Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Ads

Réduire

Suivi de la séance du 2 Octobre

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Suivi de la séance du 2 Octobre

    File ouverte

    Analyse ICI
    Analyses Swing Actions Françaises / Formations / Coaching sur Boursomag.com

  • #2
    merci Arsenic,
    toujours un plaisir de te lire.
    j'ai dû louper qqchose, d'où vient le 4230 dans ton analyse ? merci

    Commentaire


    • #3
      Envoyé par yongtai Voir le message
      merci Arsenic,
      toujours un plaisir de te lire.
      j'ai dû louper qqchose, d'où vient le 4230 dans ton analyse ? merci
      salut

      peut être un report d'amplitude du range 4430/4330

      Commentaire


      • #4
        BTL et merci pour l'AT Seb
        Un niveau à surveiller 4300 points et une possible ETEI en daily

        Cliquez sur l'image pour la voir en taille réelle 

Nom : 		cacd.PNG 
Affichages :	1 
Taille :		57,0 Ko 
ID : 			1600484

        Commentaire


        • #5
          Bonjour et merci à tous.

          Mes niveaux:

          Toujours dans la zone d'indécisionCliquez sur l'image pour la voir en taille réelle 

Nom : 		12.gif 
Affichages :	1 
Taille :		10,2 Ko 
ID : 			1600486

          Cliquez sur l'image pour la voir en taille réelle 

Nom : 		784-CAC-02-10.jpg 
Affichages :	1 
Taille :		116,9 Ko 
ID : 			1600485

          Bonne journée
          "Une perte d'opportunité vaut mieux qu'une perte de capital"

          Commentaire


          • #6
            Cliquez sur l'image pour la voir en taille réelle 

Nom : 		glissant.png 
Affichages :	4 
Taille :		192,7 Ko 
ID : 			1600487 Ici. Il suffit de cliquer.

            Commentaire


            • #7
              Hi guys and girls !

              Merci Arsenic pour l’analyse.

              Avant un rapide coup d’œil sur la séance d’hier, voyons ce qui fera l’actualité de ce jour, à savoir la BCE … concernant la BCE, après la riche réunion de septembre, il est fort probable que le board fasse un break, ne serait ce parce qu’aller plus loin dans son QE signifierait avoir trouvé un consensus politique sur l’achat de titres souverains, consensus qui n’existe pas à l’heure actuelle (pas folle Angela, veut pas prendre le risque de voir les taux longs repartir à la hausse). Reste donc la mise en œuvre de toutes les mesures annoncées par Mario Draghi il y a un mois et on devrait d’ailleurs en savoir plus sur le programme d’achat d’Abs et autres Covered bond. La BCE sera sans doute interrogée sur les cas de la Grèce et de Chypre dont le rating ne correspond pas aux critères BCE actuels pour permettre à leurs titres d’être éligibles comme collatéraux (rating mini accepté BBB). La BCE devrait donc élargir ses règles si elle veut pouvoir faire profiter les banques de ces pays des achats QE. La BCE devra aussi donner une explication à « l’échec » de la 1ère tranche du TLTRO (les banques ont demandé seulement 83 Mds et restitué par ailleurs 20 Mds des LTRO1 et LTRO2 et 15 Mds lors des adjudications hebdo). L’attente du discours sur les risque déflationnistes en zone euro génèrera peu de surprises (la BCE devrait continuer à prendre acte de la baisse de l’inflation mais le 0,7% core sera lu comme un mini et une reprise de l’inflation envisagée grâce notamment à la baisse de l’euro). Enfin, on pourrait en savoir un peu plus sur la publication des résultats de l’AQR (Asset Quality Review) … ceci dit, retour sur la séance de mercredi qui a vu le CAC ouvrir sur les 4.400 pts qui auraient pu servir de support pour une journée de transition après la forte hausse de la veille … mais, si les volumes continuent se faire désirer, y compris en ce 1er jour du 4ème trimestre, la volatilité reste elle bien présente et l’alternance forte hausse/forte baisse de ces derniers jours a bien été respectée … ainsi, bien aidée par le mauvais PMI manufacturier allemand (49,9), une présentation de budget français « à la ramasse », des indicateurs US décevants, s’en était trop pour notre petit CAC qui a sombré, sous-performant sur toutes les autres places européennes ... le CAC clôturera au final à -1,15% … schéma similaire pour le DAX qui en terminera à -0,97% … à Wall Street, les inquiétudes du jour se nommaient, Ebola (1 cas et c’est l’alerte générale !! ), Hong-Kong (on attend toujours la réponse de B.H.O au « occupez-vous de vos fe..es » des chinois à l’adresse des USA ), des indicateurs macro inférieurs aux attentes (PMI et ISM manufacturier, dépenses de construction), un meilleur rapport concernant l’emploi privé ADP ne suffisant pas à remonter le moral des troupes de traders … le gros rouge fut donc au menu du jour et au final, le Dow a clôturé hier à -1,40%, le S&P500 à -1,32%, le Nasdaq Composite terminant lui à -1,59%.

