1
              ALORS
              J=-FINHISTO+RANGHISTO+1
              FINSI

              SI RANGHISTO<=FINHISTO //Rétropropagation
              ALORS
              C(J)=Z(J)-U(J)*C(J-1)
              B(J)=VOL(J-1)-VOL(J)-(C(J-1)+2*C(J))/3
              D(J)=(C(J-1)-C(J))/3
              J=J+2
              FINSI
              FINPOUR

              POUR FINHISTO COURS //Dérivées première et seconde
              SI RANGHISTO<FINHISTO
              ALORS
              FPRIME4(0)=B(0)
              FSECONDE4(0)=2*C(0)
              FINSI

              SI RANGHISTO=FINHISTO
              ALORS
              //Calcul final des dérivées
              //
              FPRIME4(0)=B(1)+2*C(1)+3*D(1)
              //Calcul de la dérivée seconde si cela peut intéresser
              //FSECONDE4(0)=2*C(1)+6*D(1)

              FINSI
              FINPOUR //.....Et se termine ici

              FINSI

              //Traitement de la dérivée par triple lissage de son momentum
              //
              SI RANGHISTO=FINHISTO
              ALORS
              POUR FINHISTO COURS

              Mom(0)=FPRIME4-FPRIME4(P5)

              //Triple lissage exponentiel du momentum
              //
              M1(0)=EXPOSUIV(M1,Mom,P1)
              M2(0)=EXPOSUIV(M2,M1,P2)
              M3(0)=EXPOSUIV(M3,M2,P3)

              ABSMom=ABSOLU(Mom)

              M4(0)=EXPOSUIV(M4,ABSMom,P1)
              M5(0)=EXPOSUIV(M5,M4,P2)
              M6(0)=EXPOSUIV(M6,M5,P3)

              VOLPRE4=100*M3/M6
              MVOLPRE4=EXPOSUIV(MVOLPRE4,VOLPRE4,P4)

              DERPREMIERE4=20*P5*FPRIME4
              //le facteur 20*P5 permet une meilleure lisibilité

              FINPOUR
              FINSI</font id="size1">


              ATTENTION, la spline n'est pas tracée ici, c'est inutile en fait. Seuls sont utiles les coefficients B, C et D qui permettent de calculer sa dérivée première "FPRIME4" (et sa dérivée seconde "FSECONDE4").

              Pour ceux d'entre-vous qui seraient intéressés par la spline cubique, son équation est :

              SPi(x)= Ai + Bi(x-xj) + Ci(x-xi)^2 + Di(x-xi)^3

              Ai correspond à la valeur de la fonction à interpoler en chaque point de cotation (la volatilité VOL ici).

              La spline passe par tous les points xi (chaque période de cotation de l'action) et est formée d'autant de segments SPi qu'il y a d'intervalles entre ces points : s'il y a de (n+1) points à interpoler (i variant de 0 à n), il y a (n)intervalles SPi entre ces points.
              L'expression ci-dessus change chaque fois d'un nouveau point est atteint. La valeur des dérivées premières et secondes sont les mêmes à gauche et à droite de chaque point, évidemment.

              Pour règler les paramètres dans GrapheAT-Pro :

              <center><img src='http://upload.pro-at.com/01/tonn.francois%20fres_param.gif' alt='' /></center>

              Ces paramètres demanderaient à être optimisés...comme d'habitude....

              Bonne journée.

              Commentaire


              • Il n'y a pas à dire Smallcaps 90,du point de vu programmation je suis loin d'être au point.Quel malheur de ne pas être un scientifique.<img src='http://www.pro-at.com/style/images/icones/icon_smile.gif' border='0' alt='' title='' align='middle' />
                Tu devrais envoyer le programme sur AbcBourse.Ton travail avait intéréssé les gens.
                Merci.

                Commentaire


                • <font color="black">Comme cela intéresse d'autres participants à cette file, je le mets en ligne.</font id="black">
                  merci small <img src='http://www.pro-at.com/style/images/icones/icon_smile.gif' border='0' alt='' title='' align='middle' />

                  Commentaire


                  • Merci Providence et Nacbis pour vos encouragements.
                    N'oublions pas Oxythan à qui revient le mérite d'avoir eu l'idée initiale du "Volatility Précusor".
                    Il reste encore du travail à faire pour rendre l'indicateur pleinement efficace. Pourrait-il en particulier nous aider à sortir "intelligemment" d'une bulle? Le problème reste posé.
                    Bonne soirée à vous.

