Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Ads

Réduire

Pensées désordonnées d'un apprenti

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Citation de : almc (au 13-09-2009 23:04:26)

    ------ Merci, elsi, pour ta réponse, ton commentaire. Là, tu as bien relevé un point significatif. Je l'ai dit vite, et dans un contexte claire pour moi, mais que je n'ai pas donné. Comment dire? Voilà, je lis bcp des maths appliqués, par mon métier. Les outils mathématiques pour lire les flots turbulents tel les courbes des prix, je dois être capable de mettre au point moi-même à mon niveau de compétence et d'expérience, au moins je sais où je pourrais les puiser. J'ai aussi un fond important d'une lecture (et plus qu'une lecture) de la psychanalyse. "Je n'ai .. rien lu" se rapporte à la psychologie de trade uniquement. De son importance, je m'en suis aperçu très vite, et ça m'a bcp intéressé; je me suis fait un labo de cette psychologie, et sciemment, pour que la manip soit propre, je m'étais interdit toute lecture à ce sujet. Ce n'est plus le cas depuis qlq jours. La manip est terminé, je me suis étudié, mis par écrit qlq traits qui m'ont semblé important, trouvé qlq'un pour me débriefer. Donc, cette non-lecture n'est pas général, même si découvrir les choses par moi-même, d'abord, je dirais, et comparer mes conclusions avec celles des autres, ça m'interesse. Mais, et là tu touche du doigt le point important, je crois qu'en psy de trade, nos expériences sont singulières. Même si les éléments sont banalement les mêmes, leur agencement est particulier d'une personne à l'autre, et en ce qui nous concerne ici, en psy de trade, il évolue au cours de temps, du moins la fréquence de nos c... baisse. (J'ai lu un témoignage récent d'un trader d'expérience, et s'il est toujours là, c'est qu'il ne perd plus - qui se plaignait d'avoir tiré en retard sur un mouv qui était déjà parti, l'erreur de débutant, disait-il -- n'empêche, ça lui est arrivé encore.. )
    Voilà,
    A+
    A.



    J'ai parfaitement compris ta démarche, elle consiste à t'"ausculter" toi même de façon à avoir une vision dépolluée de tous biais pouvant être la conséquence d'une lecture externe.

    Puis à venir a des lectures de façon a parfaire ce que t'avais amené ta phase d'auto-consultation.

    Tu mets l'accent sur le fait que les individus on chacun leur personnalité et traits de caractère et tu invoque, si j'ai bien compris, cette raison pour justifier ta méthode.

    Je te suis, et t'approuve.

    Celà dit, pour ma part, je considère que l'être humain, même s'il a beau avoir des différences fondamentales avec son voisin, fonctionne selon des principes de base communs. Un peu comme une Ferrari et une 2CV, qui sont fondamentalement différentes, mais fonctionnent avec des roues et un moteur à explosion. Elles sont faites et conçues pour rouler, non pour voler ou naviguer, malgré leurs grandes différences.

    C'est l'étude de ces principes communs que j'ai voulu étudier au travers des travaux de gens qui possédaient des compétences que je n'ai pas, en désirant ainsi gagner un temps précieux, tout en adaptant ces lectures par rapport à ma personnalité propre. Une démarche un peu différente de la tienne, mais qui tendait au même résultat. J'ajoute que ce travail est loin d'être fini et je doute qu'il puisse vraiment l'être un jour.

    Commentaire


    • DISCIPLINE :

      Curieux le nombre de fois ou j'ai pu lire ce mot depuis que je consulte des ouvrages dédiés au trading.

      Curieux et impressionnant.

      Que ce soit dans la méthode des tortues ou il apparaît à chaque paragraphe, en passant par les livres dédiés à la psychologie du trading, et jusque dans le dernier en date qui pourtant traite des chandeliers japonais (Steve Nison), ce mot de discipline revient régulièrement.

      Plus je regarde les graphes, plus je les trouve simples, plus je me trouve idiot.

