Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Ads

Réduire

Baril de petrole et véhicules d'investissement

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • #46
    La journée a été marquée par un nouveau creusement de l'écart entre le prix du brut léger américain et celui du Brent. Cet différentiel a atteint 8,46 dollars, un record.

    Commentaire


    • #47
      merci pour ta réponse argilo... par contre ce que j'explique pas c'est la surperformance du brent sur le wti depuis qq temps..

      Commentaire


      • #48
        pas de réponse certaine mais le stock devient important aux US suite à la diminution de la consommation due l'amplification de la récession (ça me parait une réponse "bateau " de ma part mais ça me parait une évidence) certains parle d'un objectif vers 20 doll... alors intox?? Il faut trader en aller retour, diminuer son PR et c'est réalisable .

        Commentaire


        • #49
          merci pour tes réponses rapides et ton suivi. Je suis silencieux mais je lis avec bcp d'intérêts ton post.

          Amicalement

          Commentaire


          • #50
            par contre ma question portait à la base plutôt sur le moyen voir long terme ??

            Commentaire


            • #51
              Citation de : david21 (au 07-01-2009 21:53:49)
              Pour un débutant (comme moi), l'investissement le plus sûr à MT et LT, ce serait plus plutôt un 100% ?
              Les trackers ont les désincovénients de ne pas forcement suivre le sous-jacent concerné...
              Pour les autres supports vous démontrez par ailleurs quelques incohérances, arnaques ou subtilités pour public très averti...
              Qu'en pensez-vous ?
              xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx
              Posté par : david21 le 18-01-2009 20:27:08
              par contre ma question portait à la base plutôt sur le moyen voir long terme ??


              La formation des prix d'un contrat à terme dépend du prix spot et des coûts de portage, de transport et de stockage de la matière première. On pourrait penser que le prix d'un contrat à terme sera toujours supérieur à celui du prix spot (base positive) résultant des différents coûts supplémentaires (transport, stockage, portage). Cette structure de marché correspond à une forme dite de contango où les contrats, selon leurs termes, sont de plus en plus chers. Cependant, dans la pratique, on constate que les contrats à terme peuvent avoir une valeur inférieure à celle du prix spot (base négative) conduisant à une structure en backwardation où les contrats les plus éloignés sont de moins en moins chers.
              Je t'invite à consulter cette fiche très intéressante
              image : http://images.pro-at.com/forums-bourse/0109/7_1918... ou format inconnu

              exemple/la variation d'un certificat indexé sur le contrat du Brent et celle du prix spot.
              Sur la période d'observation le spot en euro a progressé de l'ordre de 45% et le certificat de 10%. Hormis les frais de gestion, cette différence s'explique par le fait que la configuration des futurs jusqu'au deuxième trimestre 2007 était en contango puis est passée en backwardation.

              Commentaire


              • #52
                Citation de : argilo (au 16-01-2009 00:27:06)
                La journée a été marquée par un nouveau creusement de l'écart entre le prix du brut léger américain et celui du Brent. Cet différentiel a atteint 8,46 dollars, un record.


                explication de la différence en clair

                le WTI coté à New York, toutes les livraisons physiques -- une fois les contrats débouclés -- atterrissent au même endroit, au fin fond de l'Oklahoma, à Cushing précisément.

                Or depuis quelques mois, les stocks s'accumulent, faute de demande/consommation suffisante.Faute de demande, les cours baissent donc...

                Certes, mais il y a autre chose.

                Le stock est plein ; et certains ont décidé d'en profiter...
                Le stock de Cushing est plein à craquer : 33 millions de barils. On n'a jamais vu ça... A tel point qu'on finit par avoir un réel problème de stockage, faute de capacités supplémentaires -- la capacité restante est évaluée à deux millions de barils. Du coup, il y a des petits malins qui en profitent...

                En effet, la structure du marché du brut est actuellement en contango. Ce qui signifie que plus l'échéance du contrat à terme est lointaine, plus le prix du baril est élevé, et inversement. Par exemple : le baril livraison 2014 se traite à 100 $ contre 36 $ au comptant. Donc la courbe des prix est ascendante.

                Voilà qui pousse certains opérateurs à acheter et stocker autant de pétrole que possible aujourd'hui, l'objectif étant de le revendre à un prix plus élevé dans le futur. Ceci afin d'empocher le différentiel de cours...

                Ce qui ne fait que croître le stock existant de brut, et fait pression sur les prix spot.

                extrait http://www.edito-matieres-premieres.fr/

                Commentaire


                • #53
                  commnentaires Société Générale
                  Ce 100% permet de suivre pas à pas l'évolution du sous-jacent WTI.

                  oui mais
                  Contrat à Terme sur Pétrole WTI échéance mars 2009

                  Parité : 1 certificat pour 0.7624 sous-jacent (au 12/01/2009)
                  à méditer ce coefficient qui ne suit pas le cours du contrat à terme

                  Commentaire


                  • #54
                    Situation matinale
                    image : http://images.pro-at.com/forums-bourse/0109/7_2609... ou format inconnu

                    image : http://images.pro-at.com/forums-bourse/0109/7_2609... ou format inconnu

                    Commentaire


                    • #55
                      UN support??
                      image : http://images.pro-at.com/forums-bourse/0109/773_26... ou format inconnu

                      Commentaire


                      • #56
                        ou en sommes nous?
                        bascule et retracement
                        image : http://images.pro-at.com/forums-bourse/0109/7_2810... ou format inconnu

                        Commentaire


                        • #57
                          objectif approché!!! puis retour
                          image : http://images.pro-at.com/forums-bourse/0109/7_2820... ou format inconnu

                          Commentaire


                          • #58
                            Bonjour à tous,

                            Voici deux articles sur le contango et les contrats "futures" :
                            http://www.cafedelabourse.com/archive/article/le-c...
                            http://www.leblogenergie.com/2009/01/les-banques-a...

                            Denis

                            Commentaire


                            • #59
                              Extrait
                              ............Morgan Stanley aurait loué un tanker de deux millions de barils dans le Golfe du Mexique. Coût de la location: 68000 dollars par jour, soit un peu plus de 2 millions de dollars par mois ou un dollar par baril. En contrepartie, la vente à terme pour le mois suivant permet de réaliser un gain de 4 à 5 dollars par baril (Fig.). Un vrai jeu d'enfant. Frontline, le plus grand propriétaire de pétroliers au monde, affirme que dans les 80 millions de barils de brut sont ainsi stockés, du jamais vu depuis 20 ans.

                              Commentaire


                              • #60
                                Dans l’océan Indien, dansl’Atlantique sud ou dans le golfe du Mexique, des superpétroliers remplis d’hydrocarbures ont jeté l’ancre ou tournent en rond sans aller nulle part.
                                Ces navires font office de réservoirs flottants. Les compagnies pétrolières et les pays qui les louent ont fait un
                                calcul très simple : le prix du pétrole a tellement baissé qu’il ne peut que remonter. Certains pays producteurs
                                tentent d’imposer cette hausse descours en stockant du brut au lieu de le mettre sur le marché, tandis que les courtiers espèrent faire des profits enachetant du pétrole à bas prix pour le revendre plus cher ultérieurement. Le stockage est devenu si répandu qu’iln’y a quasiment plus de réservoirs disponibles sur la terre ferme.

                                Commentaire

                                Chargement...
                                X