              Concernant la situation géopolitique, des dizaines de milliers de manifestants continuaient d'occuper les rues de plusieurs quartiers de Hong Kong alors que Pékin affirmait que la Chine ne céderait pas face à des manifestations considérées comme illégales, sans toutefois exercer (pour l’instant) une répression trop violente qui pourrait inquiéter encore plus les investisseurs sur le marché hongkongais … par ailleurs, la France va renforcer son dispositif militaire engagé contre les djihadistes de l'Etat islamique (EI) en Irak, où une campagne de frappes aériennes est menée depuis deux semaines par le Etats-Unis et ses alliés. La France repousse cependant (pour l'instant) toute idée d'engagement au sol en Irak et de frappes aériennes en Syrie, où agissent notamment les Etats-Unis … enfin, en Ukraine, nouvel accroc au cessez-le-feu signé entre le gouvernement ukrainien et les rebelles prorusses, 10 personnes ayant trouvé la mort mercredi à Donetsk lors de bombardements qui ont touché un autobus et une école le jour de la rentrée des classes. Moscou et Kiev devraient se retrouver ce jeudi à Bruxelles pour de nouveaux pourparlers sous l'égide de l'Union européenne, qui redoute des coupures cet hiver dans les 28 pays membres si Moscou ne reprend pas ses livraisons à l'Ukraine …

              Sur le forex, plombé par un mauvais indicateur allemand (PMI manufacturier sous les 50) l’euro a rendu ses légers gains enregistrés sur ses plus bas de mardi pour revenir sous les 1,26 (1,2586 au mini du jour) face au $ avant de regagner du terrain avec l’espoir de voir Janet moins prompte à relever les taux avec les mauvais indicateurs … à noter que la force du $ s’exerce également contre le yen, l’USD/JPY passant même au-dessus des 110, un niveau plus revu depuis plus de 6 ans … l’EUR/USD s’échange ce matin à 1,2653.

              Coté marché obligataire, l’évènement du jour est à mettre à l’actif de la Bundesbank qui a réussi son émission de Bund à 10 ans à un taux inférieur à 1% ! très exactement à 0,930% et ce malgré un mauvais indicateur qui confirme la mauvaise passe pour l’économie allemande tiraillée entre la crise en Ukraine et les sanctions contre la Russie et les difficultés des économies de ses partenaires européens (France et Italie en tête) … mais les flux de liquidités et la recherche de « qualité » sont tels que la poursuite du rally obligataire semble inarrêtable, profitant à tous … ou presque … ainsi, le rendement du BTP 10Y italien s’affichait hier en baisse à 2,30% avec un spread sur le Bund de 139,79 (-0,56%), les Bonos espagnols remontant eux encore avec un rendement en baisse à 2,08% avec un spread sur le Bund de 117,92 (-2,15%) … petit bémol en Europe sur l’OAT français qui affichait un rendement en hausse à 1,24% avec un spread sur le Bund de 33,99 (+0,94%) mais pouvait-il décemment en être autrement après l’annonce des prévisions budgétaires de la France (le déficit public, qui comprend les comptes de l'Etat, les comptes sociaux et ceux des collectivités territoriales, ne devrait quasiment pas baisser en 2015, atteignant 4,3% du PIB, après un dérapage à 4,4% cette année au lieu des 3,8% prévus) … à noter par ailleurs que la France prévoit d'émettre 188 Mds € de dette à moyen et long terme en 2015 (soit l'équivalent du record atteint en 2010) pour couvrir son déficit budgétaire et honorer les remboursements sans précédent de titres arrivant à échéance … de l’autre coté de l’Atlantique, soutenu par la correction des marchés actions, les treasuries US s’inscrivaient de nouveau en forte hausse hier, le rendement des T-Bonds 10 YR tombant littéralement à 2,4030%.

              Concernant les commodities, la force du $, l’absence d’inflation et des perspectives économiques US toujours favorables continuent à maintenir les prix de l’or sous pression, l’once s’échangeant ce matin autour des 1.220 $.

              Sur le marché du pétrole, malgré la rumeur (non confirmée) d’une baisse de la production en Arabie Saoudite, l’abondance de l’offre au niveau mondial et l’absence d’impact des conflits qui se déroulent dans les zones de production au Proche et Moyen Orient, ne permettent pas au pétrole de repartir nettement à la hausse … ainsi, le brut léger WTI s’échange ce matin à 90,65$ le baril, alors que le Brent se négocie lui à 94$.