      Je suis de plus en plus persuadé que des systèmes simples peuvent être gagnant, des systèmes basés sur des signaux simples mais concordants et qui accordent une probabilité de réussite raisonnable alliée à un bon money management.

      Oui mais :

      - A condition d'avoir testé avec sérieux la méthode sur du long terme.

      - A condition de se métamorphoser en simple exécutant, froid comme un robot, à partir du moment ou on entre sur le marché.

      - A condition de respecter les règles de base que tout le monde connait mais que pourtant, peu de gens appliquent.

      - A condition de...etc etc etc....

      mais quelles que soient les conditions, elles semblent se rejoindre toutes autour de deux valeurs :

      Rigueur et discipline.

      Et si finalement trader se résumait surtout à ça ?

      Boh, allez, y a surement aussi plein d'autre choses mais cette semaine ça m'a vraiment frappé dans les choses que j'ai pu lire, à croire que tout le monde s'était donné le mot pour parler de discipline.

      Bon, assez radoté, je retourne à mes bouquins, encore les chandelier, après avoir lu ce qu'en disait Steve Nison, je vais voir ce qu'en dit François Baron et après j'attaquerai le charting avec 3 gros pavés qui m'attendent.

      A propos, c'est surement idiot de lire 2 bouquins qui traitent du même sujet, mais peut être y verrais je des différences, et dans le pire des cas, s'ils disent la même chose, ça rentrera mieux dans ma petite tête.

      Et puis, fallait bien que je m'occupe avec les heures de train que je me suis tapé cette semaine.

      Jeudi un aller retour sur Versailles pour peut être un nouveau départ dans une nouvelle ville avec un nouveau job parce que l'actuel me gonfle vraiment trop.

      Vendredi un aller retour sur Lyon pour assister à la conférence d'Anaphrais ( a propos, super le petit topo) encore un truc tout simple mais qui demande un minimum de......discipline (eh oui, encore et toujours).

      Bon WE à tous.

      Commentaire


      • AT

        Allez, j'ai envie de me faire un peu plaisir, une petite AT pour la semaine, vos remarques sont les bienvenues.

        Petite précision, j'ai un mentor sur ce forum, quelqu'un dont j'admire la clarté et la simplicité des interventions, quelqu'un dont le style limpide rend la compréhension plus aisée pour le profane que je suis, et je tiens à lui rendre un hommage tout particulier. Merci à toi Francis alias Gros chameau.

        Allons y :

        DAILY LT

        Cliquez pour agrandir


        Les niveaux sont assez faciles à identifier.

        Le niveau important le plus proche se situe à 3730. Le niveau majeur se trouve à 3398, je considère que seul un franchissement net de ce niveau remettrai en cause la tendance haussière de début avril, lorsque les cours on dépassé le niveau de retracement 90 daily (2930). (en vert sur le graphe). C'est sur ce niveau de 2930 que le changement de tendance MT s'est fait car les cours avaient également dépassé sur ce même niveau la MM20 daily (en orange). Je note en outre que cette MM20 a servi de support à l'impulsion 2465 – 3398, puis de résistance à la correction 3398 – 2958, puis à nouveau de support sur l'impulsion 2958 – 3852. Elle semble se montrer parfaite pour signifier les changement de tendance MT.

        Il est intéressant de noter que c'est aussi sur le niveau majeur de 3400 que se trouvent actuellement la MME 150 (bleue) et le plat actuel du retracement 90 en Daily. Ce niveau correspond en outre à un retracement fibo 50% du dernier mouvement important 2958-3852. Il y a par conséquent trop de facteur concordants pour ne pas considérer ce niveau de 3400 comme le niveau majeur seul susceptible de remettre en cause la tendance haussière MT.

