Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Ads

Réduire

Que penser des livres sur le développement personnel ?

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • #31
    Citation de : slaruaz (au 24-09-2009 21:07:17)

    Pour faire simple, voici l'url: http://www.pro-at.com/forums-bourse/bourse-Forum-P...

    Et merci par avance de respecter la charte pro-at/pro-eu

    Au plaisir,
    Stéphane




    Etant donné que l'article (et la file associée) à été censuré par Crock en personne, je vous le donne pour la dernière fois ici:

    Bonjour à toutes et à tous,

    Une fois de plus je ne vais pas emprunter quatre chemins....

    Parlons de l'Europe.

    Mais, s'il vous plait, de manière rationnelle et concrête.

    je m'explique:

    Combien de fois avez vous voté pour l'Europe en 15 ans ?

    Maastricht (richt pour combien de temps?)
    La constitution ?

    Résultat 1 partout: Une fois le vote a été entendu, l'autre fois on s'est carrément assis dessus ((F)rance, Hollande).

    Attention DANGER!

    Deux votes Européens en quinze années ? Alors que la (F)rance est passée du septennat au quinquennat ???

    Pourquoi parler de cela sur un site de finance ???

    Simplement parcequ'il s'agit de finance, qu'elle soit publique ou privée.

    Regardons bien en face, et de manière rationnelle le produit (politique) que nous avons acheté (de force si l'on se réfère au vote français et hollandais): L'Europe.

    Tout le pouvoir y est transféré peu à peu (bien fait pour les fonctionnaires français:la roue tourne...) et bientôt l'intégralité de nos impôts...

    Pourquoi? Pour un nouveau monde Sarkosien sans vote?

    Pour une nouvelle démocratie, summum de la nouveauté: sans vote ???

    - "Dis Papa? C'est quand qu'on vote en Europe? Pour financer les projets qui nous intéressent?"

    - "Tais toi et nage! Casse toi au plus vite mon démocrate de fils"

    Et si nous nous servions de cette file pour induire quelques bonnes idées concernant la finance de la démocratisation des instincts politiques européens ? Simplement parce qu'il s'agit, in fine, de les FINANCER.

    Voilà un projet intéressant à financer: Les idées de promotion de la démocratie européène (bref une sorte de www.pro-eu.com si vous préférez)
    (Traduction pour les français qui ont un peu de mal: La promotion du vote DEMOCRATIQUE en Europe, ce qui semble faire cruellement défaut si l'on en croit le vote français et hollandais).

    Et puis diantre! Même si cela n'aura pas mené à grandes choses, cela n'est pas grave: Cela aura servi à se rencontrer, même si nous ne faisons pas le poid face au Bilderberg!

    Au plaisir,
    Stéphane
    PS: Donnez votre avis sur cette file au sujet de Bernard: Bernard à besoin de votre soutien pour ses projets:

    http://www.pro-at.com/forums-bourse/bourse-Placeme...



    Pour ma part, je vous tire ma révérence et n'écrirai plus sur pro-ut

    A Dieu,
    Stéphane

    Commentaire


    • #32
      Citation de : vincenzo (au 24-09-2009 16:55:10)

      BOnjour

      je me permet une remarque sur ce que je viens de lire un peu plus haut à savoir :

      "Selon moi, les disciplines suivantes font partie de ce charlatanisme : pensée positive (allez hop on oublie la moitié de la réalité, celle qui n'est pas rose..), méditation, contemplation (si j'arrête de penser tout ira bien), visualisation, méthode énérgétique etc... et la liste est très longue. "

      Les méthodes comme la sophrologie ou la psychologie comportementale permettent de traiter certains problèmes (traumatisme psychologique suite à un attentat, stress post traumatique, etc...) et d'améliorer la façon d'appréhender certaines situations qui peuvent se présenter à nous.

      Positiver (se persuader) via diverses méthodes (sophrologie, méditation) permettent au cerveau de se mettre en condition pour "affronter" les évenements (compétition, réunion importante, stress latent).

      Vincenzo




      Même si les fins pour lesquelles elles sont utilisées sont importantes, ces formes d'"anesthésie" mentales sont de mauvais substituts à la connaissance de soi et du monde, à l'intelligence, à la mise en perspective et à la maturité.