              En Asie, la poursuite des manifestations à Hong-Kong avec l’ultimatum lancé par le mouvement aux autorités (démission ou occupation des bâtiments publics) et les clôtures fortement négatives de l’Europe et de Wall Street tiraient les marchés ver le bas… à mi séance, le Nikkei était à -1,66% alors qu’Hong-Kong et Shanghai restent fermés pour cause de jour férié. Le Nikkei termine à -2,61% !!

              Dans les news corporate, où l’on reparle de JPMorgan, la justice américaine ayant autorisé une class action contre la banque, accusée par un groupe d'investisseurs emmené par les fonds de pension d'ouvriers du nord et du sud de la Californie, de les avoir trompés sur la qualité de produits financiers adossés à des crédits immobiliers "subprime". Ces fonds reprochent à la banque de leur avoir vendu en 2007 pour 10 Mds$ de placements adossés à des crédits immobiliers fragiles qui ont ensuite généré pour eux des Mds$ de pertes. Avant cette décision de justice, la banque aurait refusé de négocier un accord à l'amiable avec les plaignants … la justice devra donc déterminer si la responsabilité de la banque peut être engagée mais on pourrait se diriger de nouveau pour JPMorgan vers un accord à plusieurs Mds$.

              Dans le calendrier du jour, pour l’Europe, on aura les IPP et surtout la réunion mensuelle BCE. Coté US, c’est l’emploi qui tiendra le haut de l’affiche avec les chiffres Challenger et les inscriptions au chômage hebdo. On y surveillera aussi les commandes de fabrication.

              Bonne journée à tous !

              Commentaire


              • #8
                bonjour à tous

                et comme chaque matin, un grand merci à l'analyste du jour, Arsenic et à Cisco pour son billet toujours aussi bien informé...

                Commentaire


                • #9
                  Hello et merci Arsenic.
                  J'aime beaucoup ton style qui annonce clairement la direction à prendre !
                  CorrigeSTP tes 2 fautes dans la même phrase :
                  "Les prix se sont retourné_ ? et repassent sous la MM20 sans avoir faient ?? de nouveau haut, c’est un évènement important."
                  Ah j'oubliais tu n'es pas prof de français !

                  Commentaire


                  • #10
                    Cliquez sur l'image pour la voir en taille réelle 

Nom : 		3.PNG 
Affichages :	1 
Taille :		38,7 Ko 
ID : 			1600489

                    Commentaire


                    • #11
                      Bonjour,

                      La pression baissière reste manifeste sur les prix comme en témoigne HIER l’IB installée à cheval sur les 4400 et rompue à la baisse à l’aide de single print non rangé pour être suivi d’une clôture SOUS le plus bas de la séance du 23 septembre dernier.
                      Toutefois, ce matin l’ouverture s’effectue au-dessus de cette clôture et dans l’immédiat l’IB reste dans la VA d’hier.

                      Pour les prochaines OTP, il me semble donc de surveiller les capacités de réjection haussière au contact du POC de la séance du 25/09 à 4349 ainsi bien sur que le risque de réjection baissière au niveau de ceux des séances du 24 et 26 en confluence sur 4380. Ce n’est que l’annulation des single print au-delà des 4380 qui annulera la pression baissière sur les prix.

                      Excellente séance à toutes et tous
                      Amicalement
                      Alain

                      Cliquez sur l'image pour la voir en taille réelle 

Nom : 		11.png 
Affichages :	1 
Taille :		14,8 Ko 
ID : 			1600490
                      Compte TWITTER / Page FACEBOOK / Chaine YOUTUBE / Compte LINKEDIN

                      Commentaire


                      • #12
                        Bonjour et un grand merci pour l'analyse et les news
                        Bull/Bear ça dépend du sens du vent

                        Commentaire


                        • #13
                          Data Espagne


                          EUR Évolution du chômage espagnol 19,7K 31,3K 8,1K

                          Commentaire


                          • #14
                            Cliquez sur l'image pour la voir en taille réelle 

Nom : 		3.PNG 
Affichages :	1 
Taille :		39,5 Ko 
ID : 			1600491

                            Commentaire


                            • #15
                              DAX 5h : ETE semblant validée puisque pull back sur ldc. La cible est sous la ldc de l'ETE jour donc attention à la glissade comme dirait Prieest !

                              Cliquez sur l'image pour la voir en taille réelle 

Nom : 		1.jpg 
Affichages :	1 
Taille :		92,4 Ko 
ID : 			1600492

                              Commentaire

                              Chargement...
                              X