                    Commentaire


                    • Small cap tu fais de plus en plus fort , il va falloir que je regarde tout celà ...

                      Moi qui me bas calculer les points pivots !!

                      Voilà la superbe formule:


                      //POINTS PIVOTS resistances et supports

                      PP=(Haut+Bas+Cloture)/3


                      R1=(PP*2)-Bas
                      R2=PP+Haut-Bas
                      S1=(PP*2)-Haut
                      S2=PP-haut+Bas



                      et bien cela ne fonctionne pas .

                      Car quand je passe en ut 5mn , j'aurais voulu que les calculs restent sur ceux de la veille en day et là le calcul recommence sur chaque bougie. Il faudrait qu'il comprenne que les calculs soient réalisés uniquement en ut journalier, mais je ne vois pas comment lui faire comprendre bref pour moi un casse tête .



                      Commentaire


                      • Bonjour Kiki27,

                        Restons modeste, ce ne sont que des splines cubiques....

                        Pour ce qui concerne ton problème, pourquoi n'essaies-tu pas de conserver "Jour" comme réglage dans la petite fenêtre "Période" en haut à droite dans GrapheAT Pro, avec bien entendu un dyptique, ou un tryptique, dans lequel tu aurais malgré tout l'unité "5mn" en plus de "Jour" qui apparaitraît?
                        GrapheAT Pro applique tes formules de calcul des points pivots pour chaque période sélectionnée de cette façon.
                        Bonne journée.

                        Commentaire


                        • Je réponds ici à la remarque qu'a faite hier Erico au sujet du "Volatility Précursor". Ceci pour ne pas polluer la file ATDMF avec des considérations qui ne sont pas strictement ATDMF.
                          ----------------------
                          Bonjour Erico,
                          Hier tu déclarais :
                          <blockquote id="quote"><font size="1" face="Verdana, Arial, Helvetica" id="quote">citation :<hr height="1" noshade id="quote"><i>Citation de erico</i>
                          <br />bonjour smallcaps90

                          attention avec cet indicateur de volat, il n'a rien de précurseur à mon sens ; si c'était aussi simple KN en aurait fait de même...
                          <hr height="1" noshade id="quote"></blockquote id="quote"></font id="quote">

                          Je suis au regret de te contredire.
                          Une action dérivée, <b>bien dosée évidemment</b>, a une action anticipatrice (on utilise cet effet dans les automatismes, en régulation entre-autres...).
                          Pour te prouver qu'il y a bien anticipation, sans faire de maths, j'ai créé une action fictive idéale dont le cours varie de façon sinusoïdale avec une période de 72 jours.
                          J'ai calculé le momentum de cette action pour différentes durées.
                          Il est connu que le momentum est une approximation numérique courante de la dérivée première continue.
                          J'ai aussi à titre de comparaison calculé la moyenne mobile arithmétique des cours pour les mêmes valeurs que celles du momentum.
                          - Pour 1 jour voici ce que cela donne :
                          Momentum = cloture(0)-cloture(1)

                          <center><img src='http://upload.pro-at.com/01/mom%20et%20moy%20%e0%2011.gif' alt='' /></center>

                          On voit bien l'effet anticipateur du momentum. Le sommet de sa courbe apparaît bien avant celui du cours.
                          Ici la moyenne est bien sûr confondue avec celle du cours.

                          - Pour 5 jours :

                          <center><img src='http://upload.pro-at.com/01/mom%20et%20moy%20%e0%205.gif' alt='' /></center>

                          Ici encore le momentum est en avance sur le cours alors que la moyenne est en retard.

                          - Pour 20 jours :

                          <center><img src='http://upload.pro-at.com/01/mom%20et%20moy%20%e0%2020.gif' alt='' /></center>

                          L'avance du momentum diminue, le retard de la moyenne augmente.

                          - Pour 36 jours (demi-période du cours) :

                          <center><img src='http://upload.pro-at.com/01/mom%20et%20moy%20%e0%2036.gif' alt='' /></center>

                          Ici le momentum est en phase parfaite avec le cours. le retard de la moyenne continue à augmenter.

