Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Ads

Réduire

Tesla Motors (TSLA) dégringole

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Tesla Motors (TSLA) dégringole


    On ne s'ennuie jamais lorsqu'il s'agit de négocier la plus récente société de mille milliards de dollars au monde... même lorsque le marché est fermé !

    Au cours du week-end, le PDG de Tesla Motors (TSLA), Elon Musk, a publié un sondage sur Twitter demandant à ses followers de se prononcer sur l'opportunité de vendre 10 % de ses actions dans l'entreprise, un montant équivalent à plus de 20 milliards de dollars. Bien qu'il soit impossible de spéculer sur les motivations de l'impétueux PDG, il a indiqué qu'il se conformerait aux résultats de son sondage, qui est maintenant clos avec environ 58 % des plus de 3,5 millions de votes ( !) en faveur de la vente :


    On parle beaucoup ces derniers temps des gains non réalisés comme moyen d'éviter les impôts. Je propose donc de vendre 10 % de mes actions Tesla.

    Êtes-vous d'accord ?
    - Lorde Edge (@elonmusk) 6 novembre 2021
    Il n'est pas surprenant que la nouvelle selon laquelle le PDG et le plus grand supporter de la société de véhicules électriques vendra plus de 2 % de l'ensemble des actions de TSLA ait incité certains traders à se retirer de l'action, qui s'échangeait en baisse de près de 5 % au moment où nous mettions sous presse.


    Analyse technique de TSLA

    L'euphorie à l'égard de l'action a atteint son paroxysme ces dernières semaines, ce qui rend le titre vulnérable à un retournement rapide si la dynamique s'essouffle. Cela dit, les vendeurs qui croient que le titre est surévalué devraient se rappeler les mots tristement célèbres de John Maynard Keynes : "Le marché peut rester irrationnel plus longtemps que vous ne pouvez rester solvable". D'innombrables vendeurs à découvert ont été absolument anéantis en pariant contre Tesla au cours de la dernière demi-décennie, et il n'y a aucune raison qu'elle ne puisse pas continuer à augmenter à court terme.

    Même en dépit de la baisse d'hier matin, le cours de l'action a encore augmenté de plus de 50 % au cours des six dernières semaines seulement, et compte tenu de la résistance de l'action aux nouvelles négatives dans le passé (vous vous souvenez du tweet de Musk "Le prix de l'action Tesla est trop élevé pour moi" l'année dernière ?), il semble peu probable qu'Elon vendant une petite minorité de ses actions suffise à lui seul à faire dérailler entièrement le rallye stupéfiant de TSLA.

    Chaque fois qu'un instrument de négociation se trouve au milieu d'un mouvement parabolique, la gestion du risque est essentielle. Dans le cas de TSLA, les acheteurs pourraient utiliser une moyenne mobile à court terme, comme l'EMA à 8 jours, comme stop loss. Si l'action casse et clôture en dessous de ce prix, cela pourrait indiquer qu'un repli plus profond est en jeu. De même, plutôt que de vendre aveuglément à découvert à ces niveaux stratosphériques, les cendeurs de TSLA pourraient attendre un breakout en dessous de l'EMA à 8 jours (ou, plus prudemment, un croisement baissier de l'EMA à 8 jours en dessous de l'EMA à 21 jours) pour envisager des entrées à decouvert avec un stop loss serré.

    Tesla, graphique journalier (source Tradingview)

    Tesla, graphique journalier.


    Choisissez judicieusement votre courtier

    www.whselfinvest.fr est probablement le meilleur courtier pour les traders et les investisseurs actifs.

Chargement...
X