        DAILY CT

        Cliquez pour agrandir


        D'un point de vue du chartisme il est intéressant de noter que le dernier haut à été caractérisé par : 1 harami dont la seconde bougie constituait un pendu – puis deux dojis. L'ensemble de cette structure peut être apparentée à une étoile du soir imparfaite mais composée de plusieurs signes chartistes baissiers importants et concordants. (flèches vertes)

        Indicateurs : Le répulse 5 affichait une divergence baissière

        Volumes : A noter l'augmentation de volumes sur les deux dernières bougies baissière. (flèches bleues)

        Cycle : En daily la phase baissière semble vouloir se terminer pour laisser la place à une phase haussière qu'il faudra surveiller pour voir si une divergence eventuelle venait à se présenter.

        Conclusion partielle daily

        La dernière bougie à calé sur le niveau de support important de mon graphe situé à 3730. Il se trouve que ce niveau correspond à peu de chose près à la MM20 Daily qui à montré jusqu'à présent sa faculté à accompagner les cours depuis 2465. (flèches rouges)

        En outre, non loin se trouve le niveau de 50% retracement fibo de la dernière impulsion 3540 – 3852. (flèches rouges)

        Les éléments semblent majoritairement baissiers mais la zone 3730 – 3700 sera dure à passer. En cas de cassure à la baisse en clôture de cette zone, le support suivant se situe à 3540. Un échec renverrait probablement les cours vers 3850 et plus.

        HORAIRE

        Cliquez pour agrandir



        Les cours sont passés sous les MM20 et MME 150 ainsi que sous les retracements 34 et 90,

        Tous ces éléments se sont orientés à la baisse.

        Tous ces éléments sont susceptibles de servir de résistance à présent

        Les divergences haussières sur les répulse 1 et 5 n'engagent pas pour l'instant à rentrer court, mais elles peuvent simplement signaler l'important support à 3730 avec lequel les cours sont entrés en contact.

        Le cycle horaire est entré en phase haussière.

        Je ne vois pas de signal du point de vue chartiste.


        15'

        Cliquez pour agrandir



        Les MM 20 des 15' – 30' et 1H (en orange) sont au dessus des cours

        Les MME 150 des 15' – 30' et 1H ( en bleu) sont au dessus des cours.

        Tous ces éléments sont orientés à la baisse.

        Alors que durant la majeure partie de la journée, le répulse 1 affichait une divergence haussière, il termine la journée (globex) sur une divergence baissière.

        La journée du 25 était plutôt une journée en range, mais la fin de la journée à vu les cours attaquer timidement l'important support de 3730. Une formation groupée de dojis et marteau ont imédiatement renvoyé les cours au dessus du support, mais de façon timide et sans volumes (mais on était après 17h30),

        D'un point de vue chartiste, le range journalier à semblé se dessiner autour d'un point pivot situé à 3752 (ligne verte). Cette zone correspond exactement au milieu de la plus grande bougie de la journée (noire) (flèche mauve 1). Ainsi que du doji porteur d'eau (flèche mauve n°2) et de la bougie longues jambes qui lui a succédé (flèche mauve n°3). Il est intéressant de noter que c'est justement sur ces trois bougies que les volumes ont été le plus important (flèche mauve n°4),

        Ce niveau de 3752 dont le bruit maxi se situe à 3770 (ligne rouge) est à noter dans l'optique de la journée de lundi. Cette zone correspond aussi aux MM20 des UT 15' – 30' et 1h00 (orange sur le graphe).

        MA STRATEGIE

        Je rentrerai Short sur cassure simultanée en clôture UT daily de la MM20 daily et du niveau 3700 de préférence si pullback sur le niveau important de 3730. Mon objectif sera le niveau suivant 3540, le stop sera placé à 3735 si entrée sur pullback.

        Je rentrerai long pour jouer la poursuite de la tendance long terme haussière sur cassure et retournement des MM20 15' – 30' et horaire, au dela du niveau 3770, pour viser les derniers plus hauts à 3850. Le stop sera placé en fonction de la volatilité du moment selon la méthode d'Anaphrais par rapport aux bougies horaires.

        Voilà, inutile de vous rappeler mon inexpérience et par conséquent la fragilité de cette analyse.

        Vos remarques sont non seulement bienvenues mais aussi souhaitées, même si j'ai déjà demandé à Francis de me corriger.

