Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Ads

Réduire

La livre sterling – la plus grande victime de la mode de la "stagflation"

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • La livre sterling – la plus grande victime de la mode de la "stagflation"

    La livre sterling veut toujours le titre de la devise du G10 qui a le plus gagné cette année. Mais la résilience de la livre sterling pourrait bien être mise à l'épreuve prochainement, car la combinaison de la pandémie en cours et du Brexit soulève des risques de stagflation dans les mois à venir. Les goulets d'étranglement sur le marché du travail et les perturbations de l'offre pourraient à la fois entraver l'activité économique et alimenter une inflation induite par les coûts.

    Les vents contraires à la croissance britannique pourraient être exacerbés par les hausses d'impôts et les réductions des allocations chômage annoncées récemment. L'aide aux salariés accordée par le gouvernement britannique expire en septembre et pourrait entraîner un taux de chômage élevé persistant et, par conséquent, une baisse de la demande intérieure. Il est possible que les consommateurs britanniques se retiennent plutôt que de dépenser leurs économies excédentaires accumulées pendant la pandémie.

    Nous examinons les données du marché du travail britannique pour le mois d'août (demandes d'allocations de chômage) et le mois de juillet (taux de chômage et salaires hebdomadaires). Par exemple, d'éventuelles augmentations de salaire résultent également des pénuries de compétences dans l'agriculture, l'hôtellerie et les transports. Les données pourraient donc être positives en termes d'emploi et d'augmentation des salaires. Cependant, les chiffres du chômage sont un facteur retardé et ne sont donc pas un bon indicateur en cas de crise.

    De nombreuses nouvelles positives sont donc déjà prises en compte dans le taux de change actuel de la livre sterling, ce qui le rend vulnérable aux mauvaises surprises.

    Un regard sur le graphique montre que nous sommes actuellement dans un canal d'environ 1,42 à la hausse et 1,36 à la baisse pour le GBP/USD. Nous avons clôturé la semaine dernière sur une note faible, ce qui confirme le tableau que j'ai esquissé, à savoir que la livre est actuellement beaucoup plus vulnérable aux mauvaises nouvelles qu'aux bonnes, mais qu'une direction claire n'a pas encore émergé. Nous ne l'attendons qu'avec la cassure du canal.

    GBP/USD, UT 1h
    Source : GBP/USD, 1h, WH Selfinvest, Webtrader.


    Vous souhaitez trader le forex ?
    • Ouvrez un compte CFD forex chez WH SelfInvest.
    • Configurez votre propre stratégie de trading sur l'impressionnante plateforme NanoTrader directement à partir du graphique (démo gratuite). Aucune connaissance en programmation n'est nécessaire.
    • Protégez votre position à l'aide d'ordres bracket automatisés.

    "Prétendez que ce que vous faites fait une différence. Parce que c'est le cas."


    - William James -
Chargement...
X