Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Ads

Réduire

Moins de monnaie papier = danger !

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Moins de monnaie papier = danger !

    Bonjour,

    Les français utilisent de moins en moins le liquide au profit des cartes bancaires, mutation accélérée depuis le COVID. Les avantages des cartes semblent multiples : facilité de paiement, toujours disponibles, moins de manipulations en ce temps de pandémie ...
    Le gouvernement, surtout les banques et même les médias encouragent ce mouvement. Mais aucun ne présente le gros inconvénient de cette migration. Pour comprendre il faut intégrer les notions de monnaie primaire et de monnaie secondaire.
    • La monnaie papier, c'est la monnaie primaire. Elle est garantie par l'état. Il s'agit d'une dette directe de l'état envers vous. Mieux, une dette de tous les états de la zone euro envers vous.
    • Le compte en banque c'est de la monnaie secondaire. Elle est virtuelle. Par exemple si vous contractez un prêt auprès de votre banque l'argent que vous recevez n'existe pas réellement. Il est créé par la banque sous forme d'une simple écriture comptable. En gros cette monnaie secondaire ne vaut que tant que le système bancaire et le système économique tiennent. En pratique elle ne vaut rien, ou presque.

    Vous pouvez opposer deux arguments massue : l'état garantie les comptes bancaires jusqu'à 100 000€, et en plus il est possible de retirer de votre compte de la monnaie primaire en cas de crise.
    Erreurs !
    • Si l'on fait l'addition de tous les comptes bancaires la somme obtenue est très très largement supérieure à ce que l'état peut prendre en charge.
    • Même sans crise, aujourd'hui vous êtes limités dans vos retraits. Limités par votre banque car les banques ne disposent pas de l'argent primaire nécessaire à des retraits importants.
    Pour avoir une idée de ce qu'il est possible de voir il suffit de regarder le Liban actuellement. Les banques tiennent, elles ne sont pas en faillite, et ceci a un prix : les retraits sont limités à une somme minime par semaine, juste (moins?) ce qu'il faut pour manger. Même si vous avez des dizaines de milliards sur votre compte en banque (en monnaie libanaise) cet argent n'est plus disponible.
    On ne peut pas vous le donner car tout simplement il n'existe pas. On devrait créer de la monnaie primaire pour vous y donner accès, mais c'est impossible sans provoquer une inflation massive inenvisageable car ce serait toute l'économie qui sombrerait.

    Je vous rassure cependant : il n'y a rien à craindre pour l'instant.
    Jusqu'à la prochaine crise?


    PS : l'article ci-dessus présente la situation sous une forme volontairement simplifiée, ce pour une meilleure compréhension et une longueur d'article minime.

  • #2
    bonsoir Eric,
    merci pour ton article !
    Complétement en phase avec toi.
    Une remarque cependant : l'Etat garantit 100 000 euros et non 50 000 euros par personne par établissement bancaire. D'où vient cette somme de 50 000 euros ?
    (et bien sur, l'Etat n'a évidemment pas provisionné de quoi faire face en cas de crise)

    Commentaire


    • #3
      Envoyé par yongtai Voir le message
      bonsoir Eric,
      merci pour ton article !
      Complétement en phase avec toi.
      Une remarque cependant : l'Etat garantit 100 000 euros et non 50 000 euros par personne par établissement bancaire. D'où vient cette somme de 50 000 euros ?
      (et bien sur, l'Etat n'a évidemment pas provisionné de quoi faire face en cas de crise)
      la garantie de l'état est fausse , car il est déjà en faillite , en cas de crise nous aurons les même effets qu'au Liban , ou Argentine

      Commentaire


      • #4
        Bonjour Eric,

        Merci pour cet article.
        Pas de quoi s'inquiéter avant la prochaine crise, mais verra t-on la fumée qui annonce l'incendie à temps?

        https://chevallier.biz/banquiers-us-...itaux-propres/

        Commentaire


        • #5
          Ressources du FGDR au 31/12/2020 = 5.32 Mds € dérisoire au regard :

          -- du nb de comptes ds chaque établissement bancaire
          -- de l'état des bques françaises ( fonds propres dérisoires , levier à outrance , aventures étrangères douloureuses ...etc )
          -- de l
          'ETAT français en déficit depuis + de 40 ans avec un endettement officiel de 120% occultant le hors-bilan soit > 300% dt une dette détenue pour grande partie par des étrangers (pas le cas au Japon) ==> faillite
          -- d'une BCE acculée
          -- d'une Allemagne exaspérée et piégée

          les bonimenteurs qui ns ont gouverné depuis 40 ans moralisateurs et prétendant ns diriger pour notre bien ns envoient directement rejoindre le club des ETATS moribonds = Vénézuela- Liban- Zimbabwe- Argentine- Soudan ...etc

