Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Ads

Réduire

The illusion of control

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • #31
    Une illustration déjà utilisée sur l'excellente file due @MadMan http://www.pro-at.com/forums-bourse/bourse-1-34564.html

    Tout y est :

    - la vitesse
    - la masse
    - le momentum
    - la défaillance des moyens de contrôle
    - la mauvaise utilisation des ressources (cacarico)
    - la PEUR paralysant les intervenants devant ce qui apparaît inévitable

    http://youtu.be/7XvHDnbhj7c
    Ne travaillez Jamais, ne travailler Jamais, never work,arbeiten Sie nie

    Commentaire


    • #32
      grosse hésitation: dans cette file, dans 'mieux vaut en rire' ou créer une file "les nullos de l'at"??

      http://www.boursorama.com/actualites/google-goog-a...

      Commentaire


      • #33
        Bonjour

        @MAKHNO

        Je suis parfaitement d'accord avec ce que dit le grand Benoit.
        Mais chacun doit rester à sa place.

        De par les volumes qu'elles traitent, ce sont les banques qui font les cours. Elles doivent donc évaluer dans quelle direction le cours a le plus de chance d'évoluer. D'ou le recours à des techniques de plus en plus sophistiquées.
        Mais je note que plutôt que de se projeter dans le futur, elles ont toutes préférées se limiter au trading haute fréquence, c'est à dire à un pseudo futur de quelques millisecondes.
        Et je comprends leur démarche. Elles seront toujours confrontées à l'apparition d'informations qui rendront ingérables toutes prévisions.

        Mais nous, petits traders, nous faisons de l'analyse technique. Nous sommes des suiveurs, pas des précurseurs. Vouloir utiliser les mêmes moyens que les banques serait une folie à mon avis (en supposant qu'on puisse le faire).
        C'est pourquoi je dis qu'à notre niveau, notre démarche est plus proche de la physique que des mathématiques.

        Quant à l'exemple donné par doudou, il est caricatural car la Société Générale est d'abord vendeuse de ce warrant, donc l'intérêt du client est secondaire.
        Ceci dit, acheter un Call quand on est en territoire inconnu, et 3 semaines avant la publication des résultats, faut le faire...

        Cordialement

        Commentaire


        • #34
          @Belen et tous

          Bonjour,

          Le hasard s'intéresse à notre file


          Cliquez pour agrandir




          Ci-dessous un extrait de :http://papers.ssrn.com/sol3/papers.cfm?abstract_id...

          "In fact it seems HFT provides liquidity in good times when it is
          perhaps least needed and takes liquidity away when it is most needed, thereby
          contributing rather than mitigating instability"


          Je suis absolument d'accord avec toi, les mécanismes boursiers ont ,tout à voir, avec la physique et plus précisément la géophysique d'où mes références répétées à Didier Sornette,géophysiscien spécialisée en sismologie (ces "fat tails" du monde physique) reconverti en éconophysicien.

          Pour ma part ces réflexions et spéculations sur la validité ou la vanité, la nécessité ou l'inutilité du contrôle me sont essentielles au quotidien (des stratégies de trading à l'éducation des enfants ,du tri de l'information aux aventures de l'imagination etc...)

          côté culture: PDF ci-dessous dowload depuis : http://papers.ssrn.com/sol3/papers.cfm?abstract_id...




          Bon WE
          Ne travaillez Jamais, ne travailler Jamais, never work,arbeiten Sie nie

          Commentaire


          • #35
            moi je note "a few minutes before

            ...ce qui signifie bien que certains ont les infos AVANT les autres et que les algos sont déjà en route avant que l'info ne soit diffusée MEME par erreur.

            donc les canaux d'infos sont "vérolés"....

            j'imagine au casino le croupier qui voit la carte qui va sortir quelques secondes avant les joueurs....

            ça donne vachement envie de jouer....

            Commentaire


            • #36
              j'aime beaucoup votre file ainsi que la file perso mentionnée plus haut par MAKHNO, http://www.pro-at.com/forums-bourse/bourse-1-34564.html

              Continuez! intéressant, vraiment intéressant

              Commentaire


              • #37
                @serialtrader
                & TOUTE contribution est bienvenue.
                @doudou13010
                "a few minutes" b4...Il s'agit bien du "front running no man's land no rule" que j'évoquais 3 posts + haut.

                Ces algos balaient un maximum de sources d'infos (news,fils d'agences{AFP, Reuters etc..}+ réseaux (FB,Tweeter) web radios etc...couplés à des algos prédictifs sémantiques (façon...Google enclenchent le HFT (où non) trading algo...où les stratégies, parades etc se déploient couplées à d'énormes flux et reflux d'ordres et de liquidités.

                Ce que l'on peut trouver rassurant dans le cas Google c'est que les coupe-circuits ont fonctionné.
                Je formule l'hypothèse que cette légère secousse + GE, McDo ont contribué à un léger changement de perception (bad news=good news to bad news=bad news) et n'est pas étrangère à la conso à WS.
                En résumé et pour reprendre l'analogie avec la géophysique cet épisode est un facteur d'accroissement de l'instabilité , rien de + pour l'instant qu'un signal.