      Commentaire


      • #33
        Bonjour,

        Même si les fins pour lesquelles elles sont utilisées sont importantes, ces formes d'"anesthésie" mentales sont de mauvais substituts à la connaissance de soi et du monde, à l'intelligence, à la mise en perspective et à la maturité.
        Je ne vais parler que de ce que je connais, à savoir la méditation.
        Dire méditation, contemplation (si j'arrête de penser tout ira bien), et ensuite affirmer sont de mauvais substituts à la connaissance de soi et du monde, à l'intelligence, à la mise en perspective et à la maturité. tend à démontrer que tu ne connais pas du tout ce qu'est la méditation authentique.
        Lorsque je parle de méditation il va de soi que je ne parle pas de celle qui est enseignée dans les centres de remise en forme ou ce genre d'établissement et encore moins des bouquins qui tentent d'en donner les fondements et qui ont surfé sur la mode new age.
        Je ne vais pas m'étendre sur le sujet, j'en ai déja passablement parlé sur le site, mais parler de méditation et d'absence de pensées c'est un peu comme parler d'un soleil sans rayons et affirmer que c'est un mauvais substitut à la connaissance de soi c'est comme dire que l'eau ne désaltère pas.
        On peut ne pas connaître un sujet, il n'y a pas de mal, mais il faut faire attention aux affirmations que l'on tiend une opinion est souvent plus appropriée.

        +2p
        -2n

        Commentaire


        • #34
          Citation de : lesauveur (au 25-09-2009 04:18:40)

          Citation de : vincenzo (au 24-09-2009 16:55:10)

          BOnjour

          je me permet une remarque sur ce que je viens de lire un peu plus haut à savoir :

          "Selon moi, les disciplines suivantes font partie de ce charlatanisme : pensée positive (allez hop on oublie la moitié de la réalité, celle qui n'est pas rose..), méditation, contemplation (si j'arrête de penser tout ira bien), visualisation, méthode énérgétique etc... et la liste est très longue. "

          Les méthodes comme la sophrologie ou la psychologie comportementale permettent de traiter certains problèmes (traumatisme psychologique suite à un attentat, stress post traumatique, etc...) et d'améliorer la façon d'appréhender certaines situations qui peuvent se présenter à nous.

          Positiver (se persuader) via diverses méthodes (sophrologie, méditation) permettent au cerveau de se mettre en condition pour "affronter" les évenements (compétition, réunion importante, stress latent).

          Vincenzo




          Même si les fins pour lesquelles elles sont utilisées sont importantes, ces formes d'"anesthésie" mentales sont de mauvais substituts à la connaissance de soi et du monde, à l'intelligence, à la mise en perspective et à la maturité.


          Ce ne sont pas des formes d'"anesthésie".

          La méditation te permet de te concentrer sur ton corps, ta respiration. La sophrologie permet aussi de mieux connaître et contrôler ton corps.

          Les moines shaôlin utilsent la méditation et arrivent à contrôler mieux leur corps notmmanet par rapport à la douleur (voir à ce sujet l'excellente série documentaire nommée : mon cerveau ce héros).

          Idem pour d'autres formes d'arts martiaux (contrôle de l'energie, respiration) et qui peuvent t'amener à une certaine sagesse.

          Commentaire


          • #35
            Citation de : neo-13 (au 25-09-2009 10:29:33)

            Bonjour,

            Même si les fins pour lesquelles elles sont utilisées sont importantes, ces formes d'"anesthésie" mentales sont de mauvais substituts à la connaissance de soi et du monde, à l'intelligence, à la mise en perspective et à la maturité.
            Je ne vais parler que de ce que je connais, à savoir la méditation.
            Dire méditation, contemplation (si j'arrête de penser tout ira bien), et ensuite affirmer sont de mauvais substituts à la connaissance de soi et du monde, à l'intelligence, à la mise en perspective et à la maturité. tend à démontrer que tu ne connais pas du tout ce qu'est la méditation authentique.
            Lorsque je parle de méditation il va de soi que je ne parle pas de celle qui est enseignée dans les centres de remise en forme ou ce genre d'établissement et encore moins des bouquins qui tentent d'en donner les fondements et qui ont surfé sur la mode new age.
            Je ne vais pas m'étendre sur le sujet, j'en ai déja passablement parlé sur le site, mais parler de méditation et d'absence de pensées c'est un peu comme parler d'un soleil sans rayons et affirmer que c'est un mauvais substitut à la connaissance de soi c'est comme dire que l'eau ne désaltère pas.
            On peut ne pas connaître un sujet, il n'y a pas de mal, mais il faut faire attention aux affirmations que l'on tiend une opinion est souvent plus appropriée.

