Annonce

Réduire
 
Aucune annonce.

Suivi de la séance du 6 février

Réduire
 
X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • #31
    Envoyé par jacq1 Voir le message
    LE marché anticipe....
    le graphe dit pas grand chose
    (cotation de Paris)

    j'ai un stop sur pru mais je suis l'affaire si jamais il saute ; j'insisterai




    (AOF) - Au lendemain d'une baisse de 3,41% en raison des résultats décevants d'Ericsson, Nokia rebondit de 7,16% à 4,13 euros grâce à une performance opérationnelle meilleure que prévu et des perspectives moins dégradées qu'anticipé. Au quatrième trimestre, l'équipementier télécoms a présenté un bénéfice opérationnel corrigé des éléments exceptionnels en hausse de 7% à 1 milliard d'euros, dépassant le consensus Reuters s'élevant à 888 millions d'euros.

    Si sa principale activité, les équipements pour réseaux, ont enregistré une chute de 25% de son résultat opérationnel, sa division gestion de brevets a vu le sien bondir de 146% à 389 millions d'euros. Dans le cadre d'un accord pluriannuel sur les brevets avec le chinois Huawei, Nokia a en effet reçu une somme de 210 millions d'euros. Ce montant est non récurrent car il représente des paiements rétroactifs pour l'utilisation des brevets.

    Les ventes trimestrielles du groupe, pour leur part, sont restées stables à 6,65 milliards d'euros, pénalisées par un recul de 4% à 5,83 milliards des revenus de l'activité réseaux. Il a été compensé par un bond de 79% à 557 millions d'euros des revenus des brevets, toujours lié à Huawei.

    Cette performance opérationnelle meilleure que prévu a été accompagnée de commentaires rassurants du PDG, Rajeev Suri, sur les perspectives. S'il anticipe toujours une baisse du marché pour l'activité d'équipements de réseaux en 2018, celle-ci devrait être moindre qu'attendu étant donné les premiers signes d'amélioration des conditions de marché en Amérique du Nord. Nokia anticipait auparavant une contraction comprise entre 2% et 5%. Cette prévision et de mauvais résultats avaient entraîné un décrochage de l'action fin octobre.

    Selon Rajeev Suri, le marché devrait s'améliorer "nettement" en 2019 et 2020 grâce au déploiement à grande échelle des réseaux 5G.

    Dans ce contexte, Nokia prévoit un bénéfice par action ajusté compris entre 23 et 27 cents en 2018 et entre 37 à 42 cents en 2020. Il était ressorti à 33 cents en 2017.

    La marge opérationnelle des réseaux est anticipée entre 12 à 16% en 2020, à comparé avec 8,3% en 2017 et une fourchette d'objectifs de 9% à 11% cette année.




    Les points forts de la valeur

    - L'un des trois leaders mondiaux du marché des télécoms, issu de la fusion Alcatel-Lucent et Nokia ;

    - Implantations géographiques complémentaires entre les 2 groupes, avec une présence renforcée en Amérique du nord (31 % du chiffre d'affaires) et en Chine (15 %), l'Europe pesant pour 21 % et l'Asie-Pacifique 18 % ;

    - Marché des réseaux (90 % des revenus du groupe) élargi par la fusion : numéro un mondial en accès haut débit (ADSL, FTTx), commutation, transmission optique, intégration triple-play/IPT, et positions fortes dans les réseaux fixes et mobiles, dans le routage IP, dans l'optique DWDM, dans les routeurs de cœur de réseau et dans les applications et services liés au cloud ;

    - Capacité d'innovation de 4,7 Mds€ en R&D focalisée sur la 5G, les réseaux virtualisés, le cloud, l'analyse des données réseaux, les capteurs et l'imagerie ;

    - Exécution rapide du plan de synergies et de réduction de coûts, générant une marge opérationnelle au-dessus de 40 % ;

    - Portefeuille de brevets valorisé à près de 8 Mds€ et accord satisfaisant avec LG puis Samsung sur les ventes de terminaux ;

    - Retour aux actionnaires sous forme de rachat d'actions.

    Les points faibles de la valeur

    - Marché difficile, marqué par un ralentissement des investissements dans les mobiles des opérateurs télécoms ;

    - Recul des volumes en Amérique latine au début 2017 ;

    - Incertitudes sur la future gouvernance du groupe, essentiellement finlandaise ;

    - Exécution du plan de réduction des effectifs mondiaux ;

    - Dividende jugé insuffisant par les investisseurs et une perte nette en 2016.
    Dernière modification par phg, 06 février 2018, 17h36.

    Commentaire


    • #32
      RDV 18 heures ici : https://attendee.gotowebinar.com/reg...74591761870851

      day-trader-via-le-vix.jpg
      Compte TWITTER / Page FACEBOOK / Chaine YOUTUBE / Compte LINKEDIN

      Commentaire


      • #33
        avant goût

        anticipation1.PNG
        Compte TWITTER / Page FACEBOOK / Chaine YOUTUBE / Compte LINKEDIN

        Commentaire


        • #34
          bonsoir

          c'est une idée où ce matin on vient de faire un troisième gap baissier

          Commentaire


          • #35
            Envoyé par salve Voir le message
            hello tlm,

            Après les 2 obj UTW réalisés, reste la part du rêve...en attendant et par précaution:
            intra 15min avec le petit jeu des Sa Sv ext du CT....idélament un 2div (nb: indic en close période) pour calmer le jeu daily et rentrer dans la norme.
            [ATTACH=CONFIG]176105[/ATTACH]
            FCEXXXX-15-minutes.png
            fibo 50 a suffit pour ébauche de retour à la norme daily
            FCEXXXX-Journalier.png
            5412-433 en articulation bear bull

            Commentaire

            Chargement...
            X