                A+
                Ne travaillez Jamais, ne travailler Jamais, never work,arbeiten Sie nie

                Commentaire


                • #38
                  100% ok avec toi Makhno.

                  bon, les filles sont en train de causer médecine alors je craque sur les horreurs à l'hosto et je viens faire un tour

                  le pb est que l'on arrive à une guerre des machines entre celles qui décryptent bad news = good news et celles qui pensent le contraire.

                  la dernière mode est la sub division entre les algos tueurs (de stops...), les accumulateurs et les opportunistes.

                  ils vont finir par nous créer un vrai monde complet....o secours, comment on sort de la matrice???

                  edit: là où je ne te suis pas, c'est que les dépêches sont quasi instantanées (guerre des médias) donc few minutes b4 = délit d'initié flagrant......je pense qu'il est possible que la bourde n'en soit pas une....

                  Commentaire


                  • #39
                    @netjoker : plus facile techniquement à la baisse qu'à la hausse, moins de fric à mettre, pour des tas de raisons que je ne suis plus en mesure d'expliquer vu l'heure et l'état de la bouteille de whisky

                    Commentaire


                    • #40
                      et moi, les filles sont passées des histoires d'hosto à celles de vétérinaires

                      et y'a plus de menthe

                      Commentaire


                      • #41
                        Salut les soiffards

                        Pleins de bonnes choses de dites ces derniers temps ici.

                        J'ai galéré avec ma connexion internet la semaine dernière et deux de mes posts pour la file sont partie dans les caches d'internet à tous jamais sans atteindre cette file .

                        En fait je veux juste apporter mes €2 à la discussion sur les algos HFT parce que c'est un sujet qui m'intéresse, mais aussi parce que c'est l'inconnue qu'on a tendance à utiliser à tort et à travers sur ce site pour expliquer tout ce que l'on ne comprend pas sur les marchés, et je pense que c'est très malsain comme démarche pour un trader.
                        Et c'est aussi un des biais cognitifs les plus classiques pour un trader (t'as deux options en gros quand tu te fais arracher sur les marchés : soit les algos manipulent le marchés, soit Goldman veut faire sauter ton Stop Loss...), et on vaut quand même mieux que ça !
                        Je reviendrai la-dessus, mais là c'est lundi et faut bosser !!
                        War is Peace - Freedom is Slavery - Ignorance is Strength - Debt is Wealth

                        Commentaire


                        • #42
                          SALUT les Algolos,

                          Il y a fort à parier qu'au bout de la nuit les "structures de contrôle" mojito ont dû intégrer des altérations d'étiquettes" pour finir style 10cl d'Agricole 1 feuille de menthe 2cl perrier...pour autant Netjoker ne va pas devenir mojito parano et on souhaite que l'algo : pour les toilettes tu prends la 1° à gauche,encore à gauche au bout du couloir et la 2° porte à droite ne l'a pas amené à mojitoner la voisine


                          Dans ma modeste et succincte explication de texte Google le "front running" est le premier temps de la valse des algos
                          Savoir s'il s'agit de pratiques de type insider où d'optimisation reste une question ouverte

                          Le deuxième temps est celui du HFT et des autres intervenants de marché (ne pas oublier le coût de mise en oeuvre du HFT).Ce deuxième temps, le "point critique" correspond au herding (similarité de comportement des intervenants) sur des valeurs proches en termes de valorisation (google=apple) mais également cross market (FX etc...)

                          Ce qui précède peut ressembler au constat qu'une eau chauffée tiédit mais en fait cette "transition de phase" et ce mouvements brutaux endogènes (auto générés) font l'objet de recherches et papiers divers tendant à démontrer que la récurrence de ces situations pourraient être considérée comme un signal prédictif de Market Crashes.


                          Extrait de http://arxiv.org/pdf/1102.2620v1.pdf
                          Even when mimicry is important, underlying conditions that imply
                          increased risk can elevate sensitivity and the tendency to mimicry. Underlying conditions
                          in this context may include internal trends such as market bubbles or external factors such
                          as war, or the fi nancial disruptions that preceded the recent market decline. When panic
                          involves collective action, rather than individual response, precursor
                          fluctuations are likely
                          to exist due to a growing sensitivity to real or random disturbances. Our results suggest that self-induced panic is a critical component of both the current fi nancial crisis and large single day drops over recent years. The signature we found, the existence of a large probability of co-movement of stocks on any given day, is a measure of systemic risk and vulnerability to self-induced panic. Finally, we note that the ability to distinguish between self-induced panic and the result of external eff ects may be widely applicable to collective behaviors


                          Des données pertinentes semblables sont accessibles et analysables aux petits joueurs que nous sommes, en fonction des marchés, UT , et produits tradés non pas, illusion du control, à des fins prédictives mais plutôt de Money Man( savoir être hors du jeu...)