                          Si on choisit une valeur supérieure à la demi-période pour calculer momentum et moyenne, ceux-ci vont être en retard sur le cours. L'exemple ci-dessous est calculé pour 50 jours :

                          <center><img src='http://upload.pro-at.com/01/mom%20et%20moy%20%e0%2050.gif' alt='' /></center>

                          Comme je le disais plus haut, il faut <b>bien choisir </b>le paramètre de calcul du momentum si on veut préserver l'effet anticipateur de ce dernier. Ce paramètre dépend du caractère plus ou moins cyclique des cours qui ne varient jamais de façon purement sinusoïdale. L'analyse spectrale apporte les précisions utiles.

                          Ainsi s'il est bien règlé, le précurseur qu'Oxythan a proposé, et que j'ai tenté modestement d'améliorer, apporte bien une anticipation des modifications de la volatilité. Il reste bien entendu encore quelques points à règler au niveau des faux-signaux qu'il donne mais qui ne sont pas rédhibitoires si on surveille aussi la courbe qui donne la pente de la volatilité.
                          Il ne s'agit évidemment pas d'un indicateur ATDMF je l'admets.
                          En étudiant et perfectionnant cet outil, nous ne faisions qu'essayer de prévoir, si possible, les variations de la volatilité et en aucun cas de modifier l'ATDMF 2003. Peut-être aussi essayer de prévoir une sortie différente des bulles, et pourquoi pas également une entrée anticipée...
                          Si cet outil peut rendre des services aux utilisateurs de GrapheAT Pro, nous aurons atteint notre objectif, sans nulle autre prétention.

                          Bon week end.

                          Commentaire


                          • bonjour smallcaps90, oxythan

                            je vous associes tous les deux dans mon intervention, puisque apparemment vous avez mené une réflexion conjointe.

                            je tiens à dire tout d'abord que cette file est tout à votre honneur et grâce à pro-at vous faites circuler la parole, dans un esprit d'entraide et de partage.

                            sans oublier bien sûr, RickenBroc qui en fût l'initiateur...

                            petite mise au point, je ne contredit nullement votre travail, il est vrai que j'ai un doute sur l'effet précurseur, mais pas seulement, alors je demande un éclairage.

                            je note au passage que KN le créateur de la méthode, est aussi quelqu'un de rationnel, il a aussi une formation scientifique et jusque là n'a pas proposé de tels indicateurs.

                            donc pour aller plus en avant dans la discussion, il s'agit de mettre en place un indicateur précurseur de volat, pour identifier les creux et les bosses (volat maxi et mini) et sortir au mieux dans une bulle ou une parrallèle.

                            avant de continuer je vous laisse répondre, pour ne pas m'égarer sur des fausses pistes.

                            Commentaire


                            • Ok Erico. Encore une fois il ne s'agit pas pour nous de concevoir telle ou telle remise en cause ou évolution de l'ATDMF 2003. C'est l'affaire de Philippe Cahen de s'occuper de çà.
                              Il s'agissait juste de montrer qu'il est possible de prévoir, dans certains cas, l'évolution probable de la volatilité.
                              Si cela peut intéresser des utilisateurs de l'ATDMF, après tout pourquoi pas? Tant mieux même. Sans pour autant créer un schisme au sein de cette communauté.
                              On peut très bien imaginer également que cela puisse intéresser aussi ceux qui utilisent d'autres approches que l'ATDMF et qui pourtant utilisent dans leurs méthodes la volatilité des cours.
                              Ceci dit, aurais-tu encore un doute sur l'effet précurseur de l'indicateur en gestation?
                              Mon post sur le momentum ne t'aurait-il pas suffisamment convaicu?

                              Commentaire


                              • smallcaps90

                                au delà du doute, je désire que mon approche tout au moins soit méthodique, pour l'aspect mathématique je te laisse faire, apparemment tu sais de quoi tu parles <img src='http://www.pro-at.com/style/images/icones/icon_smile_wink.gif' border='0' alt='' title='' align='middle' />

                                donc le plus important pour le moment me concernant, n'est pas le doute mais déjà de bien identifier ce que vous voulez faire.

                                <blockquote id="quote"><font size="1" face="Verdana, Arial, Helvetica" id="quote">citation :<hr height="1" noshade id="quote"><i>Citation de erico</i><br />donc pour aller plus en avant dans la discussion, il s'agit de mettre en place un indicateur précurseur de volat, pour identifier les creux et les bosses (volat maxi et mini) et sortir au mieux dans une bulle ou une parrallèle.<hr height="1" noshade id="quote"></blockquote id="quote"></font id="quote">

                                s'agit-il bien de cela ?

                                Commentaire

                                Chargement...
                                X