          Commentaire


          • #6
            Envoyé par hergastul Voir le message
            Bonjour Eric,

            Merci pour cet article.
            Pas de quoi s'inquiéter avant la prochaine crise, mais verra t-on la fumée qui annonce l'incendie à temps?

            https://chevallier.biz/banquiers-us-...itaux-propres/
            Cliquez sur l'image pour la voir en taille réelle 

Nom : 		image_194907.jpg 
Affichages :	159 
Taille :		15,6 Ko 
ID : 			2079898

            Commentaire


            • #7
              Une belle impulsive !!! sont-ils pas mignons ! vivent bien avec nos impôts



              Cliquez sur l'image pour la voir en taille réelle 

Nom : 		CF6.jpg 
Affichages :	149 
Taille :		113,3 Ko 
ID : 			2079964

              Commentaire


              • #8
                L'état français n'est pas le seul endetté que je sache , on est même loin d'être les recordmen non ?


                https://www.businessinsider.fr/voici...rnieres-annees

                https://www.indexmundi.com/map/?v=143&l=fr


                Par ailleurs je trouve la comparaison en tête de l'article cité par ergastul de mauvais goût pour ne pas dire désolante.
                ( https://chevallier.biz/banquiers-us-...itaux-propres/ )

                Commentaire


                • #9
                  bonsoir,
                  je suis bien d'accord avec vous, pour tous les messages qui ont suivi le mien.
                  Cependant, personne n'a répondu à ma question.
                  Reglementairement, c'est 100K€ par personne par établissement bancaire, et de mémoire 70k€ pour les assurances vies.
                  Et cela au niveau européen. A ma connaissance, mais je me trompe peut etre, tous les Etats ont transcrit en droit national ce qui avait été décidé à Bruxelles.

                  Cependant, on l'a vu avec la crise actuelle, du Covid, que les gouvernements sont capables de passer des lois liberticides en un temps record. Donc je suis probablement en train de "chipoter" sur cette fameuse limite reglementaire...

                  Commentaire


                  • #10
                    Envoyé par yongtai Voir le message
                    bonsoir,
                    je suis bien d'accord avec vous, pour tous les messages qui ont suivi le mien.
                    Cependant, personne n'a répondu à ma question.
                    Reglementairement, c'est 100K€ par personne par établissement bancaire, et de mémoire 70k€ pour les assurances vies.
                    Et cela au niveau européen. A ma connaissance, mais je me trompe peut etre, tous les Etats ont transcrit en droit national ce qui avait été décidé à Bruxelles.

                    Cependant, on l'a vu avec la crise actuelle, du Covid, que les gouvernements sont capables de passer des lois liberticides en un temps record. Donc je suis probablement en train de "chipoter" sur cette fameuse limite reglementaire...
                    https://www.economie.gouv.fr/particu...ncaire-depots#

                    la garantie des dépôts peut indemniser les clients d'une banque jusqu'à un certain montant : 100 000 € par déposant et par établissement.
                    • Ce plafond de garantie s’applique quel que soit le nombre de comptes de dépôts ouverts auprès du même établissement. Si vous disposez d’un compte joint avec votre conjoint, vous êtes considérés comme des déposants distincts (soit une garantie de 200 000 € maximum pour le compte joint).
                    • Si vous disposez d’un compte joint, chacun des co-titulaires est couvert par la garantie pour la part des dépôts qui lui appartient, la moitié du solde le plus fréquemment. Si vous êtes également titulaire d’un compte bancaire individuel dans la même banque, le plafond de garantie de 100 000 € couvrira la part vous revenant du solde du compte joint et le solde de votre compte personnel.
                    • La garantie s'appliquant par établissement, vous êtes couvert à hauteur de 100 000 € dans chaque banque ou vous possédez un compte.
                    etc...

                    Commentaire


                    • #11
                      EN THEORIE OUI
                      si une seule banque fait défaut !
                      si plusieurs font défaut !!!

                      Commentaire


                      • #12
                        merci 1388
                        on est bien d'accord. Donc les 50ke d'Eric sont une erreur.

                        je suis aussi d'accord avec toi polux35. C'est bien pour cela que je disais dans mon précédent message que "je suis probablement en train de "chipoter" sur cette fameuse limite reglementaire"

                        Commentaire


                        • #13
                          Exact, c'est 100k€, dsl. C'est corrigé.
                          Mais ça ne change rien, c'est intenable.

                          A mon avis il faut, pour se prémunir un peu, orienter ses avoirs vers deux directions:
                          • Une part non négligeable de monnaie papier pour pouvoir tenir car celle-ci ne s'effondrera pas en premier.
                          • Une grosse part en avoirs "touchable" : immobilier et or par exemple.
                          Tout ça sans s'affoler, juste pour prévoir.

                          Commentaire


                          • #14
                            Bonjour,
                            "ne s'effondrera pas" ou ne s'effondrerait pas ?
                            J'espère en effet qu'on parle au conditionnel ?

                            Commentaire

                            Chargement...
                            X