            +2p
            -2n



            Bonjour,
            As tu déjà lu des livres de Jiddu Krishnamurti? Apparemment, ce n'est pas le cas. Je te les conseille vivement. Tu verras qu'il est possible de vivre, se comprendre et comprendre le monde sans passer par de vieilles traditions pré-scientifiques (la méditation,et toutes ces autres techniques ... donc)qui empêche de voir la réalité.

            http://en.wikipedia.org/wiki/Jiddu_Krishnamurti

            Commentaire


            • #36
              Citation de : vincenzo (au 25-09-2009 11:38:58)

              Citation de : lesauveur (au 25-09-2009 04:18:40)

              Citation de : vincenzo (au 24-09-2009 16:55:10)

              BOnjour

              je me permet une remarque sur ce que je viens de lire un peu plus haut à savoir :

              "Selon moi, les disciplines suivantes font partie de ce charlatanisme : pensée positive (allez hop on oublie la moitié de la réalité, celle qui n'est pas rose..), méditation, contemplation (si j'arrête de penser tout ira bien), visualisation, méthode énérgétique etc... et la liste est très longue. "

              Les méthodes comme la sophrologie ou la psychologie comportementale permettent de traiter certains problèmes (traumatisme psychologique suite à un attentat, stress post traumatique, etc...) et d'améliorer la façon d'appréhender certaines situations qui peuvent se présenter à nous.

              Positiver (se persuader) via diverses méthodes (sophrologie, méditation) permettent au cerveau de se mettre en condition pour "affronter" les évenements (compétition, réunion importante, stress latent).

              Vincenzo




              Même si les fins pour lesquelles elles sont utilisées sont importantes, ces formes d'"anesthésie" mentales sont de mauvais substituts à la connaissance de soi et du monde, à l'intelligence, à la mise en perspective et à la maturité.


              Ce ne sont pas des formes d'"anesthésie".

              La méditation te permet de te concentrer sur ton corps, ta respiration. La sophrologie permet aussi de mieux connaître et contrôler ton corps.

              Les moines shaôlin utilsent la méditation et arrivent à contrôler mieux leur corps notmmanet par rapport à la douleur (voir à ce sujet l'excellente série documentaire nommée : mon cerveau ce héros).

              Idem pour d'autres formes d'arts martiaux (contrôle de l'energie, respiration) et qui peuvent t'amener à une certaine sagesse.





              Tu me parles des moines Shaolin et de leur réalisation. Personnellement, je les vois plutôt comme des sportifs de haut niveau. Les bienfaits du sports sur le corps et l'esprit ne sont plus à prouver. Par contre, leur fameuse sagesse est plus que douteuse.

              la fameuse sagesse promise par ces disciplines, c'est la "félicité de l'imbécile heureux". Cette sagesse est basée sur le refus de voir la réalité, le refus de juger, le refus d'identifier ce qui nous entoure, en espérant que l'absence d'intelligence ainsi crée leur apporte la paix.
              Cette forme de sagesse a un coût très élevé, la fin de l'intelligence. En effet, l'intelligence se définit comme la capacité à créer des liaisons entre différentes connaissances, de voir des liens là ou les autres n'en voit pas. La méditation casse ce type de mécanismes même partiellement.

              Regarde l'insistance de néo13 a dire qu'il ne faut pas juger. c'est un encouragement à renoncer à penser. Autre chose, regarde les réalisations des moines et des grands "sages". Tu constateras qu'il n'y en a pas. ces gens vivent avec les mêmes traditions qui datent de milliers d'années. Ils n'évoluent pas, ils ne créent rien, car ils ont renoncé à leur raison et à ce qui leur permet de créer. Ils vivent d'aumône pour la plupart.
              A côté de ces gens en robe bloqué dans de vielles traditions, le monde à beaucoup évolué. A la place de l'énergie interne, nous avons l'énergie nucléaire qui fait fonctionner des millions de machines et nous rend la vie plus facile. Nous avons des avions, des téléphones portables, des voitures etc....
              toutes ces choses sont des créations de l'intelligence humaine qui ne pourront jamais sortir de grosses têtes rasées et vides.
              Il faudrait que les hommes apprennent à respecter un peu plus la meilleure partie d'eux même c'est à dire celle capable de penser et de créer les iphones. Il ne faut pas la brider avec des techniques bidons.

              je pense que le prochain argument que tu me sortiras c'est celui des gens qui souffrent et qui ont besoin de ces disciplines. Je te répondrai qu'a mon avis ce dont ils ont besoin c'est d'abord de connaissance et d'apprendre à traiter ces informations afin de comprendre la nature de leur souffrance et agir dessus. Une discipline qui insiste sur l'arrêt de l'esprit critique et de la réflexion doit être regardé avec de la pitié voir du mépris.