        Bon WE à tous et à toutes.

        Commentaire


        • Bonjour elis,

          analyse très fine et objective: rien à redire. On sent que le "métier" rentre vite.

          Bonne continuation

          Commentaire


          • COMBATTRE SON PIRE ENNEMI


            Je reprends ma file, je ne l'ai jamais abandonnée, mais l'overdose d'informations dues a des lectures diverses et intensives m'a beaucoup occupée ses derniers temps.

            Grace à la gentillesse de Gros chameau, je publie une analyse hebdomadaire sur sa file, cela me permet avant tout de m'exercer, et de travailler sur des analyses personnelles.

            Les débriefings de ces analyses me sont également utiles.

            Elles me permettent de voir que mes stratégies, celles faites le Week end, a tête reposée, avec le recul nécessaire et la réflexion dans le calme, ne sont finalement pas si mal que ça.

            Oui mais voilà, analyser est une chose, trader une autre.

            Respecter un plan de trade gagnant élaboré le WE dans le calme, alors que la tempête des cours qui fluctuent et vous font douter dès le lundi matin de votre plan, est quelque chose de très difficile.

            Cela me rappelle un message que j'avais lu sur ce forum, et que j'avais pris soin de "copier-coller" dans un fichier texte, comme je le fais souvent avec beaucoup d'entre vous, et qu'il m'arrive de relire occasionnellement ensuite, afin que ça "rentre mieux".

            Je vous le ressort pour l'occasion :

            Le piège des émotions se rapporte encore à la notion de travail et d'intelligence. 

            Une fois, une méthode exploitable développée, le trader l'a met en pratique. 

            Nous admettrons qu'il a suffisamment fait de tests et autres essais pour avoir une confiance suffisante et une appropriation réelle de ses outils. 

            Dès lors, il va se mettre à analyser les conditions lui permettant de prendre une position réelle. 
            Il sait parfaitement que l'issue de la position prise est inconnue même si le développement de sa méthode aboutit statistiquement à des probabilités de succès plus importantes que le simple "pile ou face" 
            En tradant en reel, il accepte implicitement les succès mais aussi les inécitables echecs. 

            A partir du moment où il entre en position, alors il doit changer d'attitude. 
            Exit l'analyse, il est dans l'action. 
            Il doit se rapprocher le plus possible du fonctionnement d'une machine.
            S'il ne peut le faire alors, il aurait tout autant intéret à programmer sa méthode (si cela est possible) pour devenir un trader systémique. 

            L'enjeu est bien la décorrélation entre la partie analyse et la partie action du trading.
             

            A l'époque ou j'ai lu ces ligne, je ne comprenais pas vraiment ce qu'elles signifiaient, j'ai néanmoins pris le soin de les sauvegarder car j'avais l'intuition qu'un jour je saisirai avec plus de précision leurs signification.

            Ce jour est arrivé, et je ne saurai mieux exprimer ce que j'ai ressenti en cherchant a analyser mes erreurs.

            Lorsqu'on est soit même son pire ennemi, il est très difficile de le combattre...

            Bonne semaine à tous et bons trades...

            Commentaire



            • Coucou élis.

              Commentaire


              • Bonjour à tous,

                Ce matin, je suis tombé sur cette file intéressante :

                http://www.pro-at.com/analyse-bourse/technique-Peu...

                et comme j'avais envie d'y répondre en donnant ce qui n'est jamais que mon humble avis, je me suis dit que je devais le faire sur la file que j'avais initiée il y a longtemps, histoire de lui donner, enfin, une fin...

                cela fait longtemps que je ne suis pas intervenu sur pro at, et du haut de ma petite expérience, à la question posée qui était de savoir si on pouvait vivre du trading, je répondrai un "OUI sous conditions".

                La première des conditions est de loin la plus difficile à remplir. Il s'agit de vaincre l'adversaire le plus difficile qui soit, celui que par nature on n'a jamais envie de combattre, celui qu'on n'a pas même envie de battre. Ce n'est ni le marché, ni les autres traders. Le seul adversaire dont il faut venir à bout, c'est soi même.