                          Mais l' est gentil le Makhno
                          On voit que l'rigolo
                          N'a pas mis un seul peso
                          En mon pot, m'en vais illico
                          Y aller l'trader pour un mojito

                          Me gaver de données
                          Alignées en palanquée
                          Nenni moi,pas taré
                          A moins qu'argent gagné
                          Goinfre, je veuille garder
                          Et donc 75% une fois payés,
                          Rolls puisse benoîtement rouler

                          A+
                          Ne travaillez Jamais, ne travailler Jamais, never work,arbeiten Sie nie

                          Commentaire


                          • #43

                            @time @MadMan et autres Algolos





                            3 Financial Markets, Randomness and Trading Strategies: The
                            Case Study of FTSE UK index

                            In 2001 a valued british psychologist, Richard Wiseman, performed an eccentric experiment in order to test the predictive power of the trading strategies
                            in the financial markets [33]. He gave the same virtual amount of money
                            (5000 pounds) to three very different people, a London’s financial trader, an
                            astrologer and a four years old child named Tia, asking them to invest the
                            money in the UK stock market (the trader following his algorithms, the astrologer following the stars’ movements, and Tia completely at random). At
                            the end of a very turbulent year for the world financial markets, the result
                            of the competition was completely unexpected: if, on one hand, the trader
                            had lost -46,2% and the astrologer - 6,2%, on the other hand, with the help
                            of her random strategy, Tia had even earned +5.8%! In the next years other
                            similar experiments, with similar results, were repeated by substituting the
                            child with a chimpanzee [33] but, as far as we know, no one has yet tried to
                            test the effectiveness of random strategies in finance through computer simulations. This is exactly what we will do in this section, by using the FTSE
                            UK all-share index series of the last 14 years as case study

                            4 Conclusions
                            In this paper we have explored the beneficial role of random strategies in social and financial systems. We presented a short review of recent results obtained in the managerial and political fields and then we focused our attention on financial markets. In particular, we numerically simulated the performance of three trading strategies (one completely random and two chosen among the most popular ones adopted by traders) applied to the FTSE UK index series, chosen here as a case study, in order to compare their Predictive capability. Our results clearly indicate that (i) the standard strategies, with their algorithms based on the past history of the index, do not perform better than the purely random one, which, on the other hand, is also much less
                            risky, and (ii) that the introduction of some degree of randomness in the same strategies significantly improves their performance
                            This means that random strategies offer also in the financial field a better and costless alternative.
                            Of course one should investigate these findings on different stock price index series and consider a broader set of strategies in order to test the robustnessand generality of these results. A study in this direction is in progress [34].

                            le PDF : http://arxiv.org/pdf/1209.5881v1.pdf
                            Ne travaillez Jamais, ne travailler Jamais, never work,arbeiten Sie nie

                            Commentaire


                            • #44
                              Bonjour

                              @MAKHNO, et tous les autres bien sûr!

                              Je suis toujours très dubitatif face à ces travaux académiques. Idem d'ailleurs quand je lis que le point d'entrée n'est pas très important, ou que seul compte le money management.

                              Mais que faut il déduire de cette étude?
                              Que les traders de Goldman Sach ont un âge moyen de 4 ans?

                              Il y a une logique dans les marchés financiers, que peu de gens comprennent, y compris parmi les traders professionnels. Si Kerviel l'avait comprise, il n'aurait jamais perdu ces sommes abracadabrantes.

                              Face à des mouvements financiers que peu savent expliquer (et d'ailleurs qu'ils ne veulent pas expliquer car cela leur donne un avantage compétitif), les universitaires en sont réduits à des élucubrations de ce type dans lesquelles le hasard sert toujours de référence.
                              Le problème, c'est que ces études ne démontrent rien.
                              Mais bon, ça les occupent.

                              Cordialement

                              Commentaire


                              • #45
                                MAKHNO,
                                merci pour la compil,ça ouvre des pistes de réflexion,surtout que par manque de temps et beaucoup par flemme je n'aurais pas fait ces recherches tout seul

                                Belen

                                Mais que faut il déduire de cette étude?
                                Que les traders de Goldman Sach ont un âge moyen de 4 ans?

                                les chiens remuent la queue
                                il m'arrive de remuer la queue
                                je suis donc un chien...
                                ça vaut ton assertion,non?

                                Il y a une logique dans les marchés financiers, que peu de gens comprennent, y compris parmi les traders professionnels. Si Kerviel l'avait comprise, il n'aurait jamais perdu ces sommes abracadabrantes.

                                ça si c'est pas la preuve par 9 de l'importance du money management,c'est quoi alors?

                                les universitaires en sont réduits à des élucubrations de ce type dans lesquelles le hasard sert toujours de référence.
                                Le problème, c'est que ces études ne démontrent rien.
                                Mais bon, ça les occupent.


                                je deteste ce ton poujadiste à propos des chercheurs universitaires,genre "au lieu de chercher ils feraient mieux de trouver"
                                donc,avec un esprit similaire...et après un rapide coup d'oeil sur ton site
                                je me dis,au lieu de vendre du clic et du partenariat il devrait exploiter sa fine compréhension des marchés...
                                et,sinon les portifs remontent à 2011:
                                1/parce que tu n'as pas eu l'idée avant?
                                2/parce que l'histo antérieur était trop peu flatteur?

                                Commentaire

                                Chargement...
                                X