Annonce

Réduire
 
Aucune annonce.

Evolution du prix du Pétrole d'ici fin Novembre

Réduire
 
X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • #16
    Hi there!!

    oil prices have certainly seem to be taking off from the start of new year and its really great.Oil prices have been on the lower side til the last quarter and there was a time when it almost fell to $20 per barrel that was really terrifying!!!

    lets hope for good things in new year!!!

    Commentaire


    • #17
      émission très stimulante intellectuellement

      La planète pétrole - Sciences - France Culture

      Commentaire


      • #18
        20 dollars le baril !

        Inconcevable à l'époque...
        Bientôt réaliste !!!??? puisque les prix parviennent à passer sous les 30...

        Le chiffre avait-il été lancé comme une boutade, jetée dans une mer ... noire ?

        Envoyé par OBjection Voir le message
        Le ministre algérien de l'Energie a demandé à l'Organisation des pays exportateurs de pétrole, dont son pays est membre, de réduire sa production pour enrayer la chute des cours, dans des propos cités dimanche par l'agence APS.

        "L’Opep doit intervenir pour corriger les déséquilibres en procédant à une coupe de sa production afin de faire remonter les prix et de défendre les revenus de ses pays membres", a déclaré Youcef Yousfi, dont le pays tire 95% de ses recettes extérieures de la vente de pétrole et de gaz.

        L'Arabie Saoudite, chef de file du cartel, et d'autres gros producteurs avaient prévenu la semaine dernière que l'Opep ne réduirait pas sa production même si les prix du brut tombaient à 20 dollars le baril.

        Commentaire


        • #19
          On était à 3 dollar le baril, faut pas l'oublier !

          Envoyé par PRIEEST Voir le message
          Merci Crock pour ton analyse du jour postée Ici ! Compassion idem... et de tout cœur...

          De toute façon, la réalité n'est pas prise en compte à bras le corps du point de vue des décisions politiques occidentales.

          1) Un exemple flagrant : le premier choc pétrolier de 1974.
          En un an, le prix du baril de pétrole est passé de 3 à 12 dollars.

          Quand il fallait multiplier par 4 la croissance par la relance pour rester à l'équilibre, qui s'est lancé à reconnaître l'impossibilité de pouvoir y faire face concrètement ?
          Depuis lors, l'adaptation à la nouvelle donne n'a été que d'ouvrir les robinets des planches à billets et de la dette, massivement, de façon conjointe, avec candeur, avec la perspective primordiale de maintenir la confiance générale. Il faut reconnaître que cela a bien marché durant quarante ans... et un an... dans des "passes d'armes" agitées...

          https://fr.wikipedia.org/wiki/Premie...p%C3%A9trolier

          Depuis cette période, la dette étatique de la plupart des pays occidentaux n'a cessé de croître, et même de façon exponentielle.

          Je suis loin de considérer que cette croissance de la dette serait d'abord due à un échec de l'ensemble des plans de relance inaugurés les uns après les autres.

          Le déficit courant et cumulé n'est essentiellement dû qu'à une croissance exponentielle du prix du pétrole jusqu'à l'année dernière.

          Sans le dire, ni le proclamer, les dirigeants (ou leurs représentants) n'ont jamais reconnu ou avoué l'inéluctabilité du déficit croissant, face à l'augmentation constante du prix du pétrole. En cause : la souveraineté étatique. A cause de cela, les dirigeants ne peuvent reconnaître leur impuissance, face à l'inéluctable.

          Le prix du pétrole baisse depuis plus d'un an. C'est une entrée dans un nouveau paradigme...
          Il me tarde de voir lundi ce qu'il en sera du cours du baril en fin de journée ???

          https://www.youtube.com/watch?v=F0z9rELsYrc
          Y compris les journalistes ne sont pas capables de reconnaître l'inéluctabilité du déficit croissant de 1974 à nos jours, encore que le terme "spirale infernale" s'en rapproche un peu, mais sans parti pris.


          2) La phobie des "électrons-libres" religieux, un danger contre la civilisation occidentale... Vous voyez de quoi je veux parler, non ?

          Commentaire


          • #20
            Les cours du jour

            Commentaire

            Chargement...
            X