              Commentaire


              • #37
                Tu parles évidemment de ce que tu ne connais pas. Tu confonds sport et méditation, sophrologie et traditions cultures ou religieuse.

                Le cerveau, par certains exercices, peut permettre à ton corps de supporter des douleurs que certains ne pourraient supporter. Il en est de même sur la façon de penser (voir la bouteille à moitié vide et à moitié pleine).

                Je vois que ton avis (cerveau?) est supérieur apparemment au mien (avec les préjugés qui en découlent).

                Dans ces conditions, je te laisse le dernier mot et n'essaye pas de lire la pensée de certains auteurs de ces disciplines.

                Je ne vois pas en quoi choisir un style de vie, culture ou autre c'est renoncer à "penser" ou à utiliser son cerveau.

                Commentaire


                • #38
                  Salut lesauveur,
                  Bonjour,
                  As tu déjà lu des livres de Jiddu Krishnamurti? Apparemment, ce n'est pas le cas. Je te les conseille vivement.
                  Non mais j'ai lu quelques textes de lui, et peut être alors n'ai je pas compris, mais il ne me semble pas qu'il soit aussi étrangé à la philosophie dont je parle.
                  Tu verras qu'il est possible de vivre, se comprendre et comprendre le monde sans passer par de vieilles traditions pré-scientifiques (la méditation,et toutes ces autres techniques ... donc)
                  Ai je soutenu ce genre de chose? ca n'est pas parce que l'on explique une chose que par défaut les autres sont niées.
                  qui empêche de voir la réalité.
                  De quelle réalité parles tu? si la réalité dont tu parles se réfère à ce que tu vois, ce que tu sens, crois tu alors que cette réalité soit la même pour tout le monde? Crois tu que le monde est compris et vévu de la même manière par une personne vivant à Paris que par une autre vivant à dakar?
                  Un exemple tout bête, l'enfant voit cette femme qui le berce comme sa mère alors que son père lui la voit comme sa femme, et sa tante elle la voit comme sa soeur, ainsi alors que tous regardent la même personne nul ne la voit de la même manière. Et il va de soi que l'imaginaire de chacune des personnes, selon le concept qu'ils ont de cette femme, va entrainer un rapport à la "réalité" de cette femme totalement diférent d'une personne à l'autre.
                  Alors je te pose la question, ou est la réalité de cette femme? est elle dans la mère?, dans la soeur ou dans la femme?
                  La réalité telle que nous la percevons est relative à l'esprit qui observe, elle n'est donc pas objective mais relative.
                  Regarde même chez une même personne, elle ne percoit pas le monde et ceux qui l'entourent de façon identique entre le matin et le soir. Le monde qui lorsqu'elle est heureuse lui apparait tellement beau, si agréable devient tout à coup, sous l'etat de la colère, insuportable et la moindre parole est alors interprété comme une attaque.
                  +2p
                  -2n
                  .

                  Commentaire


                  • #39
                    " Les yeux savent voir sans pour autant regarder... "

                    Commentaire


                    • #40
                      Tu me parles des moines Shaolin et de leur réalisation. Personnellement, je les vois plutôt comme des sportifs de haut niveau. Les bienfaits du sports sur le corps et l'esprit ne sont plus à prouver. Par contre, leur fameuse sagesse est plus que douteuse.

                      la fameuse sagesse promise par ces disciplines, c'est la "félicité de l'imbécile heureux". Cette sagesse est basée sur le refus de voir la réalité, le refus de juger, le refus d'identifier ce qui nous entoure, en espérant que l'absence d'intelligence ainsi crée leur apporte la paix.
                      Cette forme de sagesse a un coût très élevé, la fin de l'intelligence. Ca n'est pas ca du tout, il ne s'agit pas de refuser quoi que ce soit, car si tel était la cas alors tu aurais raison, ca serait de sacrés imbéciles, car refuser ce qui est, est en effet contraire à l'intelligence.
                      Le but est au contraire de comprendre ce qu'est la réalité mais lorsque l'on parle de réalité il s'agit bien sûr de la réalité intrèsèque et donc objective dont chacun peut faire l'expérience commune, et non pas une réalité subjective.
                      Il ne s'agit pas non plus de refuser la réalité relative, car elle est là et la refuser serait idiot, il s'agit d'en comprendre la substance et c'est d'illeurs ce que tente de faire la science.
                      La compréhension de ces personnes est telle qu'aujourd'hui nombre de scientifiques (neuroscientifique, astrophysicien, sciences cognitives..) s'intéressent énormément aux grands méditants afin de comprendre leurs capacités à la neuroplasticité (toute récessemment découverte par notre monde intelligent et pourtant pratiquée depuis des millénaires par ces maîtres)


                      En effet, l'intelligence se définit comme la capacité à créer des liaisons entre différentes connaissances, de voir des liens là ou les autres n'en voit pas. La méditation casse ce type de mécanismes même partiellement.

