Les traders pourraient attendre la fin de la réunion du FOMC pour décider de l'évolution de l'or.
L'or est-il toujours une valeur refuge ?

Lundi, la majorité des indices boursiers américains ont été durement touchés, avec leur plus grande chute en une journée depuis des mois. Le S&P 500 a clôturé à -73,50, le Dow Jones Industrials à -614 et le NASDAQ 100 à -316,50. Tous ces indices ont franchi des zones de support clés et se situent en dessous de leurs moyennes mobiles respectives de 50 jours. Comme on pouvait s'y attendre, le trade valeur suivait son cours vu que le yen japonais et le franc suisse étaient les grands gagnants de la journée. L'USD/JPY a perdu 60 pips et l'USD/CHF a transformé les gains de la veille en pertes, perdant 51 pips sur la journée. Fait intéressant, et peut-être révélateur, le bitcoin s'est vendu avec risque. La crypto-monnaie a fait -4209 sur la journée, soit -8,91%. Le BTC n'était PAS une valeur sûre lundi. (La chute des actions a-t-elle entraîné des appels de marge, qui ont conduit à la vente de bitcoins pour obtenir des liquidités ?) La flèche sur le graphique ci-dessous montre l’impact des prix lundi sur le S&P 500 :

Indice SP 500 UT 4h.

Source: Tradingview, Stone X

Et comme les valeurs refuges traditionnelles ont gagné en force lundi (yen et franc suisse), il semblait naturel que l'or (XAU/USD) connaisse lui aussi une journée à la hausse. N'est-ce pas ? En fait ce n’était pas tout à fait le cas. L'or a clôturé à la hausse lundi, mais seulement à +6,94. Il s'agit d'une hausse relativement faible par rapport au repli des indices boursiers. En fait, l'or a clôturé à +12,52 mardi, alors que le S&P500 a clôturé à +5,00 !

Gold UT jour.

Source: Tradingview, Stone X

Cela signifie que le repli des actions lundi n'était peut-être qu'une prise de bénéfices proche des sommets historiques des indices boursiers avant la réunion du FOMC. Toutefois, cela ne signifie pas que l'or n'est plus une valeur refuge. Les traders attendent peut-être la fin de la réunion du FOMC pour décider de ce qu'ils vont faire de l'or. Cependant, si l'on regarde sur une échelle de temps quotidienne, l'or a connu un repli depuis les sommets d'août 2020, atteignant quelques sommets plus bas. Cependant, début septembre, cette tendance a peut-être commencé à s’inverser, le cours teste les sommets de fin juillet à près de 1834. Les cours semblent former un modèle inverse de tête et d'épaules, avec une ligne de cou à 1834. Si le cours monte, l'objectif se rapproche de 1992, et peut-être même des sommets historiques à 2075.

XAUUSD UT jour.

Source: Tradingview, Stone X

Toutefois, si le prix doit franchir la ligne de cou, il doit d'abord passer par les moyennes mobiles de 50 et 200 jours à respectivement 1793,72 et 1806,17. De plus, le niveau de retracement de 50 % et le niveau de retracement de Fibonacci de 61,8 % entre les sommets d'août 2020 et les creux du 9 août sont respectivement à 1877,68 et 1924,27. Si le prix ne parvient pas à augmenter, le support se situe au niveau des plus bas du 20 septembre à 1742.22 et du pic du 9 août à 1679.13.
Compte tenu de l'absence de mouvement de l'or lundi, le repli des marchés boursiers pourrait n'être qu'une prise de bénéfices avant la réunion du FOMC. Cependant, si les actions continuent à baisser après la réunion, cela pourrait signaler un changement et l'or pourrait redevenir le vecteur d'investissement le plus populaire, en tant que valeur sûre.
Vous souhaitez trader ?
  • Ouvrez un compte CFD forex ou un compte futures chez WH SelfInvest.
  • Configurez votre propre stratégie de trading sur l'impressionnante plateforme NanoTrader directement à partir du graphique (démo gratuite). Aucune connaissance en programmation n'est nécessaire.
  • Protégez votre position à l'aide d'ordres bracket automatisés.