                La seconde des conditions c'est de travailler très dur, sans compter les heures qu'on y passe, jusqu'à trouver SON système, de le construire petit à petit, le mieux étant de partir d'une idée originale en complétant avec des idées piochées à gauche et à droite. Il sera alors forcément adapté à notre propre psychologie. A ce sujet je ne saurai que trop remercier M. VAN THARP pour son merveilleux livre, de tous les bouquins que j'ai lu, et Dieu sait que j'en ai lu, c'est de loin celui qui m'a le plus servi.

                Puis, lorsqu'on a trouvé son système, ne pas tomber dans le piège de la sur optimisation, se contenter de trouver quelques filtres pour en améliorer le rendement, accepter qu'il ne soit pas infaillible, ne pas le remettre en question chaque fois qu'il est perdant, ne pas supprimer un filtre chaque fois qu'il nous a fait manquer un trade qui aurait été gagnant. Bref, Lui faire confiance sur le moyen et long terme. On ne peut y arriver que si on lui a consacré le temps qu'il faut, si on l'a mesuré sous toutes les coutures sur une période suffisamment longue, dans des conditions de marché et des supports variés. Une fois qu'on le tient, on y a consacré tellement de temps, qu'on a pas trop envie de le diffuser.

                Il faut ensuite accepter les chutes, nombreuses et répétées, et chaque fois se relever en en tirant les leçons. Puis, il faut les accepter tout court, sachant qu'elles vont intervenir régulièrement, sans leur accorder plus d'importance qu'il n'en faut, en se disant qu'elle font partie du job, mais que notre système a également pour vocation d'en minimiser les conséquences tout en exploitant au maximum les fois ou ça marche.

                Il faut être patient, accepter que son capital augmente lentement, mais de façon régulière, adapter sa prise de risque et son système, trader les produits adaptés à sa capitalisation. Il faut être discipliné, il faut être opiniâtre, travailleur, et une pointe de stoicisme est également la bienvenue.

                l'indépendance est également une qualité. Sur tous les forums de trading il y a les "stars" que tout le monde va lire, et aussi "suivre" la plupart du temps. Je ne suis pourtant pas certains que toutes ces "stars" elles même arrivent a si bien s'en tirer que cela, mais celà, encore une fois, n'est que mon avis. La solution n'est pas a trouver à l’extérieur, mais bien à l'intérieur.

                On ne peut vivre du trading uniquement si on arrive à gagner régulièrement. Il faut aussi, et je dirai surtout, apprendre à limiter les pertes. Des gains rapides sont possibles, sur une période donnée, mais ils sont souvent synonymes d'une trop grande exposition et le retour de bâton est souvent douloureux, voir fatal. Il est très facile de vivre du trading si l'on dispose d'un million d'euros sur son compte. Si l'on ne possède que 25.000 euros, il faudra se contenter de pouvoir mettre un peu de beurre dans les épinards.

                Tout cela demande des efforts extrêmement importants, qui ne peuvent s'accomplir si l'on n'a pas un minimum de passion.

                C'est une activité difficile et impitoyable, et c'est la raison pour laquelle il y a peu d'élus. Bizarrement, lorsqu'enfin, on arrive à quelque chose qui tient la route, alors qu'on pourrait en être fier, on a pas envie de faire le paon. On a pris tellement de leçons d'humilité entre temps, que le stoicisme qui vous a permis d'encaisser les coups, vous empêche également d'éprouver toute euphorie. L'euphorie étant de toute façon mauvaise conseillère en trading, ce n'est pas plus mal.

                Une dernière chose, je pense, pour ce qui me concerne, que ce travail doit s'accomplir seul, ou plutôt, en tête à tête avec soi même, d'ou mon absence durant tous ces mois depuis ma dernière intervention.

                Merci à tous ceux qui m'ont soutenu, aidé, réconforté, et à ceux qui sont devenu mes amis, ils se reconnaîtront.