                      Totalement faux les sciences ont justement toujours partiellisés les choses (et c'est d'ailleurs ce que nous faison avec ce que tu appelles la réalité) et ne commencent à mettre leur travaux en commun que depuis peu, alors que les philosophies orientales expliquent de manière très détaillé l'interdépendance des phénomènes et ce depuis des millénaires.
                      Regarde l'insistance de néo13 a dire qu'il ne faut pas juger. c'est un encouragement à renoncer à penser.
                      C'est exact un jugement est un point de vue il n'est pas une réalité, ce que je pense n'est pas ce qui est. Mais ca n'est pas un renoncement à penser bien au contraire c'est etre capable de voir au delà de la simple pensée basée sur une réalité relative, et c'est la compréhension de cela qui conduit à considerer sa pensée non pas comme une vérité mais simplement comme une pensée qui va et qui vient. La preuve que nos pensées vont et viennent c'est que ce que nous pensions à une époque n'est probablement pas ce que nous pensons aujourd'hui et certainement pas ce que nous penserons demain. Comprendre ca, c'est faire preuve d'intelligence au lieu de rester bloquer dans une forme de pensée que nous prenons pour la réalité, la vérité (une vérité reste vrai quelque soit l temps et la personne qui en fait l'expérience. L'eau mouille, cela est vrai quelque soit la personne ou le lieu où l'expérience est faite) .
                      Autre chose, regarde les réalisations des moines et des grands "sages". Tu constateras qu'il n'y en a pas.
                      Peut on simplement voir une réalisation? Ca ressemble à quoi une réalisation?
                      Leurs capacité sont pourtant reconnues et étudié (cf plus haut).

                      ces gens vivent avec les mêmes traditions qui datent de milliers d'années. Ils n'évoluent pas, ils ne créent rien, car ils ont renoncé à leur raison et à ce qui leur permet de créer. Ils vivent d'aumône pour la plupart.
                      A côté de ces gens en robe bloqué dans de vielles traditions, le monde à beaucoup évolué. A la place de l'énergie interne, nous avons l'énergie nucléaire qui fait fonctionner des millions de machines et nous rend la vie plus facile. Nous avons des avions, des téléphones portables, des voitures etc....
                      toutes ces choses sont des créations de l'intelligence humaine qui ne pourront jamais sortir de grosses têtes rasées et vides.

                      Il faudrait que les hommes apprennent à respecter un peu plus la meilleure partie d'eux même c'est à dire celle capable de penser et de créer les iphones. Il ne faut pas la brider avec des techniques bidons.
                      C'est exact d'un point de vue occidental du moins, et il faut reconnaître que notre monde moderne à créer beaucoup de choses intéressantes, mais on a également créer des armes, des bombes capable de nous détruire en moins de temps qu'il ne faut pour le dire, des virus qui lachés dans la nature erradiqueraient l'humain de la surface de la terre, un égoisme sans fin, une pollution qui a terme risque de nous faire disparaître...
                      Crois tu vraiement que si nous étions aussi intelligent que ca nous aurions crér tous ces trucs, penses tu que nous n'aurions pas plutot créé un monde plus égalitaire, où plutot que de nous envier nous n'aurions pas plutôt envie de nous aider?




                      je pense que le prochain argument que tu me sortiras c'est celui des gens qui souffrent et qui ont besoin de ces disciplines. Je te répondrai qu'a mon avis ce dont ils ont besoin c'est d'abord de connaissance et d'apprendre à traiter ces informations afin de comprendre la nature de leur souffrance et agir dessus. Une discipline qui insiste sur l'arrêt de l'esprit critique et de la réflexion doit être regardé avec de la pitié voir du mépris.
                      sans commentaires

                      Commentaire


                      • #41
                        Citation de : vincenzo (au 26-09-2009 11:47:33)

                        " Les yeux savent voir sans pour autant regarder... "





                        Dans chaque village un homme tend un flambeau, l'instituteur, et un autre souffle dessus, le curé (ou le moine)

                        Victor Hugo

                        Commentaire

                        Chargement...
                        X