Annonce
Réduire
Aucune annonce.
Ads
Réduire
IPC canadien
Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • IPC canadien

    L'IPC canadien chute à son niveau le plus rapide depuis avril 2020

    On s'attend à ce que la Banque du Canada procède à une hausse de 25 points de base lorsque la banque centrale se réunira la semaine prochaine pour discuter de la politique monétaire. L'IPC de décembre a montré une inflation de 6,3 % en glissement annuel, bien supérieure à l'objectif de 2 % de la Banque du Canada. Cependant, l'impression en glissement annuel a chuté de 6,8 % en novembre contre une prévision de 6,4 % en glissement annuel. De plus, comme pour l'IPC américain, c'est le taux MoM qui fait l'objet de discussions. L'IPC MoM de décembre a baissé de -0,6% par rapport à une lecture antérieure de 0,1% et une attente de -0,5%. Il s'agit de la plus forte baisse de la série en glissement mensuel depuis avril 2020. Ainsi, bien que l'inflation diminue, elle pourrait encore être trop élevée pour la Banque du Canada. Rappelons également que la variation de l'emploi au Canada en décembre a été très forte, l'économie ayant ajouté 104 000 emplois contre une attente de seulement 8 000 emplois. Mieux encore, plus de 84 500 de ces emplois étaient à temps plein. Bien que l'inflation évolue dans la bonne direction pour la Banque du Canada, les données sur l'emploi pourraient lui donner la confiance nécessaire pour relever les taux une fois de plus.

    L'USD/CAD a lentement progressé tout au long de l'année 2022 jusqu'à ce que la paire franchisse la résistance à 1,3223 le 15 septembre. L'USD/CAD a ensuite rapidement progressé pour atteindre les sommets de 2022 le 13 octobre à 1,3976. La paire a ensuite formé une configuration tête-épaules mais n'a pas réussi à franchir le support en direction de la cible. L'USD/CAD a rebondi au niveau de retracement de Fibonacci de 61,8 % entre le sommet du 13 octobre 2022 et le niveau de soutien précédent, à 1,3690. Cela a mis en place la configuration AB=CD actuelle. L'objectif de cette figure est proche de 1,2950.

    Cliquez sur l'image pour la voir en taille réelle 

Nom : 		canadianipc1.jpg 
Affichages :	35 
Taille :		72,8 Ko 
ID : 			2211532

    Sur une échelle de temps de 240 minutes, le premier support se situe au niveau des plus bas du 13 janvier à 1,3321. En dessous, le prix peut se déplacer vers la ligne de soutien à long terme à 1,3224, la moyenne mobile de 200 jours à 1,3174 (voir journalier), puis le niveau de soutien psychologique du chiffre rond à 1,3000, avant l'objectif. Toutefois, si l'USD/CAD rebondit, la première résistance se situe au niveau des sommets du 12 janvier à 1,3458. Au-dessus, le prix peut se diriger vers la moyenne mobile de 50 jours à 1,3492 (voir journalier), puis vers les sommets du 16 décembre 2022 à 1,3705.


    Cliquez sur l'image pour la voir en taille réelle 

Nom : 		canadianipc2.jpg 
Affichages :	27 
Taille :		62,1 Ko 
ID : 			2211534

    L'IPC canadien de décembre a été meilleur que prévu, et beaucoup plus faible que celui de novembre. En outre, l'impression MoM a été la plus importante impression négative depuis mai 2020. Cela sera-t-il suffisant pour que la Banque du Canada maintienne ses taux lors de sa réunion de la semaine prochaine ? Avec une impression globale encore à un niveau très élevé de 6,3 % en glissement annuel et des données solides sur l'emploi, la BoC devrait encore augmenter de 25 points de base.

Chargement...
X