Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Ads

Réduire

Bourse : la Fed stimule les marchés

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Bourse : la Fed stimule les marchés

    La Réserve fédérale américaine livre la marchandise - et les marchés célèbrent le rythme plutôt élevé du durcissement de la banque centrale américaine. Elle double la vitesse de son tapering et réduit ses achats d'obligations de 30 milliards de dollars par mois. Ainsi, les hausses de taux d'intérêt par la banque centrale américaine se rapprochent également. Et selon les projections actuelles, le rythme sera également assez soutenu. Trois hausses de taux sont attendues pour 2022 et trois autres pour 2023.
    Les bourses ont accueilli le durcissement de la politique monétaire de la Fed par un saut de joie. Celui-ci a été si puissant qu'il a permis aux marchés américains de se rapprocher directement des anciens records. Ce fort mouvement de hausse est motivé par deux raisons.

    Premièrement, les marchés se réjouissent du fait que la Fed ne laisse pas filer l'inflation sans la freiner, mais qu'elle commence à prendre des contre-mesures. C'est positif. Deuxièmement, les boursiers ont compris le message de la Fed selon lequel Omikron ne sera pas un tueur de conjoncture. L'économie continuera d'être forte et les bénéfices des entreprises resteront élevés.
    Les gardiens de la monnaie américaine exploitent ainsi en douceur leur marge de manœuvre (inflation à 6,2%). Cela aussi, les marchés l'ont compris. Et ils savent donc aussi que les actions restent sans alternative. Au vu du resserrement prévisible, les boursiers estiment que la politique monétaire restera encore longtemps relativement expansive par rapport à l'économie réelle et au taux d'inflation. La banque centrale américaine augmentera certes les taux d'intérêt l'année prochaine, mais seulement par petites étapes. Cela signifie que le niveau des taux directeurs augmentera lentement. Compte tenu de la forte croissance économique et des bons chiffres du marché de l'emploi, le niveau des taux d'intérêt sera encore trop bas pendant de nombreux mois.
    La feuille de route de la Fed est un exercice d'équilibre qui devrait dans un premier temps continuer à stimuler les marchés. La situation pourrait devenir plus problématique au cours de l'année prochaine. En effet, le manque de liquidités commencera alors à se faire sentir. Cela ne peut guère passer sans effets négatifs sur les marchés. D'un autre côté, la Fed a toujours la possibilité de lever le pied de la pédale de frein.
    L'évolution du prix de l'or et du cours du bitcoin corrobore cette interprétation. En effet, les hausses de taux d'intérêt devraient être mauvaises pour ces deux alternatives d'argent FIAT sans intérêt. Mais les cotations des deux actifs se retournent à nouveau vers le haut. Cela montre que les investisseurs s'attendent à un taux d'intérêt réel négatif pendant encore longtemps, malgré l'accélération du tournant de la politique monétaire de la Fed. C'est un moteur pour l'or et le bitcoin.

    Conclusion : la banque centrale américaine donne la direction et le rythme. Celle-ci est plus rapide que prévu jusqu'à présent. Mais cette route est la seule chance de la Fed de maîtriser l'exercice d'équilibre entre la lutte contre l'inflation et une sortie en douceur. Le cours reste favorable aux actions à court terme. Le seul problème serait que la Fed doive encore accélérer sa cadence parce que l'inflation ne se calme pas.

    Vous souhaitez négocier les actions ? Choisissez la meilleure solution...

Chargement...
X