                Bon WE à tous, et soyez prudents, le trading est une activité dangereuse, et pas seulement pour nos comptes en banque.....

                Commentaire


                • Bonjour Eli

                  Comme tu dis vrai -
                  Je n'en suis encore qu'à la mise en place après 2 ans environ de lecture, de questions, des tests qui n'en finissent plus, des ajustements de paramètres ect ... et enfin les tests en virtuel qui sont très encourageants
                  Viendra la phase du passage en réel : là ce sera une autre histoire
                  Mais comme pour la mise en place, les conseils et lectures s'avèrent justes, j'espère qu'il en sera de même pour cette nouvelle phase - d'où le grand inérêt que je porte aux mises en garde et recommandations

                  Donc merci à toi

                  Commentaire


                  • +1

                    content de te lire: prendre du recul est nécessaire et bénéfique: le trading est un formidable révélateur de personnalité: il te met rapidement devant la réalité crue de tes défauts.

                    Continue bien sur ta route...

                    je te souhaite de réussir

                    amicalement

                    Guillaume

                    Commentaire


                    • Citation de : maryaeva (au 10-04-2011 09:59:21)

                      Je n'en suis encore qu'à la mise en place après 2 ans environ de lecture, de questions, des tests qui n'en finissent plus, des ajustements de paramètres ect ... et enfin les tests en virtuel qui sont très encourageants
                      Viendra la phase du passage en réel : là ce sera une autre histoire



                      Ajustements, retours en arrière, ajout de filtres que l'on supprime pour les remettre etc..
                      Cette partie est souvent plus difficile a appréhender que le concept de la base du système car on a tendance à tomber dans le piège de la sur-optimisation. Machinalement, on va chercher à optimiser le pourcentage de réussite (alors que ce n'est pas forcément le critère le plus important), en prenant en compte des choses qui semblent marcher sur des périodes courtes. C'est la période d'enlisement.

                      Et puis on finit par s'apercevoir que ce sont les choses les plus simples, et les plus proches du concept initial qui marchent encore le mieux, et que de simples retouches légères et peu nombreuses suffisent, si le concept de départ est sain. Le mieux étant souvent l'ennemi du bien en l'occurrence.

                      On apprend ensuite à accepter le système tel qu'il est, c'est à dire imparfait, car il ne peut en être autrement, avec ce qu'il nous donne, et ce qu'il nous reprend, l'important étant toujours qu'à l'arrivée il nous en ait repris moins qu'il nous en a donné, car il a justement été conçu en partie pour ça.

                      Pour ce qui est du passage du virtuel au réel, j'ai préféré ne pas attendre et franchir le pas d'un seul coup, mais commencer progressivement à entrer réellement en trade, sur des produits avec lesquels on ne risque pas de se faire trop mal.

                      Commentaire


                      • Citation de : guiness66 (au 10-04-2011 15:33:01)

                        +1

                        je te souhaite de réussir

                        amicalement

                        Guillaume



                        Ca me fait plaisir, merci a toi et amitiés également.

                        Francis

                        Commentaire


                        • Bonjour,
                          Ce que l'on apprend en virtuel n'est pas toujours transposable en réel en raison de la composante psychologique.
                          Ce sont nos émotions qui nous font faire des erreurs. Ces émotions n'existent quasiment pas en virtuel.
                          L'expérience en virtuel sert très peu en réel.
                          Il faut passer à l'acte au plus tôt, en prenant les risques minimums :
                          - dans le cadre d'un PEA
                          - uniquement des actions en hausse (résolument au-dessus de la MM200)
                          - avec un Stop Loss placé dès l'ouverture d'une position
                          - avec une vente dès l'atteinte de l'objectif fixé
                          - au fur et à mesure, ajout de tous les autres indicateurs
                          - en choisissant un intermédiaire prenant les frais les plus bas
                          - en établissant un tableau de bord complet et honnête, permettant de capitaliser sur ses erreurs (c'est avec elles, que l'on apprend le plus au début)
                          Cliquez pour agrandir

                          Commentaire

                          Chargement...
                          X