Annonce

Réduire
 
Aucune annonce.

Marge de maintenance futures

Réduire
 
X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Marge de maintenance futures

    Bonjour à tous !

    Je voulais savoir si l'un de vous saurait pourquoi les marges de maintenance sur futures sont si importantes (genre 5390 € par contrat en overnight sur le future CAC chez WH selfinvest ou 3850 € chez Saxo).

    N'y a-t-il pas de courtier où ces marges de maintenance sont plus faibles ? c'est à dire comparables à celles qui prévalent sur les CFD (genre 10% de la marge initiale chez bestcfd)?

    Merci

  • #2

    Supposons que tu aies une position bull à la close du vendredi 14 août 1991 , on close au max tout va bien tu pars en we tranquillos avec ta copine , ws se tient .

    Tu te réveilles lundi matin comme dans un cauchemar avec -6 % à l'open .Tu n'as rien pu faire WE oblige (d'où la dangerosité des WE car c'est svt à ce moment que les bads news tombent).Ton brok te demandait 2000 euros par lot , tu es obligé de liquider à l'open (ton brok l'exige) , tu perds 1100 euros soit 50 % de ta marge de 2000 (cac à 1720
    à l'époque donc 2000 euros de marge de maintenant suffirait) .

    On pourrait très bien imaginer un gap à l'open de 10 %.
    D'où 300*10 = 3000 euros partis en fumée au cours actuel du cac .Pourquoi tenter le diable , il vaut mieux trader avec 7 à 8 mille euros par contrat mini en ON OW (mais vraiment mini ). En août 1991 c'était le putsch de Moscou , les chars entrent dans Moscou pour renverser le gouvernement en place .

    Commentaire


    • #3
      Merci pour ton exemple, riz !

      mais alors pourquoi n'est ce pas le cas pour les CFD, où les marges de maintenance sont beaucoup plus basses mais où on a aussi ce pb de gap potentiel à l'ouverture ?

      D'autre part, qu'est ce que ça change de prendre des mini contrats en termes de marge de maintenance ?



      Citation de : riz (au 20-04-2009 14:16:07)


      Supposons que tu aies une position bull à la close du vendredi 14 août 1991 , on close au max tout va bien tu pars en we tranquillos avec ta copine , ws se tient .

      Tu te réveilles lundi matin comme dans un cauchemar avec -6 % à l'open .Tu n'as rien pu faire WE oblige (d'où la dangerosité des WE car c'est svt à ce moment que les bads news tombent).Ton brok te demandait 2000 euros par lot , tu es obligé de liquider à l'open (ton brok l'exige) , tu perds 1100 euros soit 50 % de ta marge de 2000 (cac à 1720
      à l'époque donc 2000 euros de marge de maintenant suffirait) .

      On pourrait très bien imaginer un gap à l'open de 10 %.
      D'où 300*10 = 3000 euros partis en fumée au cours actuel du cac .Pourquoi tenter le diable , il vaut mieux trader avec 7 à 8 mille euros par contrat mini en ON OW (mais vraiment mini ). En août 1991 c'était le putsch de Moscou , les chars entrent dans Moscou pour renverser le gouvernement en place .


      Commentaire


      • #4
        Citation de : tradermodeste (au 21-04-2009 00:45:59)

        Merci pour ton exemple, riz !

        mais alors pourquoi n'est ce pas le cas pour les CFD, où les marges de maintenance sont beaucoup plus basses mais où on a aussi ce pb de gap potentiel à l'ouverture ?

        D'autre part, qu'est ce que ça change de prendre des mini contrats en termes de marge de maintenance ?



        Citation de : riz (au 20-04-2009 14:16:07)


        Supposons que tu aies une position bull à la close du vendredi 14 août 1991 , on close au max tout va bien tu pars en we tranquillos avec ta copine , ws se tient .

        Tu te réveilles lundi matin comme dans un cauchemar avec -6 % à l'open .Tu n'as rien pu faire WE oblige (d'où la dangerosité des WE car c'est svt à ce moment que les bads news tombent).Ton brok te demandait 2000 euros par lot , tu es obligé de liquider à l'open (ton brok l'exige) , tu perds 1100 euros soit 50 % de ta marge de 2000 (cac à 1720
        à l'époque donc 2000 euros de marge de maintenant suffirait) .

        On pourrait très bien imaginer un gap à l'open de 10 %.
        D'où 300*10 = 3000 euros partis en fumée au cours actuel du cac .Pourquoi tenter le diable , il vaut mieux trader avec 7 à 8 mille euros par contrat mini en ON OW (mais vraiment mini ). En août 1991 c'était le putsch de Moscou , les chars entrent dans Moscou pour renverser le gouvernement en place .








        Je ne sais pas car ne connais pas les cfd , mais peut-être intègrent t'ils du temps de leur calcul de valorisation (comme les options) du coup moins réactif , mais je ne sais pas .

        J'oubliais un cas majeur de drawdown en intraday , c'est le doigt .Un doigt c'est l'erreur de frappe d'un big trader de salle de marché , il se trompe d'un zéro dans son ordre , il passe donc 10 fois plus voire 100 fois plus .On décale donc de 10 % en 2 min car le marché est incapable d'absorber .Ton ordre stop ne passe pas car le marché est engorgé , il risque de passer au plus haut du pic .
        C'est arrivé à Londres il y a moins de 4 ans de mémoire , un énorme doigt sur le footsie .Ca arrive parfois sur le cac .Que ce soit en intraday ou over , on n'est jamais à l'abri l'épée de Damocles demeure au dessus de nos tête d'où une bonne marge .
        A te répondre , j'en tremble un peu car ce sujet me fait froid dans le dos , un doigt , un crash over week cette année ? W and S .

        Commentaire

        Chargement...
        X