Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Ads

Réduire

Actualités courtiers : XTB doit payer 300.000 EUR d'amende

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Actualités courtiers : XTB doit payer 300.000 EUR d'amende


    Actualités courtiers : XTB doit payer 300.000 EUR d'amende

    La commission des sanctions de l'Autorité des Marchés Financiers (AMF) a prononcé un avertissement à l'encontre de X-Trade Brokers (XTB) et a également infligé une amende de 300.000 euros au courtier pour avoir manqué à ses obligations professionnelles en France.
    XTB est un courtier dont le siège social est en Pologne et qui opère en France en transmettant sa licence polonaise. Selon le communiqué de l'autorité de régulation, les infractions ont été commises dans le cadre des activités de la succursale française de XTB entre novembre 2013 et février 2020.

    Courtier XTB

    Infractions plus importantes

    La Commission a sanctionné le courtier pour trois infractions majeures : Insuffisances dans la promotion des services, lacunes dans le questionnaire sur l'expérience client et dissimulation d'un problème technique sur la plateforme de trading.
    Selon la Commission, le courtier n'a pas respecté les restrictions en matière de publicité en distribuant certaines bannières publicitaires à des clients non professionnels. En outre, le courtier a omis d'attirer l'attention sur les risques liés au trading de CFD dans plusieurs annonces Google.
    Elle a également constaté que les questionnaires relatifs aux connaissances et à l'expérience en matière de trading de ses clients français étaient incomplets. Elle a expliqué que l'algorithme de calcul associé à ce questionnaire ne permettait pas de déterminer si le client avait des connaissances suffisantes pour comprendre les risques du trading sur marge.

    En outre, le courtier a procédé à des modifications erronées des catégories de clients, violant ainsi les mesures restrictives imposées par l'Autorité européenne des marchés financiers (ESMA) et l'AMF en matière de commercialisation, de vente et de distribution de CFD.
    En outre, la Commission a constaté des contradictions avec les conditions générales de XTB France. Le courtier a omis d'informer ses clients français d'un incident technique qui a affecté la bonne exécution des ordres.

    Le courtier polonais a toutefois le droit de faire appel de la sanction infligée par la Commission des sanctions de l'AMF.
    "XTB tient à souligner qu'elle mène une politique de communication totalement ouverte, en mettant tout en œuvre pour fournir à l'AMF des informations fiables et transparentes tout au long du processus de contrôle", écrit XTB dans un communiqué. "XTB a reçu les informations officielles de l'AMF et analyse actuellement la décision de l'autorité de contrôle afin de déterminer les prochaines étapes de cette affaire".

    Voulez-vous négocier les actions ? Choisissez la meilleure solution...

Chargement...
X